Vous êtes iciUNIL > Centre de traduction littéraire > Lectures: archives > Précédentes lectures > Automne-hiver 2006

Automne 2006

# Téléchargez le programme complet du CTL en format PDF #

 

Babel - festival de littérature et traduction
Avec, entre autres invités, Abdourahman A. Waberi et Donata Meneghelli
Samedi 23 septembre 2006, 13h30, lectures et rencontres
Castelgrande, Bellinzona

Le CTL s'associe au premier festival de littérature et traduction de Bellinzone pour une rencontre avec le "Dante de Djibouti" Abdourahman A. Waberi et sa traductrice en italien, Donata Meneghelli. Né en 1956 à Djibouti, Abdourahman A. Waberi vit aujourd'hui en France, où il enseigne la littérature anglaise. Son oeuvre est marquée par une écriture très libre et riche en métaphores, où la fable côtoie une critique politique virulente. Donata Meneghelli enseigne la théorie et l'histoire des genres littéraires à l'Université de Bologne. Elle a publié plusieurs ouvrages sur les questions de l'adaptation théâtrale et cinématographique. Traductrice de l'anglais et du français, elle a fait paraître en 1999 une nouvelle traduction de Daisy Miller, d'Henry James (Einaudi). # Programme complet sur www.babelfestival.com

 

Pérégrinations littéraires
Avec, entre autres invités, Raphael Urweider et Simon Koch
Dimanche 8 octobre 2006, 9h, rencontre
Restaurant « Le Chamois », Le Noirmont, Les Rousses (FR)

La cinquième édition des Pérégrinations littéraires, organisée par l'Association Saute-Frontière, accueille poètes et pérégrins dans quatre chalets sur quatre itinéraires différents, situés à proximité des Alpages du Noirmont. Le jeune prodige bernois Raphael Urweider sera présent avec son traducteur Simon Koch pour lire en chemin des extraits de son recueil Lichter in Menlo Park/Lumières à Menlo Park, publié en 2005 aux éditions Empreintes. # Programme complet sur www.sautefrontiere.fr

 

« Fripon, bouffon, sot » : pour une relecture de Bakhtine
Avec, entre autres intervenants, Ekaterina Velmezova et Alexander Schwarz
Samedi 11 novembre 2006, 10h15-16h, colloque
Université de Lausanne, Anthropole, Salle 5060

Le philosophe et théoricien russe de la littérature Mikhaïl Bakhtine est bien connu pour ses analyses du discours romanesque, écrites dans les années 1920. Le colloque revient sur les fonctions du fripon, du bouffon et du sot discutées dans son étude « Les formes du temps et du chronotope dans le roman ». Pour Bakhtine, ces trois figures ont joué un rôle important, en aidant le romancier dans son travail : plutôt que de prendre part à la vie, les fripons, bouffons et sots l'observent et la mettent à nu. Ce triple paradigme sera interrogé à travers différentes traditions culturelles afin d'évaluer dans quelle mesure son image « russe » a pu influencer le développement même de la pensée de Bakhtine.

 

Traduire la poésie sud-américaine
Avec Vivian Lofiego, Myriam Montoya, Claude Couffon et des étudiants du CTL/UNIL
Vendredi 17 novembre 2006, 20h, rencontre
Institut Littéraire Suisse, Seevorstadt 99, Bienne

Les poétesses d'Amérique latine Vivian Lofiego et Myriam Montoya rencontrent Claude Couffon et quelques étudiants de Lausanne qui ont traduit ensemble un choix de poèmes. Claude Couffon est le traducteur majeur de la littérature hispanophone (García Márquez, Neruda, García Lorca, Alberti, Asturias, etc.) et son oeuvre a été couronnée par plusieurs grands prix de traduction. Vivian Lofiego est née en Argentine et vit à Paris depuis 1990. Pierre d'infini (2005) est son dernier recueil, traduit par Claude Couffon et al., qui a aussi traduit le recueil Vengo de la Noche/Je viens de la Nuit (2004) de la poétesse Myriam Montoya, née à Bello en Colombie.

 

La langue de l'Europe, c'est la traduction
Avec Marc Crépon et Arno Renken
Samedi 18 novembre 2006, 9h30, table ronde
Maison des Arts, Thonon-les-Bains (F)

S'il y a une barrière qui se maintient contre toutes les tentatives de nivellement, c'est bien celle des langues. Quelle place, quel statut pour ces langues et ces mémoires qui font l'Europe ? Et quel rôle peuvent jouer la philosophie, la littérature et la traduction alors que la pression est à l'uniformisation et à la communicabilité ? Marc Crépon, philosophe et directeur de recherche au CNRS, a collaboré au Vocabulaire européen des philosophies : dictionnaire des intraduisibles. Il répond à Arno Renken, philosophe, doctorant en traductologie à l'Université de Lausanne.
# Dans le cadre des Journées Lettres frontière, du 17 au 18 novembre 2006. Programme complet sur www.lettresfrontiere.net

 

La littérature de Suisse italienne
Avec Elena Jurissevich, Leopoldo Lonati et Pierre Lepori
Dimanche 19 novembre 2006, 11h, rencontre
Institut Littéraire Suisse, Seevorstadt 99, Bienne

L'Institut Littéraire Suisse propose dès cet automne une formation en écriture littéraire, en allemand et en français. L'italien est aussi présent, comme en témoigne l'atelier de traduction italien-allemand conçu dans le programme de formation continue pour traducteurs littéraires. Les poètes tessinois Elena Jurissevich et Leopoldo Lonati feront entendre les voix plurielles de leurs poèmes, lus en italien et en allemand dans une traduction de Jacqueline Aerne. Elena Jurissevich a publié en 2005 Salmi di secondo tipo (Ed. Alla chiara fonte). Leopoldo Lonati est le lauréat du Prix Schiller Découverte 2006 pour son recueil Le parole che so (Ed. Leggere). Pierre Lepori, poète et traducteur, animera la discussion entre italien, allemand et français.

 

« Vie de poète » de Robert Walser
Avec Marion Graf, Claude Thébert, Gian Töndury et Peter Utz
Lundi 27 novembre 2006, 19h, lecture et rencontre
Palais de Rumine, Place de la Riponne, Lausanne

Voici cinquante ans, l'écrivain suisse Robert Walser (1878-1956) disparaissait seul, perdu dans la neige. Et pourtant, cette figure est plus vivante que jamais, en allemand comme dans de nombreuses autres langues. En français, sa voix littéraire est particulièrement reconnaissable, agrémentée cet automne par le nouveau recueil de proses Vie de poète (Ed. Zoé). La soirée présente ce volume par une lecture bilingue de Gian Töndury et Claude Thébert. La traductrice Marion Graf et le critique Peter Utz s'entretiennent de ce qui rend cette Vie de poète si fascinante et unique. # Soirée organisée en collaboration avec les Rencontres Culturelles, le Literaturhaus de Zurich et la BCU Lausanne.

 

Traduire Robert Walser
Avec Susan Bernofsky, Marion Graf, Fuminari Niimoto et Teresa Vinardell
Samedi 9 décembre 2006, 14h15, table ronde
Université de Zurich, Salle KO2-F-152

Il suffit d'évoquer les découvertes de manuscrits, l'édition des Microgrammes et les récentes adaptations théâtrales et cinématographiques pour comprendre comment l'oeuvre de Robert Walser (1878-1956) s'est enrichie d'une multitude de facettes, au cours de ces dernières années. Les nombreuses traductions ont elles aussi contribué à réévaluer cette oeuvre en pleine expansion. La table ronde réunit ainsi quatre traducteurs de Walser, qui ont traduit pour l'occasion le texte « Watteau » : Susan Bernofsky (New York), Marion Graf (Schaffhouse), Fuminari Niimoto (Tokyo) et Teresa Vinardell (Barcelone). # Dans le cadre d'un symposium consacré à Robert Walser, du 6 au 9 décembre 2006. Programme complet sur www.walser-archiv.ch

# Toutes les manifestations du CTL sont publiques et gratuites #

Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom
facebook 
Le CTL fête ses 25 ans
25 ans_CTL_invitation_web_jpeg-resize589x421-crop191x333.jpg
Le samedi 6.09.2014 à 18h
Nous vous donnons rendez-vous pour écouter, lire et fêter la traduction avec les 25 traducteurs et traductrices invités à l'occasion des 25 ans du CTL au Livre sur les quais, à Morges.
Anthropole - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 69229 12  -  Fax +41 21 69229 35
Swiss University