Vous êtes iciUNIL > Campus Plus > Attitude Campus Plus > Acteurs Campus Plus > Roberto Favaretto

Roberto Favaretto

Chauffeur professionnel poids lourd

Favaretto.jpg
Luis Ferreira © UNIL 2010

Comment se déroule votre journée?
Mes journées se déroulent suivant un planning hebdomadaire. Transport de mobilier d'exposition, des décors de théâtre, machines ou matériel pour les Instituts ou les Services. Divers déménagements, évacuations de vieux matériel et de tous les déchets qui ont été recyclés (papier, cartons, informatique, sources lumineuses, Sagex, cartouches toner, etc.).

Vos autres tâches ?
J'assure aussi chaque semaine le transport des déchets spéciaux de l'UNIL et de l'EPFL qui varie entre une demi-journée et une journée entière selon le volume à évacuer.
Je commence par faire la tournée des locaux de stockage des laboratoires du campus avec mon camion. Il n'est pas équipé de citernes mais il est chargé en « colis », c'est- à-dire des palettes avec les différents produits.
Je surveille la qualité de l'emballage, du stockage ; j'assure l'arrimage, je contrôle les documents d'accompagnement que l'on doit remettre à l'usine de traitement de ces déchets. Ces transports de déchets spéciaux sont garantis selon les règles en la matière.
Pour ce genre de travail, la formation continue donnée par l'ASTAG (Association suisse des transports routiers) débouche sur un certificat pour le transport des matières dangereuses (on passe un examen théorique et pratique). Au total, nous sommes trois chauffeurs formés pour ce genre de transport au Groupe logistique.
Comme chauffeurs professionnels, nous devons aussi suivre des cours de formations continues donnés par les Routiers Suisses.
Il y a évidemment des consignes très strictes concernant notre santé, la conduite du camion, les règles d'arrimage des colis, les mesures à prendre en cas d'accident, etc.
Et puis il faut veiller à ce que le véhicule soit toujours équipé des outils indispensables : lunettes de protection, casque, chaussures spéciales, gants – pour le chauffeur - mais aussi produits absorbants, extincteurs, cônes et plaques orange pour identifier le véhicule comme transportant des produits dangereux.

Les moins ?
Une négligence au moment de l'emballage des produits qui nous échappe. Cela m'est arrivé avec deux fûts contenant des produits qui peuvent provoquer des réactions lorsqu'ils sont en contact ou juste proches l'un de l'autre. L'un des fûts s'est mis à gonfler et à dégager des fumées. Dans ce cas-là on redoute l'incendie et l'explosion. J'ai dû mettre le camion à l'écart et appeler les pompiers. Un stress important, par rapport à une responsabilité déjà assez lourde.

Les plus ?
L'indépendance et le contact avec le personnel de l'UNIL. Le sentiment de bien s'acquitter d'une tâche délicate. De rendre un service utile toute la communauté universitaire en veillant à la sécurité des tiers et à la mienne.

Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom

« Rester vigilant tout en gardant son calme »

Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 69223 11  -  Fax +41 21 69220 15
Swiss University