Vous êtes iciUNIL > Soutien à l'enseignement (CSE) > Evaluation > Pourquoi ?

Pourquoi l'Université de Lausanne encourage-t-elle l'évaluation des enseignements par les étudiant-e-s ?

Pour favoriser le dialogue au sujet de l'enseignement entre étudiant-e-s et enseignant-e-s

Plus d'un-e enseignant-e conviendra que la participation des étudiant-e-s en classe n'est pas toujours facile à mettre en place. Si les étudiant-e-s peinent à répondre aux questions, il est légitime de supposer qu'ils/elles pourraient avoir un avis à partager concernant leur expérience d'apprentissage, mais que pour différentes raisons, ils/elles ne le font pas. Les questionnaires représentent un moyen privilégié d'obtenir des données pertinentes à ce sujet. Ces informations pourront par la suite faciliter le dialogue entre l'enseignant et ses étudiant-e-s sur l'expérience d'apprentissage des étudiant-e-s et sur les choix pédagogiques de l'enseignant.

Pour permettre aux enseignant-e-s d'obtenir un retour au sujet d'un enseignement spécifique

Tout-e enseignant-e peut parfois avoir l’impression que ses étudiant-e-s sont satisfait-e-s ou insatisfait-e-s d'un cours en observant leur visage, leurs expressions ou toute autre réaction de leur part. Même si ces impressions personnelles peuvent quelques fois révéler l’existence d’ un problème, ou au contraire souligner le contentement de l'auditoire, elles ne permettent jamais de déceler la nature exacte de ce qu'expérimentent les étudiant-e-s. Les résultats issus d’une évaluation génèrent des évidences solides permettant de consolider des acquis ou de résoudre des problèmes précis.

Afin de garantir l’orientation constructive de l’évaluation, celle-ci reste confidentielle au sens strict du terme. Aucune instance universitaire n’y a accès en dehors de l’enseignant-e concerné-e et de la personne chargée de l’exploitation des questionnaires. Cette personne, bien qu’engagée par l’UNIL, est soumise au secret de fonction, y compris face à la Direction.

Notons que les enseignant-e-s ne sont pas tenu-e-s d’inclure les résultats d’évaluation de leurs enseignements dans leur rapport d’auto-évaluation (à l’exception des Professeur-e-s Assistant-e-s en prétitularisation conditionnelle). Plutôt, les enseignant-e-s doivent inclure une analyse qu’ils/elles font des résultats d’évaluation (ce qui fonctionne bien, ce qui fonctionne moins bien, ce qui est fait pour consolider/améliorer la situation, ce qui est communiqué aux étudiant-e-s).

Pour permettre aux étudiant-e-s d'exprimer leur point de vue au sujet de l'environnement d'apprentissage

Les questionnaires d’évaluation employés à l’UNIL portent majoritairement sur l’expérience d’apprentissage des étudiant-e-s et non sur la performance de l’enseignant-e, telle que perçue par les étudiant-e-s. A titre d’exemple, les questions portent sur l’utilité des supports pédagogiques utilisés lors d’un enseignement plutôt que sur la « maîtrise » des contenus par un-e enseignant-e.

Les résultats d’évaluation ne sont pas utilisés à l’UNIL comme une donnée exacte et infaillible. Au contraire, ceux-ci ne sont que le reflet des attentes et préférences des étudiant-e-s. En ce sens, il ne faut pas chercher à « plaire » aux étudiant-e-s mais plutôt à comprendre leurs attentes et préférences, et à expliquer pourquoi il est possible que l’on ne soit pas en mesure de les rencontrer si tel est le cas.

Pour valoriser la fonction d'enseignant-e à l'UNIL

L'UNIL demande aux enseignant-e-s un investissement de temps et de travail réparti entre la recherche, l'enseignement et les questions administratives. Des ressources sont mises en place par le CSE pour soutenir l'enseignement. L'évaluation auprès des étudiant-e-s contribue à cet effort, puisque les informations collectées sont utilisées, le cas échéant, lors des séances-conseils avec un-e conseill-er-ère pédagogique.

De plus, l'UNIL encourage vivement les enseignant-e-s à discuter entre eux/elles de leurs pratiques pédagogiques et, là encore, les retours d'une évaluation peuvent amener des arguments constructifs. Ces discussions permettront de briser la « solitude pédagogique » dans laquelle se retrouvent parfois certain-e-s enseignant-e-s.

Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom
Bâtiment Anthropole  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 69220 82  -  Fax +41 21 69223 05
Swiss University