Vous êtes ici: UNIL > Cours public > Archives > Archives 2006

Cours public 2006

courspublic06.jpg

Bienvenue dans le monde de l'image

Après une édition 2005 du cours public sur les religions, l'UNIL revient sur une thématique un peu transversale à l'occasion de cette nouvelle édition qui traitera de l'image et des médias du 18 janvier au 1er mars à l'Amphimax.

Christine Ockrent qui était dans nos murs en décembre 2005 faisait l'apologie des journaux gratuits et d'une presse à deux vitesses permettant aux jeunes défavorisés d'accéder à de nouvelles sources d'informations factuelles et abordables. Le Matin Bleu, 20 Minutes ou Metro sont-ils les précurseurs d'un monde plus éduqué ou les annonciateurs d'une régression de la pensée critique? L'omniprésence de l'image dans les media à grande diffusion pose-t-elle les mêmes inquiétudes?

Aux Etats-Unis, selon l'association Consumers Union, relayée par un article de l'Unesco, chaque enfant voit défiler 30'000 spots publicitaires par an. A raison, pour les petits Helvètes, de deux heures et demie de télévision par jour ces chiffres donnent une petite idée de l'enjeu que les images représentent déjà pour les entreprises. Depuis longtemps déjà, l'exposition des enfants au matraquage publicitaire fait l'objet de débats. "De nombreuses études ont démontré que les enfants, avant 8 ans, ne sont pas en mesure de faire la différence entre une émission et une publicité", s'alarmait, voici quelques années, l'Académie américaine de pédiatrie. Chaque matin nos enfants pourraient donc confondre le monde de Dora, l'exploratrice anglo-espagnole avec celui de Chocapic, la céréale chocolatée veveysanne au point de penser que c'est Nestlé qui leur prodigue des cours d'anglais? L'image contribue-t-elle à simplifier la pensée, à la réduire à une vision émotionnelle et simplificatrice du monde, ou contribue-t-elle au contraire à faciliter la diffusion des savoirs à un plus large public? L'image est-elle un instrument qui démultiplie le pouvoir manipulatoire de certaines entreprises?

C'est là tout le débat qui est posé de différentes manières à l'occasion de cette série de conférences organisées comme l'année dernière dans le grand auditoire 350-351 de l'amphimax. Pour cette édition 2006, l'UNIL renoue avec la tradition de confronter à chaque conférence un ou plusieurs enseignants de l'UNIL avec une ou plusieurs personnalités externes. Nous nous plongerons donc dans les mondes complexes et variés de la publicité, de l'art, des médias, des neurosciences ou du cinéma en compagnie de nombreuses personnalités publiques comme Serge Tisseron, Jean-François Amiguet, Pierre Keller ou Michel Pont entraîneur de la glorieuse équipe de Suisse qui envahira nos écrans au début de l'été 2006.

Rendez-vous donc dès le 18 janvier avec Paul Beaud, Jean-Luc Iseli et Hubert Gay Couttet pour parler de la diffusion des images à scandale dans la presse "people", et le mercredi suivant, 25 janvier, venez participer aux différents tests de perception commentés par Stéphanie Clarke, neuropsychologue de la division de neuropsychologie du CHUV.

Jérôme Grosse
responsable Unicom
(Service de communication et d'audiovisuel)

 


Recherche:
 dans ce site:
   
   
   
 Rechercher
Annuaires      Site map
Amphimax  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 22 80  -  Fax  +41 21 692 22 05