Vous êtes ici
UNIL > 
Unil Actualités > Nouveaux professeurs > Professeurs 2009 > Hegi Monika

Monika Hegi

 
Publié le:  09.09.10
Par:  Fabien Dunand / Communication FBM
 

Monica Hegi, professeure associée

Biologiste moléculaire, spécialisée dans la recherche translationnelle et les marqueurs prédictifs des tumeurs, Monika Hegi dirige le Laboratoire de biologie et génétique des tumeurs cérébrales du Service de neurochirurgie du CHUV depuis 1998. Elle a été nommée professeure associée à la Faculté de biologie et de médecine (FBM) de l'UNIL au 1er novembre 2009.

Née en 1962, Monika Hegi a obtenu son Master en biologie en 1986, puis son doctorat en sciences naturelles à l'EPFZ en 1989. Après un stage postdoctoral en tant que chercheuse au National Institute of Environmental Health Sciences (NIH) en Caroline du Nord, de 1989 à 1993, elle a été engagée comme associée de recherche à l'Institut de neuropathologie du Département de pathologie de l'Hôpital universitaire de Zurich.

Les recherches du groupe de Monika Hegi portent sur les gliomes et s'intéressent plus particulièrement à la découverte de nouvelles cibles thérapeutiques et de nouveaux marqueurs pouvant servir d'indicateurs de la réponse des tumeurs au traitement. Le contexte clinique dans lequel ces recherches se déroulent permet de bénéficier de l'analyse de tissus provenant de patients inscrits dans des essais thérapeutiques.

Le groupe de Monika Hegi a déjà établi que l'inactivation épigénétique du gène réparateur de l'ADN, MGMT, par méthylation de son promoteur, est un élément qui prédit une réponse favorable des gliomes à l'adjonction de Temozolomide, un agent alkylant, à la radiothérapie. L'état d'activité de ce gène MGMT est ainsi devenu le premier facteur prédictif à être appliqué en neuro-oncologie clinique.

Les travaux actuels et les projets du groupe de Monika Hegi sont soutenus par le Fonds national suisse, le NCCR Molecular Oncology et la Ligue suisse contre le cancer, ainsi que par plusieurs fondations académiques étrangères ou de l'industrie pharmaceutique. Ils visent à identifier d'autres facteurs à potentiel prédictif et de nouvelles cibles thérapeutiques qui permettraient d'améliorer le pronostic des glioblastomes, qui reste particulièrement sombre.

Monika Hegi est impliquée dans l'enseignement du Master en médecine ainsi que du programme doctoral "Cancer and Immunology" de l'Ecole doctorale de la FBM.

La qualité scientifique des travaux conduits par Monika Hegi lui a permis de gagner des prix scientifiques prestigieux. Son succès dans la mise sur pied d'un programme de recherche translationnelle exemplaire et sa reconnaissance internationale dans le domaine de la neuro-oncologie s'inscrivent parfaitement dans les objectifs de développement du CHUV et de l'UNIL dans le domaine du cancer et de l'oncologie clinique.

 

Les liens:

 

Recherche actualités
   
   
  Go
 
rss/atom
facebook  twitter  youtube  instagram  itunes 
L'UNIL D'UN JOUR

19.09.14_rentrée_160.jpg
Rentrée 2014

Les archives d'un jour

CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 69211 11  -  Fax +41 21 69226 15
Swiss University