EN    FR  
Vous êtes ici: UNIL > Département de biologie moléculaire végétale > Recherche

Recherche

Le DBMV est composé de 7 laboratoires regroupant 75 personnes et est voué à l'étude des aspects cellulaires et moléculaires de la plante. Ayant comme thème unificateur la génétique moléculaire utilisant des plantes modèles telles qu'Arabidopsis thaliana, le riz, Brachypodium et Physcomitrella patens, le DBMV est le plus grand département universitaire en biologie végétale de Suisse occidentale. Le département publie ses travaux dans les journaux les plus prestigieux, tels que Nature, Science, Plant Cell, PNAS et Journal of Biological Chemistry, pour n'en nommer que quelques-uns. Des équipements de pointe sont à la disposition des chercheurs, tels que des serres, phytotrons dont un reproduisant les conditions climatiques extrêmes, robotique et scanner pour les puces à ADN, équipements analytiques tels que GC-MS, électrophorèse capillaire, HPLC, spectrophotomètre à luminescence, etc. Le département a aussi accès à d'excellents équipements en microscopie, incluant des microscopes électroniques, confocaux et à épifluorescence, système d'acquisition et d'analyse d'image, détection de luminescence et fluorescence (GFP, luciferase) ainsi qu'à un système de microdissection.

Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom

Les sujets de recherche des laboratoires du DBMV sont :

Métabolisme des acides gras et du phosphate, peroxisomes

Défense des plantes contre les herbivores, jasmonates

Biochimie des chaperones, réponses de la plante aux stress abiotiques
Génétique du développement et de la morphogénèse
Biologie cellulaire végétale
Génomique de la défense des plantes contre les herbivores
Biosynthèse et fonction de la cutine et de la cuticule

Le groupe du Prof. Christian Fankhauser du Centre Intégratif de Génomique a aussi un programme de recherche sur la réponse de la plante à la lumière

Biophore - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 69241 90  -  Fax +41 21 69241 95
Swiss University