Vous êtes ici: UNIL > Centre de traduction littéraire > Le CTL en quelques mots

Le CTL en quelques mots

Les objectifs du CTL | Lectures bilingues | Enseignement et recherche | Publications | Prix Lémanique | 4+1 - traduire/übersetzen/tradurre/translatar
 

Les objectifs du CTL

Le Centre de Traduction Littéraire de l'Université de Lausanne (CTL) a été créé en 1989 à l'initiative du Prof. Walter Lenschen, dans le but d'offrir une plate-forme pour la discussion des problèmes théoriques et pratiques de la traduction littéraire. La Ville et l'Université de Lausanne pourvoient au soutien financier du centre, qui a vu le jour grâce à des fonds versés par la fondation culturelle suisse Pro Helvetia.

Les activités du centre sont très variées : en plus des séminaires, conférences et projets de recherche scientifiques, le CTL organise des lectures publiques de textes de toutes langues, souvent à l'occasion de la parution d'une traduction française. Depuis 1999 en effet, la nouvelle directrice du CTL, Irene Weber Henking, Professeure de traductologie à la section d'allemand de l'Université de Lausanne, a beaucoup oeuvré en vue du développement des lectures-rencontres, en ouvrant la porte à des auteurs de tout horizon linguistique. Le CTL publie également une série de brochures de textes littéraires traduits et de textes théoriques sur des sujets liés à la traduction.

Il convient donc de préciser d'emblée que le CTL n'offre pas un service de traduction pour des éditeurs et des traducteurs, et qu'il n'est pas un centre de formation pour traducteurs, bien que certains cours de formation continue aient été organisés précédemment.

TOP ^

Lectures bilingues

Le CTL participe à la vie culturelle romande en invitant des auteurs et leurs traducteurs pour des lectures publiques de textes de toutes langues. Ces lectures bilingues, qui font souvent écho à des traductions françaises récemment parues, sont suivies d'une discussion sur le travail de traduction à laquelle le public, témoignant d'un accueil de plus en plus chaleureux, prend part activement. Ces rencontres ont pour but de promouvoir la traduction littéraire et, de manière plus générale, la création littéraire contemporaine.

Pour organiser ces rencontres bilingues, le CTL s'associe souvent avec d'autres institutions (maisons littéraires, consulats, départements de langues, bibliothèques, associations). Il oeuvre également en étroite collaboration avec des éditeurs et des revues littéraires, ou participe à des festivals littéraires, comme le Festival de la Cité, à Lausanne, ou les Journées Littéraires de Soleure.

TOP ^

Enseignement et recherche

Un séminaire de traductologie - qui comprend à la fois l'étude des théories de la traduction et l'étude des traductions - est dispensé par la Prof. Irene Weber Henking dans le cadre de la section d'allemand de l'Université de Lausanne.

En janvier 2000, le CTL et la FTI, la Faculté de Traduction et d'Interprétation de Genève, ont mis en place un programme d'échange qui permet à des étudiants de l'UNIL de suivre les cours pratiques de traduction littéraire à Genève, tandis que les étudiants de la FTI peuvent bénéficier des cours théoriques dispensés à Lausanne.

Dans le cadre d'un Master à 120 crédits, la Faculté des lettres de l'Université de Lausanne propose un programme de spécialisation dans le domaine de la traduction littéraire allemand - français. Ce programme comprend quatre modules : un module de création, un module de production et d'expérience préliminaire de recherche, un module touchant le champ professionnel et un module en traductologie.

Depuis septembre 2010, une spécialisation en écriture et traduction littéraire de niveau Master est possible dans le cadre du Master in Contemporary Arts Practice de l'Institut littéraire suisse de Bienne, rattaché à la Haute Ecole des Arts de Berne. Cette spécialisation permet aux étudiant-e-s d'approfondir leur pratique littéraire ou transdisciplinaire du texte, entre le français et l'allemand. Elle est conçue en coopération avec l'Université de Lausanne.
Plus d'informations sur le site www.institutlitteraire.ch

Différents projets de recherche sont parrainés par le CTL : ils concernent autant la problématique de la Suisse quadrilingue que les questions relatives à l'histoire, à l'épistémologie ou encore à l'analyse de cas en traduction littéraire. Depuis sa création, le CTL propose également des conférences et des colloques autour de thèmes précis destinés à un large public.

Ces colloques sont d'une grande aide pour le travail des traducteurs, car ils permettent de faire un lien entre la théorie et la pratique, et de mettre en contact scientifiques, auteurs et traducteurs avec toute personne intéressée par la traduction littéraire. Les actes de ces colloques donnent généralement lieu à des publications.

TOP ^

Publications

Le CTL édite quatre publications environ par année, réparties en trois séries: «Cahiers du CTL», «Prix Lémanique» et «Collection de poésie bilingue».

La première série, les «Cahiers du CTL», réunit des textes relatifs à différents sujets rattachés à la traduction littéraire, généralement élaborés à partir de cycles de conférences, de colloques et de mémoires de licence. Cette série comprend deux collections, «Théorie» et «Texte».

La deuxième série de publications, intitulée «Prix Lémanique», donne à lire les allocutions des lauréats du Prix Lémanique de la Traduction, décerné tous les trois ans.

La troisième série, «Collection de poésie bilingue», a été inaugurée en septembre 2001, avec la parution d'une anthologie de l'écrivain tessinois Fabio Pusterla, dans la traduction de Mathilde Vischer. Cette collection, qui compte désormais plusieurs titres, est le fruit d'une collaboration entre le CTL, les Editions d'en bas et le Service de Presse Suisse. Elle vise à promouvoir la traduction d'auteurs suisses.

Jusqu'en 2002, une série de publications était également consacrée aux textes lus dans le cadre des Journées Littéraires de Soleure, qui ont lieu chaque année au mois de mai.

TOP ^

Prix Lémanique

Depuis 1985, le Prix Lémanique de la Traduction est décerné tous les trois ans par une fondation privée, créée par le Prof. Walter Lenschen. Ce prix de traduction bilatéral (allemand-français et français-allemand) a déjà récompensé le travail de Walter Weideli, Eugen Helmlé, Philippe Jaccottet, Elmar Tophoven, Gilbert Musy, Helmut Kossodo, Georges-Arthur Goldschmidt, Brigitte Weidmann, Etienne Barilier, Hanno Helbling, Colette Kowalski, Yla von Dach, Claude Porcell, Hans Stilett, Marion Graf, Josef Winiger, Eva Moldenhauer, Bernard Kreiss, Andrea Spingler et Jacques Legrand.

La remise du Prix a eu lieu jusqu'en 2003 dans le cadre de la journée dédiée aux échanges culturels en Suisse, se déroulant à bord d'un bateau qui naviguait sur un lac ou un cours d'eau de Suisse situé à une frontière nationale ou linguistique, le «Bateau Inter-lignes».

La onzième cérémonie aura lieu en 2015.

 

4+1 - traduire/übersetzen/tradurre/translatar

Depuis mars 2006, une nouvelle formule a vu le jour, organisée en collaboration avec Pro Helvetia et la Fondation CH, et baptisée «4+1 - traduire/übersetzen/tradurre/translatar». Cette manifestation qui offre l'occasion d'échanger différents points de vue liés au contexte de l'édition et de la traduction en Suisse et dans les pays limitrophes, a lieu tous les deux ans. Le prochain festival aura lieu en 2014.

www.chstiftung.ch/ch-reihe/4-1


Recherche:
 dans ce site:
   
   
   
 Rechercher
Annuaires      Site map

Anthropole - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 29 12  -  Fax  +41 21 692 29 35