Vous êtes ici: UNIL > Cours public > Archives > Archives 2010 > Mercredi 13 octobre

Mercredi 13 octobre

18h00 - Amphimax, auditoire Erna Hamburger

   
Littérature francophone, une fiction ?  

Qu'est-ce qu'un écrivain francophone à l'heure de la mondialisation ? Faut-il y voir autre chose qu'une étiquette bien pratique pour organiser les rayons d'une librairie ? Où ranger un auteur africain publié à Paris ? La jaquette d'un prestigieux éditeur de la métropole lui ouvre-t-elle l'accès au rayon "littérature française"? Et au fait, pourquoi les auteurs français ne seraient-ils pas des francophones comme les autres, romands ou québécois ?

Ecrivains et chercheurs s'interrogeront sur la notion de littérature francophone à la lumière de leurs expériences romandes, africaines, parisiennes et américaines.

Le cours public en Direct  
Revivre le cours public
   
 
Intervenants  
Alain Mabanckou,
écrivain, Prix Renaudot 2006 et professeur de littérature francophone à l'Université de Californie (UCLA) à Los Angeles

Alain Mabanckou a vécu son enfance et son adolescence à Pointe-Noire capitale économique du Congo Brazzaville. En 1989, il quitte son pays pour la France afin de poursuivre ses études universitaires de Droit des affaires. 

Parallèlement à ses activités de conseiller pour la Lyonnaise des Eaux, Alain Mabanckou publie des livres de poésie couronnés par le Prix Jean-Christophe de la Société des poètes français, puis fait paraître un premier roman en 1998, Bleu-Blanc-Rouge, qui lui vaut le Grand prix littéraire d’Afrique noire.

Il bénéficie d’une résidence d’écriture aux Etats-Unis en 2001, démissionne de la Lyonnaise des Eaux lorsque l’Université du Michigan lui propose le poste de Professeur des littératures francophones en 2002.

Il y enseigne pendant 4 ans avant d’accepter l’offre de la prestigieuse Université de Californie-Los Angeles (UCLA ) où il enseigne actuellement au Département d’études francophones et de littérature comparée. Alain Mabanckou est récipiendaire de la bourse la plus prestigieuse des Humanités de Princeton University (USA) au titre de "Fellow in the Humanities Council and the French and Italian department".

Romans

  • Demain j'aurai vingt ans (Gallimard, 2010)
  • Black Bazar (Seuil, 2009)
  • Mémoires de porc-épic (Seuil, 2006) Prix Renaudot 2006
  • Verre Cassé (Seuil, 2006)
  • African Psycho (Le Serpent à plumes, 2003)
  • Les Petits-Fils nègres de Vercingétorix (Le Serpent à plumes, 2002)
  • Et Dieu seul sait comment je dors (Présence africaine, 2001)
  • Bleu-Blanc-Rouge (Présence Africaine, 2000)

Site officiel d'Alain Mabanckou

 

Alain Mabanckou dédicacera ses ouvrages
à la Libraire Payot (Place Pépinet - Lausanne), de 15h30 à 17h00. 

Gabrielle Parker,
professeure émérite de français à la Middlesex University de Londres

Au cours de sa carrière, Gabrielle Parker a enseigné presque toute la panoplie des cours dans les programmes de français au Royaume-Uni. A Middlesex, elle a aussi dirigé le Département de langues, puis la Faculté des arts et lettres avant d’être nommée Pro Vice-Chancellor de l’université en 2003.

Ses recherches ont examiné sous un angle critique les politiques de la langue dans le contexte français, et la f/Francophonie. Elle étend actuellement ses travaux à la production littéraire francophone, en particulier l’œuvre de l’auteure canadienne Ying Chen sur laquelle elle a récemment prononcé un certain nombre de conférences au Royaume-Uni et au Canada.

Elle a publié de nombreux articles scientifiques, dont :

  • "Francophonie et universalité : Evolution de deux idées jumelles" (1961-2006), in Culture coloniale en France de la Révolution française à nos jours, Blanchard & Lemaire, eds, CNRS Autrement, Préf. Gilles Boëtsch, Paris, [2006] 2008, pp. 695-708.
  • "The Fifth Republic and the Francophone Project" (pp. 11-33) and "France and Southern Africa: Culture, Co-operation and Language Policy" (pp. 29-312) in Sahli K., ed., French in and out of France, Peter Lang, 2003.
  • "Vers une francophonie-archipel", in Produire et reproduire la francophonie en la nommant, aux Éditions Prise de parole, Sudbury, sous la direction de N. Bélanger, P. Dalley, N. Garant, T. Desabrais, Prise de Parole, Sudbury, 2010, pp. 35-62.
  • "L’utopie francophone, grands desseins revus et corrigés", in Fractures postcoloniales. Les nouveaux visages de la société française, sous la direction de Nicolas Bancel , Florence Bernault, Pascal Blanchard, Achille Mbembe, Françoise Vergès et Ahmed Boubeker et al, Paris, La Découverte, 2010.
Daniel Maggetti,
Ecrivain et professeur de littérature romande et francophone (UNIL)

Daniel Maggetti a fait des études de lettres à Lausanne, Zurich et Paris; il les a achevées par une thèse de doctorat consacrée à L'Invention de la littérature romande, 1830-1910 (Lausanne, Payot, 1995).

Depuis 2003, il est professeur de littérature romande et francophone à l'Université de Lausanne; il y dirige le Centre de recherches sur les lettres romandes, qui se consacre à la conservation et à la mise en valeur d'archives d'écrivains de Suisse francophone, prioritairement dans une perspective éditoriale.

Avec Roger Francillon, il codirige l'édition en cours des Œuvres complètes de C. F. Ramuz; il a également publié plusieurs éditions critiques de correspondances, de Gustave Roud et de Nicolas Bouvier entre autres. Ses travaux sur la littérature de Suisse romande interrogent la position de celle-ci dans le contexte de la francophonie, sous un angle historique et sociologique.

Christine Le Quellec Cottier,
Spécialiste des littératures africaine (UNIL)

Christine Le Quellec Cottier est maître d’enseignement et de recherche (MER 1) en Section de français de la Faculté des lettres de l’UNIL. Elle est aussi directrice du Centre d’études Blaise Cendrars, associé aux Archives littéraires suisses de la Bibliothèque nationale, à Berne.

Après des études de lettres à l’Université de Lausanne et de Paris X Nanterre, elle a soutenu en cotutelle son doctorat portant sur "les années d’apprentissage" de l’écrivain Blaise Cendrars. Depuis quelques années, ses travaux de recherche se concentrent sur la francophonie littéraire et elle propose à l’UNIL un enseignement consacré aux littératures d’Afrique noire, unique en Suisse. Dans ce cadre, elle a mis en œuvre un accord de coopération avec l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, permettant des échanges entre les deux universités partenaires.

Elle est notamment l’auteur de:

  • Blaise Cendrars – Un homme en partance, Lausanne, PPUL, coll. Le Savoir suisse, no 62, 2010.
  • Ecrire en francophonie : une prise de pouvoir ? (dir.), Lausanne, UNIL - Etudes de lettres no 279, 1-2008.
  • Blaise Cendrars, Anthologie nègre, Paris, Denoël, TADA 10 (établissement des textes, dossier et préface), 2005.
  • Devenir Cendrars : les années d’apprentissage, Paris, Champion, coll. Cahiers Blaise Cendrars no 8, 2004.

Elle est associée à la prochaine édition de deux volumes Cendrars pour la collection de La Pléiade chez Gallimard et elle prépare un livre consacré au romanesque africain intitulé Roman d’apprentissage et liberté romanesque en Afrique subsaharienne.

Modération  
  Isabelle Rüf, 
Journaliste

 

 

 


Recherche:
 dans ce site:
   
   
   
 Rechercher
Annuaires      Site map

En partenariat avec

  


Amphimax  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 22 80  -  Fax  +41 21 692 22 05