Vous êtes ici: UNIL > Cours public > Archives > Archives 2006 > Mercredi 8 février

Mercredi 8 février 2006

18h00 - Amphimax, auditoire Erna Hamburger

  Hebdo
Les images sont-elles bonnes juges?  

L’image peut-elle constituer une preuve juridique? Du diagnostic médical à l’arbitrage sportif, peut-on se fier complètement à ce l’on voit ou croit voir, à une époque de surcroît où les moyens techniques permettent de truquer l’image? Est-il intelligent de déresponsabiliser les arbitres pour confier à l'image le soin de trancher?

Diffusion en direct sur le Web  
Revivre le cours public


Intervenants  
Prof. Pierre Margot,
Professeur ordinaire, Institut de police scientifique, Faculté de droit, UNIL

Professeur de sciences forensiques à l'Université de Lausanne depuis 1986, Pierre Margot a complété sa première formation à Lausanne à l'Institut de police scientifique et de criminologie. Cette formation comprenait un cours et des travaux pratiques de photographie "judiciaire", cours créé il y plus d'un siècle déjà par le fondateur de cet Institut, le professeur Reiss. Il poursuit sa formation à Glasgow, à l'Université de Strathclyde (MSc) et complète une recherche doctorale dans cette même Université (PhD) dans laquelle il introduit et utilise certaines techniques photographiques à des fins d'analyse documentaire.

Sa formation et ses recherches postdoctorales le dirigent vers la toxicologie analytique aux Etats-Unis (University of Utah, Salt Lake City), l'analyse chimique à l'EPFL, puis la direction d'une recherche à l'Université Nationale Australienne à Canberra dans le domaine de l'exploitation des traces digitales. Dans ce cadre, il développe de nouvelles techniques de visualisation des traces digitales et applique des techniques d'imagerie particulières pour mettre en exergue les traces détectées.

Il reprend l'enseignement de photographie judiciaire à l'Université de Lausanne et participe à de nombreux travaux d'expertise dans lesquels l'image constitue l'un des moyens de preuve centrale pour le procès. Il est notamment l'auteur du chapitre traitant de la photographie dans l'ouvrage Fingerprints and Other Ridge Skin Impressions publié en 2004 avec ses collègues Champod, Lennard et Stoilovic (CRC Press, International Forensic Science and Investigation Series, Boca Raton).

Yvan Vial,
Maître d'enseignement et de recherche, Service de gynécologie, Faculté de biologie et de médecine, UNIL

Médecin de formation, Yvan Vial s'est spécialisé en gynécologie obstétrique avant de suivre une formation approfondie en obstétrique et médecine foeto-maternelle. Il est responsable de l'Unité d'échographie et de médecine foetale du CHUV et médecin consultant dans l'Unité d'échographie et de médecine foetale des HUG.

Le Dr Vial exerce également diverses fonctions administratives et scientifiques parmi lesquelles:

  • Président de la commission scientifique de la Société suisse de gynécologie obstétrique
  • Membre du conseil de la HECVSanté
  • Membre de la commission de la Société suisse d'échographie responsable de l'élaboration des standards pour l'examen échographique en obstétrique
  • Membre du groupe de travail sur l'introduction du dépistage de la trisomie 21 au premier trimestre de la grossesse (Berne)
  • Reviewer pour Fetal Diagnosis and Therapy
  • Reviewer pour Ultrasound in Obstetrics & Gynecology


Jacques Antenen,
Juge d'instruction cantonal

Jacques Antenen, né en 1956 à Lausanne, est licencié en droit de l'Université de Lausanne. Après avoir fonctionné durant trois ans en qualité de greffier-substitut du Tribunal cantonal, il a été nommé juge informateur de l'arrondissement de Lausanne en 1983, avant de devenir substitut du Juge d'instruction cantonal en 1987, puis Juge d'instruction cantonal en 1997.

Il exerce toujours cette fonction à l'heure actuelle. Jacques Antenen est également un passionné de sport et spécialement de football, puisqu'il est vice-président de l'Instance de contrôle et de discipline de l'UEFA.

Michel Pont,
Entraîneur adjoint de l'équipe nationale de football

Né en 1954, marié et père de deux enfants, Michel Pont est titulaire d'une licence PRO de l'UEFA et d'un diplôme d'Entraîneur de la Ligue nationale de l'Association suisse de football (ASF).

Parallèlement à sa carrière de professeur d'éducation physique, Michel Pont a joué de nombreuses années en 2ème puis en 1ère division avant de voir sa carrière interrompue par une blessure, en 1979. Il devient alors entraîneur puis entraîneur professionnel, sept ans plus tard, en 1988. Il sera notamment coentraîneur du FC Servette de Genève, de 1992 à 1995, se qualifiera pour la Coupe de l'UEFA en 1993 et sera champion suisse en 1994.

En 1997, Michel Pont rejoint la Fédération genevoise de football en qualité de directeur technique et coentraîneur de l'équipe nationale suisse U18. Entraîneur-assistant de l'équipe nationale suisse, depuis 2001, Michel Pont a également assuré divers mandats de consultant auprès de la Télévision suisse notamment pour les matches de la Champion's league.

Modération  
Elisabeth Gordon,
L'Hebdo








Recherche:
 dans ce site:
   
   
   
 Rechercher
Annuaires      Site map

Amphimax  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 22 80  -  Fax  +41 21 692 22 05