You are hereUNIL > Spatial Ecology Group > Projects > On-going projects > Heracleum

Heracleum

Potentiel envahissant de la Berce du Caucase dans les Préalpes vaudoises | Récolte de données et modélisation | Analyses génétiques | Prévention et lutte
 

Potentiel envahissant de la Berce du Caucase dans les Préalpes vaudoises

Picture: Philippe Henry   La Berce du Caucase (Heracleum mantegazzianum), une espèce exotique envahissante originaire du Caucase, a été introduite en Suisse romande à partir de la fin du XIXème siècle. Depuis, l'espèce s'est largement répandue causant des problèmes économiques, écologiques et de santé publique. Montagnarde dans son aire de répartition d'origine, la plante pourrait devenir problématique en Suisse et menacer ainsi la flore de montagne.

Récolte de données et modélisation

Deux travaux de diplôme à l'Université de Lausanne (Christian Benetollo en 2005 et Florian Dessimoz en 2006) ont permis de récolter un nombre important de sites envahis par cette plante géante. L'état de l'invasion de la Berce du Caucase dans les Préalpes vaudoises a été évalué en modélisant sa distribution potentielle et en estimant sa densité actuelle et future (si l'espèce occupait toutes les zones potentiellement favorables à son développement).

Deux différentes estimations ont été testées : une estimation basée sur un échantillonnage aléatoire stratifié adaptatif (suggérée par Thompson) qui évalue la situation actuelle et une estimation basée sur les modèles issus de l'échantillonnage qui permet d'approcher la taille population future en cas d'invasion complète de la zone d'étude.

Les modèles de distribution potentiels ont également permis de mettre en évidence les conditions écologiques favorable à l'établissement de la Berce du Caucase : l'espèce préfère les sols profonds et productifs, des sites bien exposés aux rayonnements solaires et une proximité aux rivières.

Analyses génétiques

La connaissance de la structure génétique d'une plante envahissante tel la Berce du Caucase constitue un outil intéressant pour la mise au point d'un système de gestion qui puisse mené au contrôle voir même à l'éradication de cet organisme dans les zones envahies (Abdelkrim et al. 2004 : Conservation Biology, 19, 1509-1518).

L'outil génétique peut aussi répondre à des questions plus fondamentales surtout si l'historique de l'invasion est peut connue ou lacunaire. Ces questions peuvent être :

  • d'où sont venu ces envahisseurs (ex. détermination d'une population source dans la zone native ou d'une population source dans la zone envahie, tels que les Jardins Botaniques Alpins)
  • combien de fois ont-ils été introduit dans la zone d'étude
  • quels procédés génétiques (dérive, consanguinité, etc) ont agit sur les populations à leur arrivée dans un nouvel environnement
  • quelles sont le routes de dispersions de l'espèce (ex. routes cantonales, rivières, chemin de fers, etc)

Le cas des Préalpes Vaudoise offre une zone d'étude particulièrement intéressante car cette zone, fortement envahie par la Berce du Caucase est aussi caractérisée par la présence de l'homme (le vecteur majeur de dispersion de cette plante). Dans cette étude, des populations de Berce du Caucase ont été échantillonnées dans la totalité des Préalpes Vaudoise (plus ou moins cinq populations par communes) ainsi que deux populations dans le Valais, une dans le Tessin et une à Lausanne.

Des outils de génétique moléculaire à forte résolution (microsatellites) ont été utilisés pour caractériser génétiquement toutes les populations échantillonnées. De plus, un échantillonnage réalisé dans la zone native de la plante (Caucase, Russie du sud-ouest) a été réalisé par une collègue de Prague (S. Jahodova). Cet échantillonnage permettra de relier les populations trouvées dans les Préalpes à celles se trouvant dans leur zone native et de tirer des conclusions plus concrètes sur les procédés évolutifs qui ont agit lors de l'introduction de la Berce du Caucase en Suisse.

Prévention et lutte

Les communes des Préalpes vaudoises ont été informées des emplacements des sites envahis sur leur territoire respectif. Dans le courrier transmis aux communes vous trouverez un aperçu historique de l'apparition de la berce du Caucase en Suisse romande et une carte des Préalpes vaudoises sur laquelle les sites envahis par cette plante exotique envahissante sont mentionnés.

Une fiche technique sur la berce du Caucase élaborée par Florian Dessimoz a également été transmise aux communes afin de permettre une meilleure diffusion des informations nécessaires à l'éradication de l'espèce.

Picture: Philippe Henry

Vous y trouverez une description détaillée des caractéristiques et de l'écologie de l'espèce ainsi que les moyens de lutte à appliquer pour une tentative d'éradication.

courrierberce.pdf  (485 Ko)

Dans les Préalpes vaudoises, une interaction intercommunale devrait être mise en place afin d'éliminer cet organisme indésirable.
Search:
 inside this site:
   
   
 Go
 
rss/atom

Collaborateurs actuels

Antoine Guisan

Olivier Broennimann

Blaise Petitpierre

Anciens collaborateurs

Florian Dessimoz

Christian Benetollo

Philippe Henry

Biophore - CH-1015 Lausanne  - Switzerland  -  Tel. +41 21 69241 60  -  Fax +41 21 69241 65
Swiss University