Vous êtes ici: UNIL > Cours public > Archives > Archives 2006 > Mercredi 1er mars

Mercredi 1er mars 2006

18h00 - Amphimax, auditoire Erna Hamburger

  Hebdo
Les images violentes font-elles des enfants violents?  

Que ce soit au cinéma, à la télévision ou devant un écran d'ordinateur, les enfants du 21ème siècle sont soumis dès leur plus jeune âge à des scènes très violentes. Quel effet ce flux d'agressions a-t-il sur le développement des enfants? Comment faut-il les éduquer à lire ces images?

Diffusion en direct sur le Web  
Revivre le cours public

 
Intervenants  
Prof. François Ansermet,
Professeur ordinaire, Service de psychiatrie de l'enfant et adolescent, Faculté de biologie et de médecine, UNIL

Professeur ordinaire de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent à l'Université de Lausanne, François Ansermet a été vice-doyen à la Faculté de médecine chargé des affaires estudiantines jusqu'à fin septembre 2003. Il est également président de la Commission "Sciences humaines et médecine", membre du Conseil scientifique du projet rectoral Anthropos, médecin-chef de l'Unité de pédopsychiatrie de liaison. Psychanalyste, il fait partie de l'Ecole européenne de psychanalyse et a présidé le Groupement des médecins-chefs de service de la Société suisse de psychiatrie et psychothérapie d'enfants et d'adolescents.

Ses principaux domaines de recherche s'attachent à la représentation parentale et à l'investissement de l'enfant dans les situations particulières de la médecine périnatale et néonatale. Il étudie également les conséquences des traumatismes périnataux en cas de prématurité, les applications de la psychanalyse à la médecine périnatale et clinique en liaison avec la pédiatrie, ainsi que le traitement institutionnel des enfants autistes et psychotiques.
 

Dr Serge Tisseron,
Psychiatre et psychanalyste

Serge Tisseron est psychiatre et psychanalyste, docteur en psychologie, directeur de recherche à Paris X - Nanterre. Il a publié de nombreux ouvrages personnels et participé à une quarantaine d'ouvrages collectifs. L'essentiel de son travail porte sur trois thèmes: les secrets de famille, les relations que nous établissons avec les images et nos rapports aux nouvelles technologies.

Il a réalisé, de 1997 à 2000, une étude sur les effets individuels et collectifs des images violentes chez les enfants âgés de 11 à 13 ans, à la demande du Ministère de la culture et du Ministère de la famille, avec la participation du Ministère de l'éducation nationale (Enfants sous influence, les écrans rendent-ils les jeunes violents ?, Armand Colin 2000).

Il codirige un séminaire de recherches à l'INA (Collège iconique) autour des images, et il est régulièrement consulté par les ministères sur ces questions.

Enfin, Serge Tisseron est également dessinateur. Il a présenté sa thèse de médecine en 1975 sous la forme d'une bande dessinée (Histoire de la psychiatrie en bandes dessinées, Ed. Savelli 1978). Il est l'auteur d'un ouvrage illustré destiné aux enfants de 7 à 12 ans pour les inciter à regarder la télévision autrement (La télé en famille, oui !, Paris, Bayard Jeunesse 2004) et il est dessinateur de bandes dessinées (dernier album paru: Dessous de divan, Paris, Calmann-Lévy 2005).
 

Jean-Olivier Pain,
Chroniqueur - RSR


 

Modération  
David Spring
L'Hebdo


Recherche:
 dans ce site:
   
   
   
 Rechercher
Annuaires      Site map

Amphimax  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 22 80  -  Fax  +41 21 692 22 05