Vous êtes ici: UNIL > 
Unil Actualités > Nouveaux professeurs > Professeurs 2011 > Despland Jean-Nicolas

Jean-Nicolas Despland

 
Publié le:  14.10.11
Par:  Communication FBM
 

Jean-Nicolas Despland, professeur ordinaire

Spécialiste en psychiatrie et psychothérapie, directeur de l’Institut universitaire de psychothérapie du Département de psychiatrie du CHUV, Jean-Nicolas Despland a été nommé professeur ordinaire à la Faculté de biologie et de médecine de l’UNIL dès le 1er février 2011.

Né en 1957, Jean-Nicolas Despland obtient son diplôme de médecine en 1982 à Lausanne, où il réalise l’essentiel de sa formation. Celle-ci est couronnée, en 1990, par un FMH en psychiatrie et psychothérapie et un doctorat en médecine pour sa thèse sur les interruptions précoces de psychothérapie. En 1994, il effectue un séjour scientifique au Jewish General Hospital de l’Université McGill, à Montréal, qui va jouer un rôle prépondérant dans l’orientation de sa carrière.

De retour sur sol helvétique, il est nommé maître d’enseignement en 1998, puis privat-docent et maître d’enseignement et de recherche en 2001, avant d’accéder au titre de professeur associé de l’UNIL et directeur de l’Institut universitaire de psychothérapie en décembre 2001. Il prend également à cette date la fonction de médecin chef de la Section consultation et hospitalisation du Service de psychiatrie générale du CHUV. En février 2011, il est promu professeur ordinaire de l’UNIL.

Parallèlement à sa pratique psychanalytique, Jean-Nicolas Despland participe très activement à l’enseignement prégradué ainsi qu’à la formation postgraduée et continue. À ce titre, il a soutenu l’introduction systématique de méthodes actives d’enseignement, basées sur le jeu de rôles et l’utilisation clinique d’instruments dérivés de la recherche. Dans le domaine de la formation continue, il a contribué à initier la mise sur pied d’un certificat et d’un diplôme pour chacun des modèles de psychothérapie reconnus par la FMH.

Sur le plan de la recherche, Jean-Nicolas Despland a joué un rôle précurseur en Suisse en matière d’évaluation quantitative des effets des psychothérapies. Son approche, développée dans une perspective de médecine factuelle, s’appuie sur des études de processus permettant de tester les hypothèses cliniques ( outcome and process research ). Reconnues pour leur originalité et leur créativité, ses recherches personnelles portent sur l’élaboration d’instruments et de modèles qui établissent des liens entre théories cliniques et techniques thérapeutiques. Parmi les concepts psychodynamiques étudiés, on trouve notamment les mécanismes de défense, les conflits intrapsychiques et l’alliance thérapeutique.

Membre de nombreuses sociétés savantes suisses et internationales, Jean-Nicolas Despland est un expert dans les domaines de la consultation thérapeutique de l’adulte et des psychothérapies brèves. Il a, par ailleurs, initié plusieurs projets nationaux et internationaux de recherche en lien avec les sociétés de psychanalyse et de psychothérapie concernant le traitement ambulatoire et hospitalier de la dépression et des troubles de la personnalité.

  

Les liens:

 

Recherche actualités
   
   
  Go
 
rss/atom
facebook  twitter  youtube  instagram  itunes 
L'UNIL D'UN JOUR

23_07_14_batochime.160.jpg
CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 69211 11  -  Fax +41 21 69226 15
Swiss University