Vous êtes ici: UNIL > Soutien à l'enseignement (CSE) > Evaluation > Contexte

Contexte

Origines et objectifs

En 1994, un groupe de travail s'est intéressé aux questions liées à la transmission du savoir scientifique afin notamment d'améliorer la qualité de l'enseignement et de valoriser la fonction d'enseignant-e. Dans ce contexte, il s'est intéressé en particulier aux avantages que l'évaluation de l'enseignement par les étudiant-e-s peut apporter aux enseignant-e-s, ainsi qu'aux différentes questions pratiques relatives. Au printemps 1997, le Sénat a approuvé la création d'une Commission de l'enseignement et le groupe de travail s'est commué en commission du Rectorat.

Dès l'automne 96, la Commission a initié un projet-pilote au niveau de l'UNIL, auquel ont participé une vingtaine de professeur-e-s sur une base volontaire. Le projet-pilote s'est achevé avec l'année académique 98-99, pour faire place à une phase de généralisation de l'évaluation.

Politique de l'UNIL relative à l'évaluation des enseignements

Conformément à la politique de l'UNIL en matière d'évaluation des enseignements (consulter les directives 1.4, 1.5, 1.15 et 1.16), les enseignant-e-s sont tenu-e-s de faire évaluer au moins un enseignement à tous les deux ans (selon les dispositions spécifiques à chaque contrat).

Chaque année, les enseignant-e-s sont toujours plus nombreux-ses à procéder à l'évaluation de leurs enseignements. A l'heure actuelle, près de 60% de tous les enseignements offerts pendant une année académique sont évalués à l'aide des questionnaires du CSE. Une culture de l'évaluation positive s'est peu à peu développée, permettant ainsi d'établir un dialogue continu entre les enseignant-e-s et les étudiant-e-s.


Recherche:
 dans ce site:
   
   
   
 Rechercher
Annuaires      Site map

Bâtiment UniCentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 20 82  -  Fax  +41 21 692 23 05