Vous êtes iciUNIL > Centre de langues > Qui sommes-nous ? > Journées pédagogiques > 2 avril 2011 > Nicole Poteaux

Interagir pour apprendre les langues : oui, mais comment ? Et pour quoi ?

Description de la présentation

Entre les injonctions des politiques linguistiques à développer plurilinguisme et pluriculturalité et l’offre foisonnante de l’internet et des produits multimédia, les enseignants chargés d’organiser l’apprentissage des langues se trouvent souvent déstabilisés voire démunis. S’ajoute au tableau, en transversalité, la notion d’apprentissage tout au long de la vie, fondé sur l’acquisition d’une autonomie d’apprentissage.


Face à ces défis, de nombreuses initiatives voient le jour incluant le plus souvent l’usage des technologies de l’information et de la communication dont l’enseignement à distance. Des dispositifs du type « centre de ressources de langues » fleurissent dans une variété de réalisations. Par leur conception, quand elle est ancrée dans le paradigme de l’apprentissage, ils tentent d’offrir une pluralité de langues, de ressources, de modalités d’apprentissage, de contacts linguistiques et culturels. Les questions qui se posent alors s’inscrivent dans le champ des interactions que l’étudiant va mettre en œuvre avec l’environnement proposé, ressources matérielles, pairs, enseignants, tuteurs, mais aussi avec lui-même et ses représentations des langues et des cultures auxquelles il se confronte. Apprendre, c’est d’abord agir et interagir avec son environnement, et pour les humains, dans un milieu social et culturel qui en donne les motifs, les raisons et les moyens. Pour Vygotsky, l’action est d’abord un médiateur social.


Nos institutions universitaires peuvent-elles et savent-elles offrir dans leur cadre institutionnel des dispositifs d’enseignement des langues propices à ce développement autant individuel que social, rationnel qu’affectif, pratique que conceptuel ?

Nicole Poteaux

Professeure en Sciences de l’éducation à l’Université de Strasbourg
Adresse professionnelle : Faculté de Sciences de l’Éducation 7 rue de l’université
Code postal : 67000
Ville : Strasbourg
Téléphone : 03 68 85 06 19
Adresse électronique : nicole.poteaux@unistra.fr

 

Sa première formation universitaire s’est effectuée en anglais du côté de la linguistique appliquée, puis de la didactique. Elle s’est tournée vers les sciences de l’éducation suite à un questionnement sur les processus d’apprentissage après une longue expérience d’enseignement de l’anglais aux adultes en utilisant les technologies de pointe à l’époque (laboratoires de langues, premières vidéos etc.)
Elle a fait une thèse sur la formation des enseignants de collèges à la pédagogie différenciée en anglais par la recherche-action sous la direction du professeur Louis Legrand alors engagé dans la rénovation des collèges au plan national.
L’innovation pédagogique ancrée dans les parcours d’apprentissage a été son fil conducteur. Habilitée à diriger des recherches (HDR), la synthèse de ses travaux a pour titre « L’innovation pédagogique entre recherche et terrain ».

Au sein du Laboratoire Interuniversitaire des Sciences de l’éducation et de la Communication (LISEC) ses thèmes de recherche actuels se situent dans le domaine des dispositifs d’apprentissage de langues ouverts, autour de la question du développement de l’autonomie d’apprentissage : autoformation, activités de métacognition, auto-évaluation, évolution du rôle des enseignants et des apprenants, utilisation des réseaux et du multimédia. L’observation et l’analyse de ces dispositifs ouvrent sur des questions plus générales de pédagogie universitaire.

Au plan institutionnel elle a mené différentes missions au service de la pédagogie universitaire dont la création de Centres de ressources de langues qui accueillent environ 14000 étudiants par an, du dispositif de « Tutorat méthodologique » pour les étudiants primo-arrivants. Elle a aussi été chargée de mission à l’innovation pédagogique dans le cadre de la mise en place du LMD (enseignements transversaux, accompagnement du projet de l’étudiant, méthodologie du travail universitaire).
Elle dirige actuellement le projet de création d’une « Maison de pédagogie universitaire », lieu de rencontres, d’échanges et de formation sur les question d’enseignement et d’apprentissage à l’université.
Elle est responsable d’un parcours de master intitulé « Conseiller Formateur Multilingue ».

 

 


Publications récentes

ALBERO B., POTEAUX, N. (2010). Enjeux et dilemmes de l’autonomie ; une expérience d’autoformation à l’université. Editions de la Maison des Sciences de l’Homme, collection praTICs, Paris.

CANDAS P., POTEAUX N., TRIBY E. (2008) Le centre de ressources de langues, un dispositif d'apprentissage à l'université. Questions Vives, vol. 4, n° 9, p. 165-178.

POTEAUX, N. (2004) Centres de langues et politiques linguistiques européennes : une synergie ? Asp Revue du GERAS (Groupe d’études et de Recherche en Anglais de Spécialité, p. 41-62.

POTEAUX, Nicole. (2003). L’autoformation à l’université : de quelques éléments dialectiques. In ALBERO, B., Autoformation et enseignement supérieur. Paris, Hermès, p.131-140.
 

Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom
facebook 

Anthropole  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 29 20
Swiss University