Vous êtes iciUNIL > Organisation > Les documents officiels > Plan d'intentions UNIL 2012 - 2016 > 5 enjeux majeurs

Plan d'intentions de l'Université de Lausanne 2012 - 2016: 5 enjeux majeurs

| 1. L'organisation de l'enseignement et l'accès aux études | 2. La qualité de la recherche | 3. La construction de la place scientifique lausannoise | 4. Le positionnement de l'UNIL dans le paysage académique suisse | 5. Le rayonnement international de l'UNIL
 

Cinq enjeux majeurs pour l'Université de Lausanne

Pour poursuivre son fantastique développement et renforcer encore sa position très favorable, l'Université de Lausanne doit faire face à des enjeux majeurs au cours de la période 2012-2016.

1. L'organisation de l'enseignement et l'accès aux études

La mission première de l'Université consiste à créer et à transmettre du savoir. Or depuis 1999, l'organisation des études dans les universités européennes, et donc aussi à l'UNIL, suit les objectifs de la Déclaration de Bologne. Cette réforme des études a été introduite par étapes, mais à ce jour tous les cursus d'études de l'UNIL sont construits conformément à ce cadre. Si cette réforme a indiscutablement été l'occasion pour les facultés d'introduire des cursus innovants, il reste à corriger certains aspects de l'organisation des études et à améliorer l'architecture de certains cursus pour qu'ils soient mieux en mesure d'atteindre les objectifs de formation qui leur sont assignés. Cette opération a déjà été entamée au cours de l'année 2011 puisque l'Université de Lausanne s'est dotée d'un Règlement général des études qui impose les premières corrections à tous les cursus d'études, et qu'elle a entrepris les premiers travaux pour adapter les cursus de bachelor et de master au cadre national de qualification.

Un autre défi essentiel pour notre pays et pour le développement de la connaissance est la question de l'accès aux études au bachelor comme au master. Cette question fera certainement l'objet de nombreux débats aux niveaux politique, public et médiatique dans les années à venir. Pourtant, dans la mesure où l'on sait que la région lémanique va bénéficier d'une croissance démographique et d'un développement économique plus importants que la moyenne du pays, il est crucial que l'UNIL soit capable d'offrir une formation de qualité à toutes les étudiantes et à tous les étudiants qui en ont la volonté et la capacité et qu'elle sache le faire dans un esprit d'ouverture et dans le respect du principe de l'égalité des chances.

TOP ^

2. La qualité de la recherche

Toute université est caractérisée par l'aspect indissociable de l'enseignement et de la recherche. Il est donc naturel qu'au nombre des facteurs déterminants pour l'avenir de l'UNIL figure sa capacité d'exercer une recherche de très grande qualité et reconnue au niveau international. A cet égard, les chercheuses et les chercheurs de l'UNIL doivent avoir des conditions de travail, en termes de personnel, d'équipement scientifique et de temps disponible, favorables aux activités de recherche. Ces conditions sont indispensables si l'UNIL veut développer une recherche de premier plan et construire des collaborations de grande ampleur. Il est donc impératif de trouver les ressources nécessaires pour que la recherche conduite à l'UNIL soit à la hauteur des attentes de l'institution et lui permette de contribuer significativement aux efforts de la communauté scientifique internationale. A cet effet, elle souhaite avoir le soutien des pouvoirs publics et arriver à décrocher des fonds de recherche importants dans le cadre d'appels à projets compétitifs au plan national ou au plan international.

TOP ^

3. La construction de la place scientifique lausannoise

La situation géographique de l'UNIL est un atout majeur pour elle et pour toute la région. En effet, la présence à Lausanne d'une Université, d'une Ecole polytechnique fédérale et d'un Hôpital universitaire crée une concentration exceptionnelle de compétences académiques. Le désir de collaboration de ces trois institutions s'est très largement accru au cours des cinq dernières années et fait aujourd'hui de la place scientifique lausannoise une réalité dont les bénéfices sont évidents aussi bien pour la science que pour la prospérité de la région. Elle fait d'ailleurs de nombreux envieux. Par conséquent, en matière de politique de partenariat, la priorité de l'UNIL est indiscutablement la poursuite de la construction d'une communauté d'intérêts scientifiques réunissant l'UNIL, l'EPFL et le CHUV. Le travail très important effectué au cours des cinq dernières années a permis d'établir une convergence de vues sur les objectifs des trois partenaires et des relations de confiance. C'est sur cet acquis que l'UNIL veut développer sa vision de l'avenir de cette collaboration afin de faire de la place scientifique lausannoise un des deux pôles du paysage académique suisse et un centre d'enseignement supérieur et de recherche reconnu à l'étranger. L'UNIL est déterminée à jouer un rôle moteur pour que Lausanne relève avec succès ce défi crucial pour la ville, pour le Canton de Vaud et pour la Suisse !

Dans une vision à long terme, Lausanne disposera d'une place scientifique qui intégrera, d'une manière ou d'une autre, les compétences universitaires en matière de sciences humaines et sociales, de sciences de la vie, et de sciences naturelles et techniques présentes aujourd'hui à l'UNIL, au CHUV et à l'EPFL. A ces compétences s’ajouteront celles des autres hautes écoles de la région constituant un centre d'enseignement et de recherche parmi les meilleurs qui se caractérisera par son ouverture sur le monde, par la qualité de son infrastructure ainsi que par la motivation de son personnel et des personnes qui viendront s'y former.

TOP ^

4. Le positionnement de l'UNIL dans le paysage académique suisse

La nouvelle Loi fédérale sur l'encouragement des hautes écoles et la coordination dans le domaine suisse des hautes écoles (LEHE) devrait vraisemblablement entrer en vigueur en 2014 (ou 2015). Son objectif consiste à mettre en place une nouvelle gouvernance, une coordination nationale et de nouveaux principes de financement du système national des hautes écoles. Il est essentiel que l'UNIL maintienne et renforce sa position actuelle privilégiée dans le paysage académique suisse. Pour cela, elle se doit de renforcer les spécificités de son profil, de mettre à disposition des futures étudiantes et des futurs étudiants une offre de formation cohérente et attractive, de conduire une recherche performante et visible, et enfin de mettre à profit le système de contrôle et de développement de la qualité mis en place depuis 2003. De plus, elle veut maintenir son dynamisme et son esprit d'ouverture qui lui permettent de saisir toutes les occasions de développer des collaborations avec d'autres institutions de formation et de recherche.

TOP ^

5. Le rayonnement international de l'UNIL

Le dernier enjeu qui doit guider la vision stratégique de l'UNIL est la place qu'elle doit et veut occuper au niveau international. L'attractivité de l'UNIL auprès des étudiants du monde entier n'est plus à démontrer, en particulier au niveau du master et du doctorat: elle contribue à mettre à disposition de cette région une main d'œuvre qualifiée ainsi qu’à véhiculer à l'étranger une image très favorable de la Suisse. Par ailleurs, les succès scientifiques des chercheuses et des chercheurs de l'UNIL sont reconnus loin à la ronde, que ce soit par la réputation de certains instituts, ou par les résultats des analyses bibliométriques. Mais la compétition internationale est vive et l'UNIL veut se donner les moyens de renforcer encore sa position. Pour cela, elle doit exiger de l'ensemble de son corps professoral qu'il effectue des travaux de recherche présentés et publiés au niveau international, qu'il développe ses réseaux avec des universités partenaires et qu'il mette en valeur à l'étranger ses compétences et ses spécificités.

Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax +41 21 692 26 15
Swiss University