Go to: content | top | bottom | search
 
EN    FR  
You are hereUNIL > Public International Law > Teaching > MLaw Thesis / Seminar Papers

Mémoires / Travaux de séminaire

Aspects formels

1) Pour l'inscription, veuillez vous adresser à: andreas.ziegler@unil.ch

2) Etablir la structure (plan) du travail  à faire au plus vite : le plan ainsi que le titre doivent être agréés par le professeur.

3) Rendre la première version du texte:


- au plus tard le 10 novembre si vous finissez vos études au semestre d’automne (31 janvier)
- au plus tard le 15 avril si vous finissez vos études au semestre de printemps (31 juillet)

en deux copies papier au Secrétariat des étudiants de la Faculté (Internef, niveau 2) et une version électronique (Word, pdf etc.) à: andreas.ziegler@unil.ch.

Les copies papier doivent être accompagnées du formulaire "Engagement - Code de déontologie" (.pdf) rempli et signé. 

4) Si vous devez faire des corrections, vous avez le temps de les faire jusqu'au 1er décembre pour le semestre d'hiver et jusqu'au 7 mai pour le semestre de printemps (deuxième version). Si cette version n'est pas acceptée, vous aurez un dernier délai pour des corrections jusqu'au 11 décembre pour le semestre d'automne et au 17 mai pour le semestre de printemps (troisième version). Si cette version reste insuffisante, le travail est refusé. Cette décision vous sera communiquée jusqu'à au 16 décembre pour le semestre d'automne et au 22 mai pour le semestre de printemps.

5) Soutenance orale du mémoire (pas des séminaires) pendant la période des cours - dans le cadre du cours de DIE au semestre de printemps ou lors d'une soutenance publique en présence du professeur et un assistant au semestre d'automne (10 à 15 minutes):

a. lors de la soutenance du mémoire, l’étudiant se doit d’expliquer brièvement l’intérêt qu’il porte pour le thème de son mémoire, d’exposer les enjeux et l’actualité dudit mémoire et de présenter les conclusions, voire les perspectives d’avenir,   auxquelles il a abouti dans son travail (environ 10-15 minutes).

b. questions du professeur et des participants au cours ou de l'assistant de recherche.

Pour tout ce qui concerne l'appareil critique (table des matières, table des abréviations, bibliographie, notes de bas de page, mode de citation et de référence), l'étudiant(e) s'en tiendra à l'ouvrage de

Pierre Tercier/Christian Roten, La recherche et la rédaction juridiques, 6e édition, Fribourg 2011

(pour des travaux en allemand consulter: Forstmoser Peter; Ogorek Regina; Vogt Hans-Ueli, Juristisches Arbeiten, Vierte, neu bearbeitete Auflage, Zürich 2008, ISBN/ISSN: 978-3-7255-5588-8, 544 Seiten ou Raphaël Haas / Franziska Betschart / Daniela Thurnherr, Leitfaden zum Verfassen einer juristischen Arbeit, DIKE, Zürich 2. Aufl. 2012, ISBN 978-3-03751-469-6, 123 Seiten ou Martin Wyss / Franz Kummer, Suchen - Finden- Ueberzeugen: Arbeitstechniken im juristischen Alltag, Editions Weblaw, 2010).

  • Page de garde mentionnant au moins les indications suivantes: l'auteur (nom, prénom, nombre de semestres, adresse actuelle, numéro de téléphone, la branche, le titre et la date de remise de la version définitive au professeur)
  • Table des matières (avec indication des pages correspondantes)
  • Liste des abréviations utilisées
  • Table de tous les arrêts cités si le séminaire consiste en une étude de jurisprudence (dans leur ordre chronologique et avec indication du nom des parties lorsqu'il existe)
  • Nombre de pages suffisant (avec interligne de 1,5):
    • 30-50 pour un mémoire
    • 10-15 pour un séminaire
  • Introduction
  • Conclusion
  • Pagination: Les pages de la première partie technique (table de matières, abréviations, etc.) sont numérotées en chiffres romains et la pagination du corps de texte se fait en chiffres arabes.
  • Texte: Times Roman 12
  • Notes de bas de page (Times Roman 10):
    • indiquer toutes les sources originales utilisées (ne pas citer des recueils de textes, polycopiés, etc.)
    • citer selon un modèle généralement reconnu
    • au moins 30 références pour un séminaire
    • au moins 60 références pour un mémoire
  • Bibliographie complète (dans laquelle il faut respecter l'uniformité du mode de
    citation)
    • au moins dix sources pour un séminaire
    • au moins 20 sources pour un mémoire
    • inclure les monographies, articles, sources internet (si pas d'autres sources disponibles)
    • ne pas inclure des traités, lois, recueils de textes etc. (mais les citer correctement dans les notes de bas de page)
    • citer les sources du web correctement avec la date de la dernière visite
    • organiser la bibliographie en ordre alphabétique en fonction des noms de famille des auteurs
  • Langue: veuillez utiliser les outils de corrections disponibles et relire votre texte soigneusement - faires relire votre texte par d'autres personnes - notamment si vous n'êtes pas de langue maternelle française

 

Sujets actuellement disponibles (ZIEGLER): Mémoires et travaux de séminaire

 
  1. Sous quelles conditions l'immunité des Etats permet la saisie d'avions ?
  2. Le développement de l’enseignement du droit européen en Suisse
  3. L’enseignement du droit international public dans la formation des juristes en Suisse après la réforme de Bologne
  4. Le droit de la concurrence dans les accords de libre échange conclus par la Suisse
  5. Standards privés et commerce international (par expl.: https://www.wto.org/english/news_e/news15_e/sps_26mar15_e.htm)
  6. La jurisprudence « Schubert » (ATF 99 I 39) concernant le rapport entre droit international et droit suisse est-elle toujours valable ?
  7. Le traitement des marchandises originaires des colonies israéliennes en Cisjordanie (sous l'accord de libre échange entre Israël et l'Union européenne et l'Accord entre l'AELE et Israël)
  8. Le traitement des marchandises originaires des colonies israéliennes en Cisjordanie par les Etats-Unis
  9. Une comparaison entre l'accord de libre échange entre la Corée du Sud et l'AELE avec celui négocié entre l'UE et la Corée du Sud
  10. La Suisse peut-elle introduire le principe du Cassis de Dijon envers des produits en provenance de la CE sans violer l'Accord de l'OMC ?
  11. Les règles sur les investissements étrangers directs dans l'Accord de libre-échange entre l'Union européenne (UE) et la Corée du point de vue de la compétence de l'UE en la matière
  12. La politique de l'UE concernant les investissements étrangers
  13. The Role of Private Council in in Public International Law
  14. Le rôle de la Suisse dans la lutte contre les crimes fiscaux
  15. L'immunité des hauts représentants étatiques en DIP
  16. L'avenir de la Charte de l'énergie
  17. L'espionnage (économique) en droit international public
  18. L'utilisation (économique) des fleuves communs par les riverains en droit international public (après l'arbitrage concernant l'affaire de l'Indus Waters Kishenganga (Pakistan c. Inde)
  19. Le traité sur le commerce des armes (TCA) du 2 avril 2013
  20. L'accord concernant l'établissement de règlements techniques mondiaux applicables aux véhicules à roues ainsi qu'aux équipements et pièces qui peuvent être montés et/ou utilisés sur les véhicules à roues ("accord parallèle") du 25 juin 1998
  21. Le différend entre les Pays-Bas et la Russie devant le Tribunal international de la mer (2013) concernant le navire de Greenpeace
  22. Les raisons et conséquences de la terminaison de certains des accords de promotion et protection des investissements (APPI) négociés par l'Afrique du Sud
  23. Les personnes trans dans la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l'Homme
  24. L'accord de libre-échange entre la Suisse et le Japon (aspects choisis)
  25. Domestic and International Intiatives regarding Asset Recovery (avoirs de potentats)

 

Search:
 Go
 
rss/atom
facebook twitter 
Internef - CH-1015 Lausanne  -  Tel. +41 21 692 28 10  -  Fax +41 21 692 28 19
Swiss University