Vous êtes iciUNIL > Unil Actualités > Nouveaux professeurs > Professeurs 2010 > Laurent-Applegate Lee Ann

Lee-Ann Laurent-Applegate

 
Publié le:  09.09.10
Par:  Fabien Dunand et Francine Billotte / Communication FBM
 

Lee Ann Laurent-Applegate, professeure associée

Biologiste, spécialiste de l’ingénierie tissulaire pour la régénération de la peau et des tissus musculo-squelettiques, Lee Ann Laurent-Applegate a été nommée professeure associée de l'UNIL depuis le 1er février 2010. Elle dirige depuis 2005 l'Unité de thérapie cellulaire rattachée au Service de chirurgie plastique et reconstructive du CHUV.

Née en 1962 en Virginie, aux Etats-Unis, Lee Ann Laurent-Applegate a grandi au Dakota du Sud. Après avoir obtenu son Doctorat en sciences dédié à la réparation cellulaire et moléculaire de la peau à l’Université du Nouveau-Mexique (Albuquerque) en 1987, elle devient chercheuse post-doctorante à la Lovelace Medical Foundation (Albuquerque), puis au MD Anderson Cancer Center de l’Université du Texas, en association avec le Baylor College of Medicine, à Houston.

En 1989, elle s’envole pour la Suisse afin de rejoindre l’Institut suisse de recherche expérimentale sur le cancer (ISREC), situé à l’époque à Epalinges, et y séjourne deux ans en tant que «Visiting Scientist». Elle intègre ensuite le Service de dermatologie du CHUV, où elle s’intéresse aux effets du stress oxydatif sur la peau foetale, jeune et âgée. De 2000 à 2005, elle travaille au Département de gynécologieobstétrique du CHUV et oriente sa recherche sur les mécanismes de cicatrisation et de réparation tissulaire, en particulier sur l’utilisation de cellules foetales humaines dans ce domaine. En 2005, elle publie dans The Lancet une recherche originale sur le recours aux cellules foetales humaines dans le traitement des brûlures, publication qui a constitué une réelle avancée en la matière.

Depuis 2005, Lee Ann Laurent-Applegate est responsable de l’Unité de thérapie cellulaire du CHUV, où elle poursuit ses travaux sur l’ingénierie cellulaire pour la régénération de la peau et des tissus musculo-squelettiques en collaboration avec plusieurs services du CHUV et des groupes de recherche de l’EPFL. Elle y développe également des banques de cellules aux normes GMP (Good Manufacturing Practice) utilisables en clinique. Auteure de trois brevets, elle démarrera en 2011 des tests cliniques en phase III pour l’utilisation de cellules foetales comme «first cover» dans le traitement de grands brûlés.

Sur le plan académique, Lee Ann Laurent-Applegate dispense depuis 2003 un cours de privat-docent à la Faculté de biologie et de médecine de l’UNIL. Elle a également supervisé des thèses de doctorat et des travaux de master à l’EPFL et au sein des universités de Lausanne, Genève et Zurich, ainsi que des projets de MBA à Lausanne et à Bienne.

Pionnière dans son champ d’expertise, Lee Ann Laurent-Applegate fait preuve d’une très grande capacité à réunir des fonds de recherche externes. Forte de ces multiples compétences, elle désire poursuivre le développement d’une activité de haut niveau et assurer une recherche translationnelle entreprenante dans le domaine des thérapies cellulaires.

 

 

Les liens:

 

Recherche actualités
   
   
  Go
 
rss/atom
facebook twitter youtube instagram itunes 
L'UNIL D'UN JOUR

19_12_14_love2_160.jpg
Forêt de Dorigny

Les archives d'un jour

CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax +41 21 692 26 15
Swiss University