Vous êtes iciUNIL > Unil Actualités > Nouveaux professeurs > Professeurs 2011 > Speiser Daniel

Daniel Speiser

 
Publié le:  03.11.11
Par:  Communication FBM
 

Daniel Speiser, professeur ordinaire

Clinicien chercheur dans le domaine de l’immunothérapie de patients atteints de cancer, Daniel Speiser, interniste FMH, est spécialiste en immunologie clinique et en biologie des tumeurs. Il a été nommé professeur ordinaire au Centre Ludwig de l’UNIL pour la recherche contre le cancer dès le 1er janvier 2011.

Daniel Speiser est né en 1955 à Zürich. Il réalise ses études de médecine dans sa ville natale et poursuit sa formation clinique en médecine interne, en immunologie et en hémato-oncologie en Suisse allemande et en Romandie. En 1987, il rejoint l’Institut d’immunologie expérimentale de l’Université de Zurich dirigé par le Prof. Rolf Zinkernagel - Prix Nobel de médecine 1996 - en tant que chercheur postdoctorant. Quatre années plus tard, il revient à la clinique et rejoint les Hôpitaux universitaires de Genève en tant que chef de clinique puis médecin adjoint. En 1994, il obtient son titre FMH de médecine interne, ainsi que celui de privat-docent de l’Université de Genève. Le virus de la recherche le reprend dès l’année suivante et il s’envole pour le Canada où il est engagé comme chercheur senior au Département de biophysique et d’immunologie au Centre du cancer de l’Ontario. En 1997, il rejoint l’oncologie clinique et l’Institut Ludwig à Lausanne, où il occupe successivement les postes de membre assistant, puis associé, avant de devenir membre à part entière de l’Institut Ludwig. En 2005, il accède au statut de professeur associé ad personam de l’UNIL, avant sa nomination récente comme professeur ordinaire.

Clinicien chercheur, Daniel Speiser focalise ses travaux sur l’immunité des lymphocytes T chez les patients atteints de cancer, en particulier du mélanome et des cancers du côlon, du foie, de la tête et du cou, ainsi que de la vessie. Il dirige, depuis son arrivée à Lausanne en 1997, un programme clinique d’immunothérapie chez les patients oncologiques. Son objectif premier est de renforcer les défenses immunitaires des personnes atteintes de cancer en suivant différentes options thérapeutiques, qu’elles soient standards ou expérimentales. Il mesure le rapport bienfait / toxicité des traitements selon les diverses stratégies et mène des essais cliniques de phase I et II dans le domaine de la vaccination lymphocytaire T, en collaboration avec d’autres cliniciens, chercheurs et partenaires industriels.

Grâce à l’évolution des outils de diagnostic, de même qu’à la plus grande précision des données moléculaires et cellulaires dont disposent aujourd’hui les chercheurs, Daniel Speiser et les groupes avec lesquels il collabore bénéficient d’informations toujours plus nombreuses pour traiter les patients cancéreux de façon ciblée, personnalisée et efficace. Le transfert rapide des résultats de la recherche fondamentale vers la clinique est au cœur des activités du LICR@UNIL et Daniel Speiser est l’un des catalyseurs de cette recherche qui intègre clinique et sciences fondamentales. Le développement de ces thérapies de pointe ne saurait se faire sans les cliniciens chercheurs et Daniel Speiser s’est fortement engagé dans la formation et l’activité de ces acteurs incontournables d’un hôpital universitaire.

 

Les liens:

 

Recherche actualités
   
   
  Go
 
rss/atom
facebook twitter youtube instagram itunes 
L'UNIL D'UN JOUR

19_12_14_love2_160.jpg
Forêt de Dorigny

Les archives d'un jour

CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax +41 21 692 26 15
Swiss University