Vous êtes iciUNIL > Unil Actualités > Nouveaux professeurs > Professeurs 2008 > Desvergne Béatrice

Béatrice Desvergne

 
Publié le:  23.06.09
Par:  Francine Billotte / Communication FBM
 

Béatrice Desvergne, professeure ordinaire

Médecin, philosophe et biologiste, Béatrice Desvergne a été nommée professeure ordinaire au Centre intégratif de génomique (CIG) de la Faculté de biologie et de médecine dès le 1er août 2008.

Née en France en 1954, Béatrice Desvergne effectue des études de médecine à l’Université de Tours. Elle entreprend ensuite, parallèlement à sa spécialisation en anesthésie-réanimation et à son activité de médecin généraliste en cabinet, des études de philosophie à l’Université de Rennes et obtient sa licence de philosophie en 1983. L’année suivante, elle obtient son doctorat en médecine et son diplôme de spécialiste en anesthésie – réanimation. D’une curiosité insatiable, elle se lance dans des études de biologie, tout en pratiquant comme anesthésiste des hôpitaux de la région Bretagne. Elle obtient un diplôme de méthodologie statistique du Centre d’études statistiques appliquées à la médecine de Paris en 1985 et un diplôme de recherche en biologie humaine (Paris VII) en 1986.

En 1988, elle quitte la pratique médicale et décide de se consacrer à la recherche fondamentale pour tenter d’appréhender la complexité du vivant à un niveau moléculaire et fondamental. Elle s’envole alors pour un stage postdoctoral à Bethesda (USA) au « National Institute of Diabetes and Digestive and Kidney Diseases » et soutient son doctorat ès sciences à l’Université de Paris IX en 1993.

En 1992, elle est appelée comme professeure assistante à l’Institut de biologie animale de l’UNIL, dirigé par le Prof. Walter Wahli. Elle est nommée professeure extraordinaire en 1996, puis professeure associée dès 1999. Elle rejoint le Centre intégratif de génomique à sa création en 2003 et a été promue professeure ordinaire en août 2008.

Les recherches de Béatrice Desvergne se concentrent sur les « PPAR » ou « peroxisome proliferator-activated receptor ». Ces récepteurs nucléaires jouent un rôle important dans le métabolisme des acides gras, l’homéostasie, l’inflammation ou encore le développement embryonnaire. Elle a développé, en collaboration avec le groupe du Prof. Wahli, des souris mutantes pour ces récepteurs et a pu ainsi démontrer les liens entre phénotypes, fonctions physiologiques et interprétations moléculaires. L’abondance et la qualité de ses recherches lui ont valu une reconnaissance internationale et de nombreuses publications et citations. Ses travaux ont été largement soutenus par le FNS (Fonds national pour la recherche scientifique), par des fonds européens (EUMORPHIA, EUMODIC, SOUTH) et d’importants partenariats industriels (Parke-Davis, Nestlé et GlaxoSmithKline). Cette réputation d’excellence lui vaut également de nombreuses sollicitations comme expert ou « referee ».

Béatrice Desvergne est très impliquée dans l’enseignement prégradué des étudiants en biologie et en pharmacie, ainsi qu’au niveau postgradué pour les étudiants PhD de médecine ou de biologie. Médecin, chercheuse et humaniste, elle cultive l’ouverture et l’interdisciplinarité. Elle est l’un des piliers du groupe de recherche et d’enseignement « Biologie et société » et sa nomination permettra également de renforcer les liens entre formation biomédicale et formation en biologie expérimentale.

Membre de très nombreuses Commissions (Commission des sciences humaines, Commission de la recherche de l’UNIL, etc.), elle est très engagée dans la vie de la Faculté et y joue un rôle important. Béatrice Desvergne a été récemment élue Présidente de la Section des sciences fondamentales.



Les liens:
Béatrice Desvergne's research group : Centre intégratif de génomique

 

Recherche actualités
   
   
  Go
 
rss/atom
facebook  twitter  youtube  instagram  itunes 
L'UNIL D'UN JOUR

24_10_14_forêt_160.jpg
Les voies de la nature

Les archives d'un jour

CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax +41 21 692 26 15
Swiss University