Aller à: contenu | haut | bas | recherche
 
 
Vous êtes iciUNIL > Centre de traduction littéraire > Archives > Lectures et rencontres, 2002-2016 > Automne-hiver 2009

Automne-hiver 2009

# NOUVEAU Téléchargez le programme complet du CTL en format PDF #

 

 

Mikhaïl Chichkine et Stefan Zweifel
Dimanche 20 septembre 2009, 10h30, rencontre
Babel Festival de littérature et traduction, Palazzo Civico, Bellinzona

Du 18 au 20 septembre 2009, le festival Babel invite auteurs et traducteurs à parler de leurs œuvres, de leur parcours, de leur métier. Le CTL participe à la quatrième édition de ce festival tessinois en vous conviant à une rencontre avec Mikhaïl Chichkine et Stefan Zweifel. Mikhaïl Chichkine, auteur russe établi en Suisse, maintes fois primé pour son œuvre romanesque, évoquera son dernier livre traduit en italien Capelvenere. Il le fera non pas avec sa traductrice Emanuela Bonacorsi mais avec un autre traducteur : Stefan Zweifel est en effet connu comme le traducteur allemand de Sade, et collabore par ailleurs à différents médias et revues dans le domaine de la littérature et des arts. Tous deux évoqueront leur rapport à la langue dans un dialogue en allemand, traduit en italien, avec des lectures de textes en russe, allemand et italien. # Programme complet sur www.babelfestival.com

 

 

Un air de traduction
Samedi 10 octobre 2009, 10h, lectures et rencontres
Lausanne

Suivre les pas de Horváth à travers le temps, vibrer sur des airs d’opéra portés par la langue de Goethe, s’engouffrer dans le tunnel de Dürrenmatt, pour terminer la soirée en compagnie d’Aharon Appelfeld, l’un des plus grands écrivains israéliens.
Le Centre de Traduction Littéraire de Lausanne fête son 20e anniversaire et vous invite à partager une journée consacrée à la traduction à travers le théâtre, la musique et la littérature.

PROGRAMME

Un air de traduction
Accueil et allocutions par des représentants de la Ville et de l'Université de Lausanne
10h, Manufacture, Grand-Pré 5, Lausanne-Malley

9e Prix lémanique de la traduction
Cérémonie de remise du prix à Eva Moldenhauer (Allemagne) et Bernard Kreiss (France)
10h30, Manufacture, Grand-Pré 5, Lausanne-Malley

Traduction en réseau
Présentations de la Fondation Pro Helvetia, du Collège de traducteurs Looren et de l'Institut littéraire suisse
13h, Manufacture, Grand-Pré 5, Lausanne-Malley

Le corps de la langue - Casimir et Caroline d'Ödön von Horváth
Conférence de Heinz Schwarzinger, mise en pratique par des étudiants de la Manufacture, Haute école de théâtre de Suisse romande
13h30, Manufacture, Grand-Pré 5, Lausanne-Malley

La mélodie de la langue - Libretti de Goethe, Adam, Donizetti
Libretti présentés par Annette Kappeler et Claudio Bacciagaluppi, interprétés par des étudiants de la HEAB
15h30, Manufacture, Grand-Pré 5, Lausanne-Malley

Les voies de la langue - Le Tunnel de Dürrenmatt
Lecture plurilingue du texte de Friedrich Dürrenmatt, mise en scène par Cyril Tissot
17h30, Manufacture, Grand-Pré 5, Lausanne-Malley

Aharon Appelfeld, Valérie Zenatti et Anne Birkenhauer
Lecture en hébreu, français et allemand, avec concert de piano par Adrienne Soós et Yvo Haag
20h30, Hôtel Beau-Rivage, Place du Port 17-19, Lausanne-Ouchy

Entrée gratuite - places limitées - réservation souhaitée à l'adresse translatio@unil.ch

 

 

Frédéric Wandelère et Elisabeth Edl
Dimanche 8 novembre 2009, 11h, lecture bilingue
L’arc, Romainmôtier

A l’issue d’un atelier de traduction de poésie, donné à L’arc Romainmôtier sous la direction d’Elisabeth Edl et de Jean-Pierre Lefebvre, une lecture publique est organisée en compagnie de Frédéric Wandelère. « Avec ce Fribourgeois lui aussi peu visible et peu bruyant, mais moins grave, on échappe une bonne fois aux tourments et aux combats des puritains. On ne résiste pas à son sourire d’homme subtil et à cette sagesse qu’il a de consentir, simplement, au plaisir d’être, quand il suffit de peu pour le nourrir. » Le poète romand, ainsi décrit par Philippe Jaccottet, s’entretiendra avec sa traductrice Elisabeth Edl, qui prépare une anthologie allemande de ses poèmes. # Avec la collaboration de la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia et de L’arc Romainmôtier

 


Hundert Tage / Cent jours, cent nuits
Avec Lukas Bärfuss, Eberhard Spreng et Bernard Chartreux
Lundi 16 novembre 2009, 19h, lecture bilingue
Théâtre de Vidy, Lausanne

Quelle est la part de responsabilité de la Suisse dans le génocide rwandais ? Elle est grande, répond Lukas Bärfuss dans Cent jours, cent nuits, l’un des rares livres à avoir créé un débat politique dans la Confédération helvétique. C’était en 2008. En 2009, le même livre a reçu le Prix Schiller et il paraît en français aux éditions de L’Arche, dans une traduction cosignée par Eberhard Spreng et Bernard Chartreux. Ce roman d’une grande précision historique nous donne à vivre les « cent jours » du génocide rwandais à travers David, un collaborateur de la DDC qui refuse de se faire évacuer pour retrouver la femme qu’il aime, fille d’un fonctionnaire du pouvoir en place. Bärfuss démontre de façon implacable comment on en vient à faire le mal alors qu’on croyait faire le bien. # En collaboration avec la Literaturhaus de Zurich. La soirée a également lieu le 17 novembre 2009, 19h, à la Bibliothèque de la Cité de Genève.
 

Anthropole - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 29 12  -  Fax +41 21 692 29 35
Swiss University