Vous êtes ici: UNIL > Organisation > Les documents officiels > Calendriers académiques > Début des cours

Début des cours par zone horaires

Début des cours décalé

Début des cours par zone horaire

30 minutes de décalage horaire entre HEC et la Biologie

Depuis la rentrée d'octobre 2005 les cours en début de matinée commenceront en cascade sur le site de Dorigny/ Ecublens, selon la formule suivante:

8h00 cours à l'UNIL / Quartier Sorge
8h15 cours à l'EPFL
8h30 cours à l'UNIL / Quartier Dorigny

Cette grille s'applique par zone géographique, en fonction de la situation de la salle de cours, quelle que soit l'Institution ou la Faculté de l'enseignant et des étudiants.

Après les deux premières périodes de la matinée, tous les cours dispensés sur le site reprendront simultanément, à 10h15. Pour permettre cette mise à niveau, les deux premières périodes de cours données dans les bâtiment des quartiers Dorigny et Centre ne pourront pas être séparées par une pause.

Ce changement est motivé par le dépassement de la capacité du m1 (TSOL) en début de matinée, suite à l'augmentation constante du nombre des passagers à destination des Hautes Ecoles.

L'intensification des rames à une fréquence de cinq minutes depuis 2004 a permis une amélioration de la situation, mais n'a pas apporté de solution totale au problème. La modification des horaires CFF en 2004, permettant à une partie des usagers de passer par la gare de Renens, n'a pas provoqué d'allègement suffisant.

L'option de mise en cascade permettra de résoudre pour les années à venir un problème de surcharge aigu (chaque matin des usagers doivent rester sur le quais aux arrêts de Montelly et de la Bourdonnette), mais circonscrit. Il s'agit en effet du transport de plus d'un millier d'usagers, dont 95% à destination des Hautes écoles, entre 7h45 et 8h05, dans la direction Flon - Renens, pendant 135 jours par an. Cette option a été élaborée conjointement par des représentants et des spécialistes des TL, de l'UNIL et de l'EPFL. Elle s'appuie sur deux enquêtes "Rumba" auprès des membres des Hautes Ecoles, de comptages dans les véhicules du m1, et d'une modélisation des trajets effectués en trains CFF et m1.

Cette modification d'horaire demande un effort à ceux des enseignants et étudiants qui devront avancer l'heure du départ de leur domicile. Mais il n'est pas possible d'ignorer la demande des TL, dans le contexte économique actuel des collectivités publiques qui financent la ligne m1. Comment faire comprendre que les Hautes Ecoles demandent la solution d'un problème très focalisé, au prix d'investissements publics pouvant se chiffrer dans une fourchette allant de 20 à 70 millions de francs, sans qu'aucun effort ne soit fait de leur part?

TOP ^

Recherche:
 Go
 
rss/atom
facebook  twitter  youtube  instagram  linkedin  itunes 
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 69211 11  -  Fax +41 21 69226 15
Swiss University