EN    FR  
Vous êtes ici: UNIL > Institut de biotechnologie > Recherche > Régulation génétique

Régulation génétique par des facteurs de croissance cellulaire

Nos études portent sur le contrôle de la transcription des gènes par des protéines nucléaires humaines appelées CTF/NF-I et dans l’élucidation de leurs rôles dans la signalisation génétique. Nous déterminons les mécanismes de régulation utilisés par ces protéines et cherchons à élucider comment leurs activités sont contrôlées par des facteurs tissulaires impliqués dans la croissance et la division cellulaire.

Des études à l’échelle du génome entier ont montré que les protéines CTF/NF-I lient plusieurs milliers de séquences spécifiques sur le génome, et qu’elles régulent l'expression de plusieurs centaines de gènes en réponse à des facteurs de croissances. Nos travaux ont indiqué que ces protéines agissent comme isolateurs génétiques, notamment en inhibant la propagation de structures chromatiniennes répressives.

L’étude de souris pour lesquelles un des gènes codant pour CTF/NFI a été invalidé a montré que ces protéines contribuent à la cicatrisation de la peau, vraisemblablement en agissant comme intermédiaire et point d’interaction des voies de signalisation activées par TGF-β et PDGF. D’autres études ont indiqué que ces protéines contrôlent aussi le cycle de régénération du follicule pileux, en agissant notamment sur la mobilisation des cellules souches. Ces études indiquent que ces protéines contrôlent la croissance et la régénération des tissus chez les mammifères.
 

 

regulation_genetique.jpg

Co-immunomarquage fluorescent de deux formes d'actine (rouge et vert) sur une culture de fibroblastes embryonnaires de souris.Contre-marquage des noyaux par le DAPI (bleu).
Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom
EPFL FSB-LBTM, CH B1-391, Station 6, CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 69376 16  -  Fax +41 21 69376 10
Swiss University