Recherche oncologie

Department of Oncology

Last news
Immunothérapie et vaccination : publication dans la revue Nature. Interview avec...
L’immunothérapie - qui consiste à exploiter le système immunitaire des patients à des fins thérapeutiques - connaît des avancées singulières depuis plusieurs années. Cependant, un nombre encore trop important de patients ne répond pas à ces traitements, poussant les chercheurs et cliniciens à constamment explorer de nouvelles approches.
Recherche en immunologie du cancer : bourse attribuée par le Cancer Research Institute...
Ping-Chih Ho, professeur associé au sein du Département d’oncologie UNIL CHUV et membre de la branche lausannoise du Ludwig Institute for Cancer Research, voit à nouveau ses recherches récompensées via l’attribution d’une bourse du Cancer Research Institute (CRI).
La reprogrammation des cellules immunitaires augmente l'effet de la radiothérapie...
SCIENCE TRANSLATIONAL MEDICINE publie la recherche de la Pr Johanna Joyce, de la branche lausannoise du Ludwig Institute for Cancer Research, sur la modification qu'exerce la radiothérapie sur le comportement des macrophages présents dans les glioblastomes et comment ces cellules pourraient être reprogrammées par un médicament existant.
Interview avec Tatiana Petrova
SCIENCE publie la revue de la recherche de la Pr Petrova, Adjunct Scientist de la branche lausannoise du Ludwig Institute for Cancer Research, sur les fonctions biologiques des vaisseaux lymphatiques. La Pr Petrova explique le contexte et l'impact de sa dernière publication.
Publication dans Science Advances. L’interview de Caroline Arber
« Notre étude apporte un nouvel éclairage sur les programmes génétiques qui transforment les cellules immunitaires en tueurs puissants et durables du cancer » Caroline Arber - médecin associée au Département d’oncologie UNIL CHUV, professeure associée à l’UNIL et membre de la branche lausannoise du Ludwig Institute for Cancer Research - et son équipe ont développé des types spécifiques de cellules immunitaires modifiées qui peuvent servir d'immunothérapie potentielle pour les patients atteints de cancer. Son étude récente montre que les cellules immunitaires conçues comme des cellules hybrides "auxiliaires" et "tueuses" sont les plus puissantes et les plus aptes à améliorer la destruction des tumeurs par rapport aux cellules "tueuses" classiques. Ses travaux ont permis de mieux comprendre les conséquences génétiques de l'ingénierie des cellules immunitaires hybrides et de découvrir des programmes génétiques spécifiques qui peuvent servir de modèle pour développer la prochaine génération d'immunothérapies anticancéreuses basées sur les cellules immunitaires.
Ch. des Boveresses 155 - CH-1066 Epalinges
Switzerland
Tel. +41 21 692 59 92
Fax +41 21 692 59 95
ludwig_cancer_research-logo.svg universite_de_lausanne-logo.svg chuv-logo.svg