Bienvenue à l'Université de Lausanne

Vous êtes ici: UNIL > Unil Actualités

Sanjiv Luther

 
Publié le:  19.05.11
Par:  Pascal Vermot / Communication FBM
 

Sanjiv Luther, professeur associé

Spécialiste de l'immunité, Sanjiv Luther a été nommé professeur associé au Département de biochimie de la Faculté de biologie et de médecine (FBM) de l'UNIL dès le 1er août 2010.

De nationalité suisse, Sanjiv Luther est né en 1967. Après un diplôme en biologie cellulaire et expérimentale à l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich, il consacre sa thèse aux réponses immunitaires antivirales au sein du groupe du Prof. Hans Acha-Orbea, de l'Institut Ludwig de recherche sur le cancer à Epalinges, qu'il défend en 1996. Il s'envole un an plus tard pour San Francisco et le Howard Hughes Medical Institute, affilié à l'Université de Californie, où il passera 5 ans en tant que post-doctorant et chercheur associé. De retour à Lausanne en 2003, il accède au statut de professeur boursier FNS rattaché au Département de biochimie de l'UNIL, jusqu'à sa nomination en tant professeur associé en août 2010.

L'immunologie est le domaine d'expertise scientifique de Sanjiv Luther. Depuis ses débuts, le scientifique s'est intéressé aux réponses immunes aux niveaux moléculaire et cellulaire dans le modèle murin. A l'UNIL, le chercheur s'est plus particulièrement concentré sur les cellules stromales. Si le rôle de ces dernières est bien connu pour les organes lymphoïdes primaires -la moelle osseuse, par exemple, où elles participent à la génération de niches permettant la croissance et la différenciation des cellules souches hématopoïétiques en cellules sanguines, ainsi qu'à l'expression de facteurs de croissance indispensables à la maturation des lymphocytes B - leur fonction au sein des organes lymphoïdes périphériques (rate, ganglions lymphatiques) reste méconnue.

Les recherches de Sanjiv Luther ont justement pour ambition de combler cette lacune. Ses études récentes ont démontré que les cellules stromales contrôlent la mobilité et la survie des lymphocytes au sein des ganglions en compartimentant ceux-ci en zones riches en lymphocytes B ou T, permettant ainsi une réponse immunitaire efficace contre des agents pathogènes et infectieux ou des tumeurs. Sanjiv Luther et son équipe vont plus précisément s'attacher à caractériser, isoler et cultiver des cellules fibroblastiques réticulaires, une variété spécifique de cellules stromales qui colonisent les zones T au sein des ganglions. Ils vont également mettre en évidence de nombreux signaux chimiques et molécules contrôlant la reconnaissance, l'adhérence et la mobilité des lymphocytes: cytokines, chemokines, molécules d'adhésion, protéines de la matrice extracellulaire, etc. Leurs études récentes ont pu démontrer la présence de ces cellules dans les sites d'inflammations chroniques chez la souris comme chez l'homme.

Depuis 2010, Sanjiv Luther est responsable du programme de Master «immunologie et cancer», pour lequel il s'est employé à adapter la formation classique aux méthodes modernes d'enseignement interactif («e-learning»).

Sanjiv Luther entretient déjà de nombreuses collaborations avec plusieurs groupes de recherche du Département de biochimie et de l'Institut Ludwig, lequel a été intégré à l'UNIL le 1er janvier 2011. Sa nomination contribuera à maintenir Lausanne parmi les hauts lieux de la recherche en immunologie et en oncologie.

 

Les liens:

 


Recherche actualités:


 Rechercher
L'UNIL D'UN JOUR  

Vie universitaire


Les archives d'un jour
CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax  +41 21 692 26 15