Aller à: contenu | haut | bas | recherche
 
 

2014

2014 - Michel Foucault et les religions | 22, 23 et 24 octobre 2014, Amphimax, Salle 414 | Argumentaire du colloque | Programme complet avec lien vidéo
 

2014 - Michel Foucault et les religions

Foucault_affiche-resize361x517.jpg

22, 23 et 24 octobre 2014, Amphimax, Salle 414

Comité scientifique incluant le comité d’organisation :


Julien Cavagnis ; Jean-François Bert ; Philippe Artières ; Frédéric Gros ; Christian Grosse ; Nicolas Meylan ; Luca Paltrinieri : Philippe Chevallier.

Colloque international organisé avec le soutien du Département interfacultaire d'histoire et sciences des religions (DIHSR), de l'Institut Religions, Cultures, Modernité (IRCM) de l'Université de Lausanne, du Centre Michel Foucault et du Fonds National Suisse de la Recherche scientifique

Avec les interventions de Jean-François Bert, Philippe Sabot, Julien Cavagnis, Pierre Vesperini, Saki Kogure, Jacques Le Brun, Agustín Colombo, Giorgio La Rocca, Laura Cremonesi, Jerôme Lamy, Luca Paltrinieri, Stamatia Noutsou, Jean Reynard, Michel Senellart, Silvia Mancini, Laetitia Ogorzelec-Guinchard, David Bouvier, Steff Coppieters.

Discutant-e-s: Jean-François Bert, Christian Grosse, Irene Becci, Nicolas Meylan.

Colloque organisé avec le soutien de la Faculté de théologie et sciences des religions (FTSR) de l'Université de Lausanne, de la Fondation du 450e de L'université de Lausanne et du Fond National Suisse pour la Recherche Scientifique.

 

Téléchargez le programme ici:

Argumentaire du colloque

La pensée de Michel Foucault est faite de nombreux excursus vers des domaines inédits comme la spiritualité antique, l'histoire du christianisme primitif, l'ascétisme chrétien, les mouvements de contre-conduites, le pouvoir pastoral et plus génréalement le rapport entre politique et religion dans la modernité.

L'intérêt qu'il portera tout au long de son parcours à ces questionnements doit nous obliger, trente ans après sa mort, à ouvrir ces dossiers pour essayer d'en comprendre la place dans sa réflexion mais aussi les conceptualisations et les problématisations nouvelles que son travail permet lorsque l'on aborde aujourd'hui la question religieuse.

Quelle est la place actuelle de Foucault dans les champs et les domaines des sciences des religions? Ses théories et ses méthodes permettent-elles de renouveler les cadres conceptuels qui président généralement à de telles réflexions? Voici quelques unes des questions qui seront abordées par les intervenants qui confronteront des approches variées et les enjeux propres à chacune de leurs disciplines.

 

Programme complet avec lien vidéo

 

Mercredi 22 octobre 2014


14h15 - Ouverture.

14h30 - Jean-François Bert (IRCM-UNIL) : Y a-t-il un "tournant foucaldien" en histoire des religions ?


15h00 - Le(s) Christianisme(s) de Foucault.

Discutant : Philippe Chevallier (Bibliothèque Nationale de France, Centre Michel Foucault).


Philippe Sabot (Université de Lille, UFR Humanités) : Le christianisme et son double : Foucault, lecteur de Klossowski.

Julien Cavagnis (Faculté de Philosophie Lyon III et Université Saint-Joseph de Beyrouth (Liban)) : Ascèse, mystique, pastorale, gnose : essai de typologisation des deux christianismes de Michel Foucault.


16h30 - Du politique au Spirituel.

Pierre Vesperini (Centre ANHIMA, EHESS, CNRS, Labex HASTEC) : Pour une archéologie de la spiritualité.

Saki Kogure (Université catholique de Louvain, Institut supérieur de philosophie, Centre de philosophie du Droit) : Critique de la biopolitique et pratique de la spiritualité. Agamben avec Foucault.

18h - Pause.


19h - Conférence publique : Jacques Le Brun (Directeur d’études honoraire à l’Ecole pratique des Hautes Etudes, Section des Sciences religieuses, Paris) :

La "spiritualité" dans l’histoire religieuse et l’anthropologie, de saint Paul à Michel Foucault.

 

Jeudi 23 octobre 2014

9h30 - Le Christianisme, une religion de l’aveu ?

Discutant : Christian Grosse (IRCM, UNIL).

Agustín Colombo (Université Paris VIII et Université de Buenos Aires) : Le dehors de l’aveu : sur l’exclusion de la matérialité du discours dans le Christianisme.

Giorgio La Rocca (Université La Sapienza – Rome) : Confession et vérité : Pettazzoni à l’épreuve de Foucault.

Laura Cremonesi (Université de Pise) : La parrêsia chrétienne chez Foucault.

 

14h - Analytique du Pouvoir Pastoral dans la modernité.

Discutant : Irene Becci (ISSRC, UNIL).

Jérôme Lamy (Université de Versailles Saint-Quentin-Yvelines, laboratoire PRINTEMPS) : Une Réforme de la déraison ? Le protestantisme et la folie.

Luca Paltrinieri (Enseignant-chercheur, CIRPP, CCI Paris-Idf, Centre Michel Foucault) : Deux jeux : le citoyen dans la cité, le berger et son troupeau.

Stamatia Noutsou (Department for the Study of Religions, Masaryk University, Brno, Czech Republic) : Foucault and the understanding the medieval anti-heretical fever : The case of the Cistercian anti-heretical writing in the period before the inquisition.

 

19h - Foucault 71 (théâtre) : La prison, épisode 2.

En partenariat avec La Grange de Dorigny.
La prison durée 1h10. Conception, mise en scène, scénographie et interprétation: Sabrina Baldassarra, Stéphanie Farison, Emmanuelle Lafon, Sara Louis, Lucie Nicolas. (www.collectiff71.com). Représentations du 23 au 25 octobre.

 

Vendredi 24 octobre 2014

9h30 - Techniques d’existence et pratiques spirituelles.

Discutant : Nicolas Meylan (IRCM, UNIL).

Jean Reynard (CNRS, HiSoMA, Institut des Sources Chrétiennes, Lyon) : Rêver chez quelques auteurs chrétiens de l’Antiquité à la lumière des analyses de Michel Foucault.

Michel Senellart (ENS-Lyon) : Du combat de la chasteté. Penser la subjectivité chrétienne?

Silvia Mancini (IRCM-UNIL) : La religion comme processus historique de généralisation d’un ‘régime de vérité’ particulier et comme ‘technique de l’esprit’. L’apport de Foucault à une approche historico-comparative des cultures et de leurs pratiques mythico-rituelles.

 

14h - Volonté de savoir, volonté de vérité.

Discutant : Jean-François Bert (IRCM, UNIL).

Laetitia Ogorzelec-Guinchard (Université de Franche Comté, LASA-UFC (EA 3189)) : Proclamation des miracles et volonté de vérité à Lourdes.

David Bouvier (ASA-UNIL) : Foucault et la tragédie d’OEdipe dans les années 1970.

Steff Coppieters (Université de Gand, Département de philosophie et science morale) : Foucault et le problème de la Volonté dans le christianisme ancien.

 

17h - Clôture du colloque.

TOP ^

Recherche:
 Go
 
rss/atom
Anthropole - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 27 20  -  Fax +41 21 692 27 25
Swiss University