Vous êtes iciUNIL > Unil Actualités > Nouveaux professeurs > Professeurs 2010 > Pitteloud Nelly

Nelly Pitteloud

 
Publié le:  13.11.10
Par:  Fabien Dunand / Communication FBM
 

Nelly Pitteloud, professeure ordinaire

Spécialiste de l'endocrinologie de la reproduction, Nelly Pitteloud a été nommée professeure ordinaire à la Faculté de biologie et de médecine (FBM) de l'UNIL et cheffe en binôme du Service d'endocrinologie, diabétologie et métabolisme (EDM) du CHUV dès le 1er août 2010.

Née en 1964 à Aproz, dans le canton du Valais, Nelly Pitteloud obtient son diplôme de médecine à l'Université de Genève en 1990. Elle acquiert ensuite une expérience clinique en médecine interne à l'Hôpital cantonal de Fribourg et aux HUG. Parallèlement à cette formation couronnée par un FMH en 1995, elle se spécialise en diabétologie-endocrinologie au Guys Hospital de Londres, aux HUG, puis à Boston (1998 à 2001) en tant que Clinical and Research Fellow au Massachusetts General Hospital (MGH).

C’est à Boston qu’elle décide, dans un premier temps, de poursuivre sa carrière. Elle y exerce une activité clinique comme Consultant dans la Division d'endocrinologie du MGH. L’activité de recherche qu’elle mène en parallèle lui vaut d'être promue Associate Faculty au Center for Human Genetic Research (MGH) en 2007, puis professeure associée à la Harvard Medical School en janvier 2010.

Nelly Pitteloud se forge, dans ce cadre exigeant, une solide expérience d'enseignement théorique et clinique (pré- et postgradué) en endocrinologie et en génétique humaine. Elle dirige également, à partir de 2007, le programme d'enseignement pour l'Unité d’endocrinologie de la reproduction et codirige le programme de formation en recherche translationnelle au MGH.

Dans cet environnement très concurrentiel, elle prend la tête de plusieurs programmes de recherche dans le domaine de la physiologie reproductive humaine et de la génétique de l'insuffisance hormonale en «Gonadotropin-releasing hormone» (GnRH) chez l’humain. Sa propre recherche est centrée sur des études cliniques et génétiques afin de comprendre la biologie de la reproduction. Nelly Pitteloud travaille en particulier sur une maladie très rare, le syndrome de Kallmann, qui se caractérise par une absence de puberté et d'odorat ainsi qu’une infertilité dues à une déficience en hormone GnRH. Elle a également initié en 2008 un programme de recherche sur la susceptibilité génétique chez les femmes présentant une aménorrhée hypothalamique, une affection beaucoup plus fréquente due à des facteurs extrinsèques.

Arrivée sur sol helvétique en août 2010 suite à sa nomination en tant que professeure ordinaire de l’UNIL et cheffe en binôme avec le Prof. Pralong du Service EDM, Nelly Pitteloud entend profiter des liens qu’elle a tissés aux Etats-Unis et en Europe pour poursuivre et développer sa recherche en reproduction humaine à Lausanne. En collaboration avec le Prof. Pralong, elle désire par ailleurs mettre en place une recherche clinique translationnelle pour les pathologies endocriniennes et métaboliques.

 

Les liens:

 

Recherche actualités
   
   
  Go
 
rss/atom
facebook  twitter  youtube  instagram  itunes 
L'UNIL D'UN JOUR

22_10_14_lumières_160.jpg
Campus lumière

Les archives d'un jour

CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax +41 21 692 26 15
Swiss University