Aller à: contenu | haut | bas | recherche
 
 
Vous êtes iciUNIL > Section d'histoire et esthétique du cinéma > Les Collaborateurs > Berton Mireille

Berton Mireille

Berton Mireille

Coordonnées Curriculum Recherches Enseignements Publications
e-mail : Mireille.Berton@unil.ch
Page personnelle : http://www.unil.ch/cin/mireilleberton

Faculté des lettres

Section d'histoire et esthétique du cinéma
Fonction(s): Maître d'enseignement et de recherche

Section de cinéma
Quartier UNIL-Chamberonne
Bâtiment Anthropole 4166
CH - 1015 Lausanne
Téléphone: 021 692 44 80

Mots clés

Archéologie et épistémologie des médias
Cinéma et psychanalyse
Cinéma et sciences du psychisme (psychiatrie, psychologie, parapsychologie)
Gender Studies
Séries télévisées

Prix et distinctions scientifiques

Prix de Faculté, Université de Lausanne 2002
Mémoire de Licence

Bourse FNS jeune chercheur 2007
Institut d'accueil : Centre Alexandre Koyré, CNRS/EHESS, Paris
Prof. Jacqueline Carroy (dir.).

Bourse de la Fondation de l'Association suisse des femmes diplômées des Universités 2010
2010-2011

Bourse de la Fondation Erna Hamburger (EPFL/UNIL) 2010
2010-2011

Subside de recherche de la Société Académique vaudoise (SAV) 2010
2010-2011

Prix de l'Association vaudoise des femmes universitaires 1992
Baccalauréat en Langues modernes, Gymnase de La Cité

Prix d'italien, d'allemand et de physique 1992
Baccalauréat en Langues modernes, Gymnase de La Cité


Retour

TOP ^

Ouvrages

2015

Berton2015.jpg

Mireille Berton, Le Corps nerveux des spectateurs, L'Age d'Homme, Lausanne, 2015.

Le Corps nerveux des spectateurs propose une réflexion sur les liens entre cinéma et sciences du psychisme saisis en tant qu'histoire culturelle des premiers publics. Entre 1880 et 1920, les champs de la médecine, de la psychologie, de la neuropsychiatrie et de la psychanalyse élaborent des théories de la subjectivité marquées par les phénomènes intrigants de la neurasthénie, de l’hystérie et de l’hypnose. Alors que les discours sur les projections lumineuses s’approprient volontiers la culture du corps nerveux qui circule autour de 1900 dans l’imaginaire médical et populaire, on constate que, parallèlement, le cinématographe devient la nouvelle métaphore du psychisme. Dans leurs échanges réciproques, les sciences médico-psychologiques et les énoncés sur les vues animées contribuent alors à construire une subjectivité née de la révolution industrielle et s’épanouissant grâce à la culture de masse. Aussi, les lieux de réception des films apparaissent non seulement comme des laboratoires expérimentaux du corps nerveux, mais participent plus largement à transformer les spectateurs en sujets nerveux, à savoir des sujets modernes jouissant d’un nervosisme mué en paradigme culturel.

Site de l'éditeur

 

2009

Berton2009.jpg

Mireille Berton et Anne-Katrin Weber, La Télévision, du téléphonoscope à Youtube. Pour une archéologie de l’audiovision, Antipodes, Lausanne, 2009.

L’ouvrage propose au lecteur de parcourir l’histoire de certains dispositifs télévisuels fondés sur le principe d’une transmission à distance de données (images et/ou de sons), autant les dispositifs fictifs du XIXe siècle que le dispositif «standard» de l’appareil électronique à usage privé ou que les nombreuses variantes utopiques et actualisées. La télévision est donc déclinée à la fois à travers sa réception critique/fantasmatique et via les dernières technologies qui la mettent en jeu.

Site de l'éditeur

Sommaire

 

TOP ^

Recherche:
 Go
 
rss/atom

A télécharger

Publications  (211 Ko)

Anthropole - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 29 10  -  Fax +41 21 692 29 15
Swiss University