Vous êtes iciUNIL > Déterminismes et liberté > Conférences 2005-2006 > Emergence des normes morales, 14.12.2005

Emergence des normes morales - 14 décembre 2005

Conférenciers | Résumé | Enregistrement audio
 

Conférenciers

Nicolas Baumard, intervenant

Nicolas Perrin, modérateur

TOP ^

Résumé

Une solution collective aux problèmes d'actions collectives : une approche évolutionnaire, cognitive et culturelle de la morale

 

Au niveau évolutionnaire, l'écologie comportementale s'est  essentiellement intéressé au problème de l'altruisme, modélisé comme un dilemme du prisonnier à 2-joueurs, et non aux problèmes d'actions collectives (PAC) (punition collective, redistribution, biens publics, etc.), problème important en sciences sociales depuis plusieurs décennies, que l'on peut modéliser comme un dilemme du prisonnier à n-joueurs [Sripada & Stich]. Cela s'explique sans doute en partie par  le fait que les animaux sociaux, contrairement aux humains, ne semblent pas résoudre de PAC. Au niveau cognitif, les humains se distinguent des grands singes par leur capacité à comprendre les états mentaux d'autrui, à partager des intentions et des plans d'action, donc des normes [Tomasello et al.]. Au niveau évolutionnaire, cette capacité permet aux humains de mener à bien des actions collectives mutuellement avantageuses, et en particulier de punir les tricheurs non pas individuellement (de manière altruiste parce que coûteuse) mais collectivement (de manière mutualiste parce qu'également réparti). Les normes morales (qui posent des PAC) peuvent donc être protégées de la tricherie par la mise en place de normes mutualistes de plus haut niveau. Dans ce nouvel environnement, des dispositions morales (indignation, culpabilité, etc.) ont pu être sélectionnées.

 

Certaines d'entre elles (intuition de justice, punition rétributive) diffèrent de ce que prévoit la sélection de groupe (la théorie évolutionnaire la plus adéquate pour résoudre les PAC [Sripada & Stich]). Au niveau culturel, ces dispositions permettent d'expliquer que certaines normes morales, plus intuitives, se transmettent et se stabilisent mieux que les autres [Sperber & Hisrchfeld].

TOP ^

Enregistrement audio

TOP ^

Recherche:
 Go
 
rss/atom
Projet IRIS3 - Bâtiment Provence - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 36 81
Swiss University