Vous êtes iciUNIL > Section d'histoire et esthétique du cinéma > Les Etudes

Les études

Domaines d'enseignement

Les enseignements de la section proposent une offre dans six domaines qui ont pour visée (les exemples mentionnés renvoient à des enseignements ayant effectivement été dispensés à la section):

  1. assurer une formation à la lecture du film et à la connaissance du cinéma dans ses dimensions anthropologique, sociale, psychologique, scientifique, sémiologique, artistique;

  2. assurer l'étude approfondie de périodes importantes de l'histoire du cinéma depuis le cinéma des Premiers temps jusqu'aux années 40-50 à partir de grands auteurs (Griffith, Chaplin, Kouléchov, Buñuel, Antonioni, Eisenstein, Renoir, Lubitsch, Epstein, Visconti, Autant-Lara, toujours envisagés dans un contexte et des courants englobants), de périodes historiques (la République de Weimar, l'URSS de la NEP, la France des années vingt, la Nouvelle Vague, le nouveau cinéma suisse), d'espaces géographiques (cinéma africain, argentin, etc.) et de genres constitués (documentaire, cinéma comique, comédie musicale, mélodrame, etc.);

  3. aborder l'étude du cinéma contemporain des années 1960 à nos jours tant en lui-même que dans ses rapports avec l'ensemble du champ artistique (art-vidéo, installation, performance, etc.) en mettant les étudiants en relation avec les cinéastes et les artistes eux-mêmes;

  4. envisager des problématiques générales dans les pratiques symboliques du XIXe et du XXe siècles que le cinéma a reprises, fondées, relancées ou dont il est le lieu de passage (visualité, motricité, montage, saisie du réel, représentation du corps, narration, etc.). Envisager son rapport à d'autres dispositifs de vision, notamment la photographie. De telle sorte que le cinéma ne soit pas considéré "en soi" mais dans son rapport avec d'autres modes d'expression, artistiques ou non, qu'il apparaisse comme une "conjoncture" où des figures déjà à l'oeuvre en littérature et en peinture par exemple, prennent une forme particulière, celle du film. Qu'il apparaisse aussi bien comme une écriture ou un langage que comme un document, une trace;

  5. étudier le domaine du parafilmique et de la réception (affiches de cinéma, scénario, critique de film, salles de cinéma, habitus spectatoriels);

  6. aborder, en liaison avec des corpus de films et à partir d'interrogations théoriques, des questions artistiques (musique, danse) et culturelles (critique féministe, rapports de sexe et de pouvoir).

Ainsi, la singularité du cinématographe qui réorganise en partie le champ artistique et au-delà l'espace de la communication, de l'information et des représentations sociales en général, est-elle envisagée dans des ensembles plus vastes, mobilisant une approche nécessairement interdisciplinaire, requérant les instruments des diverses sciences humaines.

Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom
Anthropole - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 69229 10  -  Fax +41 21 69229 15
Swiss University