Vous êtes iciUNIL > Echanges et Mobilité > Pour les étudiants > Choc culturel

Le choc culturel

En séjournant à l'étranger, vous allez probablement ressentir les effets du choc culturel. L'adaptation à un climat, une nourriture, une langue et des habitudes sociales différentes engendre un stress qui peut se manifester, par exemple, par de la fatigue, de l'agressivité, des maux de tête, ou une perte d'appétit. Ces symptômes ne doivent pas vous inquiéter outre mesure: ils font partie d'un processus d'adaptation tout-à-fait normal.

On peut distinguer trois étapes dans le processus d'adaptation à une nouvelle culture.

Etape 1: Lune de miel

  • Tout est nouveau et attirant.
  • Vous êtes content de vous trouver à l'étranger avec de nouvelles choses à voir, à entendre, à sentir, et des nouveaux goûts à découvrir.
  • Vous vous sentez prêt à relever tous les défis.

Etape 2: Stress et déprime

  • Vous pouvez ressentir de l'agressivité (souvent due à des difficultés de communication, ou à des habitudes sociales difficiles à accepter).
  • Vous pouvez commencer à comparer tout à votre propre culture et à critiquer celle du pays d'accueil.
  • Vous pouvez vous sentir étranger, exclu.
  • A cette étape, le manque de confiance en soi et la déprime peuvent survenir.

Etape 3: Adaptation

  • Vous commencez à de nouveau apprécier la culture d'accueil.
  • Vous commencez à vous adapter à la nourriture et aux habitudes du pays hôte, et même à en préférer certains aspects à ceux de votre propre culture.
  • Vos émotions sont moins changeantes.
  • Vous commencez à vous sentir à l'aise.

Le choc du retour

  • Il est parfois nécessaire de se réadapter à sa culture d'origine.
  • Les étapes ci-dessus, ou seulement certaines d'entre elles, peuvent réapparaître, en général à un degré moindre.
Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom
Château de Dorigny - CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 69220 20  -  Fax +41 21 69220 05
Swiss University