message Ethnoël 2014

imageenfantaizé.jpeg    Evangile de Matthieur, chapitre 1:

"un ange du Seigneur apparut en songe, et dit: Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l'enfant qu'elle a conçu vient du Saint Esprit;
elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus; c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. Tout cela arriva afin que s'accomplît ce que le Seigneur avait annoncé par le prophète:
    Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d'Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous.

Joseph s'étant réveillé fit ce que l'ange du Seigneur lui avait ordonné, et il prit sa femme avec lui.
Mais il ne la connut point jusqu'à ce qu'elle eût enfanté un fils, auquel il donna le nom de Jésus."

Voici ci-dessus une photo d’un vitrail que l’on trouve dans l’église de Taizé, en France.

Cette image me fait penser à un mot qui me tourne dans la tête et dans le cœur, ces temps… un mot que l’on a entendu avant, dans le texte de l’Evangile : EMMANUEL.
C’est un prénom, mais c’est d’abord une façon de dire comment Dieu est… Emmanuel vient de l’hébreu et signifie « Dieu avec nous .

Ce nom, et cette image me questionnent…
Ça veut dire quoi, être avec ?
Etre avec quelqu’un, ça peut être se tenir à côté de lui, ou derrière, pour le soutenir.
Comme, sur l’image, les mains qui sont derrière l’enfant, et qui semblent à la fois l’encourager, et le protéger…
Etre avec, ça peut aussi vouloir dire partager quelque chose avec quelqu’un, avancer ensemble dans la même direction.
Etre avec, c’est aussi simplement penser à cette personne, être en pensées avec elle, même si on n’est pas physiquement à côté d’elle.

Et  si on pense à l’opposé, quand quelqu’un n’est plus avec nous…, eh bien, il y a quelque chose qui est coupé : la communication, ou la confiance…
D’ailleurs, c’est dur quand quelqu’un nous dit « je ne suis plus avec toi ». On pense à une rupture sentimentale, ou à un désaccord entre amis, ou entre parents et enfants…
« Ne plus être avec », c’est couper quelque chose.

Etre avec quelqu’un, ça voudrait donc dire qu’il y a quelque chose entre nous… un lien, une présence à l’autre, de la confiance, de l’amitié, de l’amour aussi parfois…
Ce serait donc relier, tisser quelque chose entre les personnes…
Comme sur cette image, on voit qu’il y a un lien entre l’enfant et la personne qui est derrière elle.
Il n’y a pas seulement les mains de l’adulte qui soutiennent, protègent, mais si on regarde bien, on voit aussi la petite main de l’enfant qui tient les doigts de l’adulte.

C’est comme une réponse de l’enfant à cet adulte. « Je sais que tu es là, avec moi ».
Je trouve d’ailleurs que le visage de l’enfant paraît sérieux, on dirait même qu’il a un peu peur de quelque chose… et qu’il tient la main de l’adulte pour se rassurer.

Voilà ce qui résonne pour moi quand je vois cette image, et quand j’entends ce nom d’Emmanuel :

Soutien, partage, confiance…


Nous avons entendu avant un texte biblique qui annonçait la naissance d’un « Emmanuel », d’un « Dieu avec nous ». Et finalement, ce bébé s’est appelé Jésus… ce qui signifie « Dieu sauve ». La prophétie s’est réalisée ! Dire que cet enfant s’appellera « Emmanuel, c’est une façon de dire que Dieu, il est là avec nous, de toute façon… C’est juste son « mode d’être ! ».

Pour les chrétiens, c’est en Jésus que Dieu s’est manifesté pleinement dans cet « être avec », par son attitude d’accueil,  et son message d’amour inconditionnel.
Jésus a incarné cet « être avec », et par son Esprit, il manifeste encore aujourd’hui cette présence de Dieu au cœur de nos vies.


Mais Dieu est aussi avec nous, « Emmanuel », de plein d’autres façons, et surtout à travers plein d’autres personnes.


Quand il y a soutien, partage, confiance, on expérimente ce que c’est « être avec ».
Je pense notamment à ce que nous vivons à l’aumônerie, par exemple…
Tous ces moments de partage, de discussions, de ressourcement… c’est grâce à ces moments-là que peuvent s’établir des liens de confiance, et qui peuvent devenir aussi des occasions d’offrir du soutien…


Vous le vivez aussi avec vos proches, vos amis…
l’importance d’être avec, de partager, d’avoir confiance…

Et combien ça compte, de se sentir entouré, de savoir que quelqu’un pense à nous, même si on n’est pas tout près, même si on ne se parle que par téléphone ou skype interposé pendant plusieurs mois…

Il y a un lien qui est là, on sait qu’on peut, comme l’enfant sur l’image, tenir les doigts, la main, de quelqu’un.


Ces prochaines semaines les nuits sont de plus en plus longues, le froid est de plus en plus froid… 
c’est le stress des révisions ou des exas,
la course aux préparatifs des fêtes de fin d’année, ou aux bouclements des comptes…

Et c’est particulièrement dans ces moments-là qu’on a besoin « d’être avec »…. De sentir ce lien, avec Dieu, avec nos proches, nos amis.

Alors, je souhaite que cette période-là, ce temps de Noël, soit pour vous l’occasion de vivre et de partager du soutien, et de la confiance…

Amen  (Anouk Troyon, 15.12.2014)

Suivez nous:  
Partagez:
Amphipôle 211  -  CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 21 47
Fax +41 21 692 21 45
universite_de_lausanne-logo.svg epfl-logo.svg