5 principes clés

1. Féminiser ou masculiniser les désignations de personnes

Ex. Une étudiante, un étudiant; une coordinatrice, un coordinateur; une experte, un expert; une enseignante, un enseignant; une formatrice, un formateur; une première-assistante, un premier-assistant.

2. En cas de double désignation, adopter l'ordre de présentation féminin puis masculin. L'accord et la reprise se font au plus proche, soit au masculin.

Ex. La doyenne ou le doyen est libéré d’un certain nombre de périodes d’enseignement qui ne peut excéder...

 

Astuce: Si vous souhaitez commencer par un adjectif, vous pouvez inverser l’ordre masculin puis féminin.

Ex. Les futurs étudiants et étudiantes...

3. S’il n’est pas possible d’utiliser la double désignation, utiliser le point médian « · » pour les formes contractées destinées à signifier la mixité, et non les parenthèses ou la barre oblique.

Ex. Les professeur·e·s sont chargé·e·s de…

4. S'il est nécessaire d'utiliser un titre "genré", recourir à la désignation Madame et renoncer à la désignation Mademoiselle.

Ex. Mesdames et Messieurs les collaboratrices et les collaborateurs,...

 

Dans la mesure du possible, éviter les termes genrés, afin d'inclure les personnes qui ne s'identifient ni au genre féminin, ni au genre masculin.

Ex. Bonjour,... plutôt que Madame, Monsieur,...

5. Prendre en compte la diversité d'orientations sexuelles et d'identités de genre.

Afin d'inclure et de visibiliser l'ensemble des membres de la communauté universitaire, le langage doit aussi prendre en compte la diversité d'orientations sexuelles et d'identités de genre.

Il s'agit notamment de:

  • préférer autant que possible les formulations non "genrées" ("Bonjour" plutôt que "Madame, Monsieur")
  • offrir la possibilité de cocher une troisième case (f/h/autre) dans les formulaires administratifs
  • préférer le terme de partenaire à celui de conjoint·e
  • utiliser les termes précis relatifs aux différentes orientations sexuelles et identités de genre (pour ce faire, consulter notamment ce lexique).
Nota bene
  • La déclaration de principe de masculin à valeur universelle est à éviter! Par exemple, ne jamais mettre dans une note de bas de page: « Pour faciliter la lecture du document, le masculin générique est utilisé pour désigner les deux sexes ».
  • Les ( ), / et E sont aussi à éviter. Pour des raisons de cohérence et d'esthétique, nous vous invitons à utiliser uniquement le point médian « · ».
  • Dans certains types de communication, notamment quand on s’adresse à un public cible bien défini, nous pouvons remplacer la désignation (« l’étudiant·e ») par un pronom: « Les étudiant·e·s doivent s’adresser au secrétariat » devient « Adressez-vous au secrétariat ».
Follow us: