Go to: content | top | bottom | search
 
 
You are hereUNIL > Department of Ecology and Evolution > News and events

News and events

Publié le  24.04.17
Modifié le  24.04.17
Par  Communication FBM

facebooktweetlinkedin
Personnalités à la une

Revealing the secrets of chromosome organization by numerical simulations

Andrzej Stasiak, professeur associé à la FBM au Centre intégratif de génomique de l'UNIL, prononcera sa Leçon inaugurale le jeudi 27 avril 2017 à 17h00, Génopode B, UNIL-Sorge.

Pionnier dans l’utilisation de la microscopie électronique pour l’étude de l’ADN et des complexes ADN-protéines, Andrzej Stasiak travaille à l’interface de la biophysique et de la biologie computationnelle. Il s’intéresse tout particulièrement aux aspects topologiques de l’organisation du génome de divers organismes (virus, bactéries, levures ou eucaryotes, dont les humains). Ses recherches s’articulent autour des questions suivantes: quelles sont les conséquences du surenroulement de l’hélice d’ADN sur les processus biologiques clés comme la réplication, la transcription ou la recombinaison des chromosomes? Quels sont les mécanismes physiques et biologiques à l’oeuvre derrière l’organisation des chromosomes? Les travaux d’Andrzej Stasiak ont marqué de nombreux domaines, notamment celui des mathématiques appliquées à la topologie de l’ADN. Ils ont aussi éclairé les mécanismes d’action des topoisomérases, des enzymes qui contrôlent la structure 3D et l’enroulement des molécules d’ADN.

La modélisation computationnelle est désormais devenue son approche de recherche privilégiée. Le scientifique et son équipe utilisent des méthodes statistiques provenant de la physique de la matière condensée pour leurs simulations. Ils utilisent également des outils bioinformatiques pour étudier des protéines qui vont former durant leur repliement des noeuds profonds et serrés. En classifiant ces différents noeuds, ils souhaitent comprendre les avantages qu’ils apportent. Le chercheur s’intéresse aussi aux mécanismes d’action de différentes protéines dans le processus de recombinaison et de réparation de l’ADN.

Auteur de plusieurs chapitres de livres, le chercheur a également publié un nombre impressionnant d’articles (plus de 200, cités plus de 11’000 fois) dans des revues scientifiques de référence. Ses travaux ont bénéficié du soutien continu du Fonds national suisse depuis 1989, ainsi que des subventions du Human Frontier Science Program, SystemsX et du Leverhulme Trust. Le professeur est par ailleurs très impliqué dans l’enseignement pré- et postgradué où il enseigne trois cours sur la recombinaison de l’ADN, la réparation de l’ADN ainsi que sur la structure et la topologie de l’ADN.


Les liens:

Les documents:

Lien permanent vers cette actualité
Search:
 Go
 
rss/atom
Biophore - CH-1015 Lausanne  - Switzerland  -  Tel. +41 21 692 41 60  -  Fax +41 21 692 41 65
Swiss University