Option théorie et histoire du cinéma

Présentation | Cours à suivre | Descriptif des cours | Attestation de l'option | Contact
 

Présentation

La Section d’Histoire et esthétique du cinéma de l’Université de Lausanne offre, dans le cadre de la Maîtrise ès-Lettres en cinéma (Réseau Cinéma CH), une option « Théorie et histoire » à l’intention des étudiants des HES. Cette option permet d’aborder des aspects de la pratique (image, son, écriture, mise en scène, montage, etc.) à partir de leur dimension esthétique (courants, « écoles », tendances), théorique (narration, psychologie, dispositifs), historique ou encore culturelle. Cette mise en rapport vise notamment à rendre plus explicites les liens entre la démarche créatrice et les principaux modes de conceptualisation, d’analyse et de réception de la production cinématographique, des premiers temps à l’époque contemporaine, du cinéma dominant à des formes filmiques marginales. Cette option permet également aux étudiants de se familiariser avec la recherche scientifique et ses outils méthodologiques, ce qui constitue un acquis non négligeable à l’occasion de l’écriture d’un projet de film.
Outre deux cours-séminaires spécifiquement destinés aux étudiants HES, l’offre de l’option « Théorie et histoire » se compose de 3 cours-séminaires semestriels BA dispensés à la Section d’Histoire et esthétique du cinéma. L’un de ces 3 cours peut être remplacé par le suivi attesté de la Summer School (Summer Academy) durant le Festival International du Film de Locarno. Dans ce cas, les frais d’inscription à la Summer School se monteront exceptionnellement à CHF 375.-
(Plus d’informations sur : http://www.pardolive.ch/it/Education/Summer-Academy/University-Producing-Lab/Presentation-University-Producing-Lab.html?sl=en)

 

ATTESTATION DE PRESENCE

 

 

 

! Les cours commencent la semaine du 18 février 2013 !

TOP ^

Cours à suivre

Modules obligatoires (ETCS à obtenir 10):


Séminaire spécifique « Analyse de films » (5 ECTS), semestre d’automne 2012 (Extranef, salle 110) :
Du lundi 8 au mardi 9 octobre 2012, 10-12h et 13-17h, pendant la semaine 41
Du lundi 15 au mercredi 17 octobre 2012, 10-12h et 13-17h, pendant la semaine 42

Séminaire spécifique « Méthodologie et historiographie » (5 ECTS), semestre de printemps 2013 (Unithèque, salle 4215) :
Du mercredi 6 au vendredi 8 février 2013, 10-12h et 13-17h, pendant la semaine 6
Du jeudi 6 au vendredi 7 juin 2013, 10-12h et 13-17h, pendant la semaine 23

 

Modules à choix (ETCS à obtenir 5):


3 cours-séminaires semestriels parmi les enseignements BACHELOR dispensés à la Section d’Histoire et esthétique de cinéma. Tous les cours-séminaires BA peuvent être choisis, et, selon accord avec l’enseignant, certains cours MA (voir l’offre de cours de l’année sur la page des horaires: http://www.unil.ch/cin/page52065.html). Pour des raisons d’adéquation avec les horaires des HES, les cours du vendredi au semestre de printemps 2013 sont privilégiés, selon l’horaire suivant :

Module (5 ECTS) pendant un semestre, 3 cours-séminaires :
 

  • vendredi de 10-12h, « La voix over dans le cinéma de François Truffaut » (Alain Boillat, semestre de printemps 2013)
  • vendredi de 13-15, « L’institutionnalisation du cinéma d’artistes, 1960-2010 » (François Bovier, semestre de printemps 2013)
  • vendredi de 15-17h (horaires irréguliers), « Le cinéma militant en France » (Sébastien Layerle, semestre de printemps 2013)
    Consulter le calendrier du cours

L’un des trois cours-séminaires peut être remplacé par le suivi attesté de la Summer School (Summer Academy) à Locarno 2013 (selont toutes prévisions : semaine 32).
 

TOP ^

Descriptif des cours

Descriptif du séminaire spécifique : « Analyse de films »


Les étudiants sont amenés à appliquer dans une perspective historique les outils d’analyse de séquences à des films de divers genres, époques et nationalités. Après avoir identifié les principales caractéristiques du film (période, déterminations techniques, modalités de production, appartenance à telle pratique filmique ou tel genre codifié), il s’agit de proposer une lecture de la séquence en justifiant la pertinence de l’approche mobilisée (analyse énonciative et narratologique, étude des rapports sociaux de sexe et de race, analyse du style et des procédés formels, lecture socio-historique, etc.).

Ce cours-séminaire (semaines 41 et 42, 2012) se structure ainsi :

Semaine 41, 2012
Lundi, 6 heures : analyse de films : panorama des principales approches ; études de cas
Mardi, 6 heures : introduction à l’analyse du récit et de l’énonciation ; travaux pratiques
 

Semaine 42, 2012
Lundi, 6 heures : introduction à l’étude des modes de représentation et des genres cinématographiques ; travaux pratiques
Mardi, 6 heures : introduction à l’analyse sociologique et historique ; travaux pratiques
Mercredi, 6 heures : introduction à l’analyse des rapports sociaux de sexes et de races ; travaux pratiques
________________________________________

Descriptif du séminaire spécifique : « Méthodologie et historiographie »


Ce séminaire de méthodologie et d’historiographie introduit les étudiants à la recherche scientifique, en faisant porter l’accent sur les modèles et les problématiques qui sont actuellement privilégiés. En un premier temps, les principaux axes de la recherche académique seront présentés, dans une perspective historique (repérage de ruptures dans les schèmes de pensée) et intermédiale (études des interactions entre différents champs disciplinaires). Ces paradigmes de recherche, s’inscrivant dans la continuité des sciences humaines (histoire, sociologie, narratologie, psycho-physiologie) ou proposant d’autres modes de réflexion (cultural studies, visual studies, performance studies, théories du dispositif), seront chaque fois articulés à des études de cas. Le but du séminaire est de familiariser les étudiants à l’analyse contextuelle de corpus d’œuvres, de manifestations culturelles (festivals, expositions) et de configurations discursives, en privilégiant le travail à partir de sources peu étudiées.
En un second temps, à partir de corpus historiques et de méthodologies déterminés d’entente avec les étudiants, il s’agira d’appliquer concrètement ces outils d’analyse. Ces travaux pratiques, préparés en amont par les étudiants, seront articulés à leur travail de mémoire.

Ce cours-séminaire (semaines 6 et 23) se structure ainsi :

Semaine 6, 2013
Mercredi, 6 heures : Méthodologie : outils d’analyse, modèles de recherche ; études de cas
Jeudi, 6 heures : Historiographie : méthodes et modèles de recherche ; études de cas
Vendredi, 6 heures : Méthodologie : les nouveaux modèles (études culturelles, tournant visuel, épistémologie du dispositif) ; études de cas
 

Semaine 23, 2013
Jeudi, 6 heures : Méthodologie : travaux pratiques (axes à dégager avec les étudiants)
Vendredi, 6 heures : Historiographie : travaux pratiques (corpus à déterminer avec les étudiants)
 

Attestation de l'option

Séminaires spécifiques:

• En plus de la présence au cours, la participation active inclut une présentation orale dans le cadre du séminaire Analyse de films, l’étudiant devant analyser un corpus de films et exposer sa méthodologie.

Remédiation : en cas de présentation insuffisante, l’étudiant réalise un travail écrit sur un film du corpus (longueur 6-8 pages) en approfondissant son analyse par la prise en compte de la littérature secondaire portant sur le film.

• En plus de la présence et de la participation active au cours, un travail écrit approfondi (environ 15 pages A4) sera rédigé dans le cadre du séminaire Méthodologie et historiographie, en relation avec le sujet de mémoire de l’étudiant. Ce travail écrit, en articulant différentes sources primaires et textes secondaires, exposera une problématique théorique ou analysera un corpus historique de films.

Remédiation : en cas de travail jugé insuffisant, l’étudiant s’engage à reprendre son travail écrit, en intégrant des outils méthodologiques spécifiques et/ou en poursuivant ses recherches.

Cours-séminaires semestriels :

• Rendu d’un travail écrit (environ 8 pages A4) dans l’un de trois cours-séminaires. Ce travail doit être remis à l’enseignant pendant la durée du cours, avant la fin du semestre.

Remédiation : en cas d’insuffisance du travail écrit, des corrections seront exigées, voire un second travail.

• Participation régulière aux 3 cours-séminaires (l’étudiant fait signer le document ad hoc à la fin de chaque séance).

Par « participation régulière », nous nous référons aux pourcentages de la durée présentielle définis par la réglementation « Fonctionnement des options dans le Réseau Cinéma CH ». Les feuilles de présence complétées (ainsi que, le cas échéant, la copie de l’attestation de la Summer School) doivent être envoyées à : Charlotte Rey – Université de Lausanne, Section d'Histoire et esthétique du cinéma – Unithèque, Bureau 4210.1 – 1015 Lausanne. Charlotte Rey est chargée du suivi des étudiant-e-s inscrits à l'option théorie et histoire du cinéma et se tient à leur disposition en cas de questions: Charlotte.Rey@unil.ch.

 

TOP ^

Contact

Charlotte Rey est chargée du suivi des étudiant-e-s inscrits à l'option "théorie et histoire du cinéma" et se tient à leur disposition (Charlotte.Rey@unil.ch) en cas de questions ou précisions.

 

Responsable de l'option: François Bovier

TOP ^

Réglementation des absences relative aux cours dispensés à l'Unil

(modules destinés aux étudiant-e-s de l'Université de Zurich et des HES)

A l'issue de chaque séance, l'étudiant-e valide sa présence en faisant signer à l'enseignant/e le document ad hoc. Afin de garantir une certaine flexibilité, l'étudiant-e qui manque moins de 30% de la durée présentielle d'un cours n'est pas astreint à un travail de complément.Toute absence supérieure à 30% de la durée présentielle d'un cours doit être justifiée auprès du/ de la responsable de l'échange ou de l'option. Cette justification doit reposer sur un certificat médical ou sur l'attestation d'une activité professionnelle ou réalisée en lien avec les enseignements du Réseau.

L'étudiant-e qui manque entre 30% et 50% de la durée présentielle d'un cours n'obtient la validation du module qu'à condition de rendre un travail de complément, dont la nature et le contenu sont définis par la/le responsable de l'option. L'étudiant-e qui manque plus de 50% de la durée présentielle de l'un des cours d'un module doit répéter l'entièreté de ce module. A l'université de Lausanne, il incombe à étudiant-e de faire valider sa présence en faisant signer à l'enseignant-e le document ad hoc à l'issue de chaque séance. Le pourcentage des heures de présence est calculé sur l'ensemble des séances prévues au programme du semestre. En cas d'obtention d'un nombre décimal, ce nombre est arrondi à l'avantage de l'étudiant-e. Pour les étudiant-e-s immatriculé-e-s dans les universités, ces dispositions ne s'appliquent qu'aux situations d'échanges entre les universités de Lausanne et de Zurich. Pour le reste, ces étudiant-e-s sont soumis-es au règlement d'études de leur Faculté.

PS: le même réglement est en vigueur à l'UNIZH, mais le contrôle de présences se fait à l'aide de formulaires internes.

 


Recherche:
 dans ce site:
   
   
   
 Rechercher
Annuaires      Site map
Anthropole - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 29 10  -  Fax  +41 21 692 29 15