Aller à: contenu | haut | bas | recherche
 
EN    FR  
Vous êtes iciUNIL > Enseignement > Masters > Sciences de l'environnement

Maîtrise universitaire ès Sciences en géosciences de l'environnement

INFORMATIONS GENERALES  
Organisateur Université de Lausanne - Faculté des géosciences et de l'environnement
Ecole des géosciences et de l'environnement
www.unil.ch/gse
www.unil.ch/masterenvi
Grade décerné Maîtrise universitaire ès Sciences en géosciences de l'environnement
Master of Science (MSc) in Environmental Geoscience
Sous réserve de l'approbation du règlement par les autorités compétentes.
Crédits ECTS 120
Durée 4 semestres
Délai d'inscription 30 avril. Ce programme débute uniquement au semestre d'automne.
Candidats devant obtenir un visa en vue d'études en Suisse: 28 février.
Langue d'enseignement Tous les cours obligatoires sont donnés en anglais, mais quelques cours optionnels sont donnés en français. Niveau conseillé en anglais: C1. Le mémoire, les rapports et les examens peuvent être rédigés en anglais ou en français.
Transparent Transparent
Contenu  
Présentation générale Les activités humaines mettent régulièrement en déséquilibre les systèmes naturels et les sociétés qui en dépendent, à des échelles locales, régionales ou globales. La compréhension des processus physiques, chimiques et biologiques sous-jacents est essentielle à la résolution des problèmes environnementaux contemporains. Cette compréhension se concrétise sous la forme de modèles permettant de prendre des décisions informées de gestion. Toutefois, ces modèles doivent tenir compte de données d'observation et de suivi des phénomènes concernés, sans quoi ils apportent des informations ayant peu de valeur réelle.
La Maîtrise universitaire en géosciences de l'environnement fournit non seulement les bases scientifiques adéquates, mais aussi la compréhension des liens fondamentaux entre l'observation, la modélisation et le suivi des phénomènes environnementaux, chacun renforçant la crédibilité et la qualité de l'autre. Cette combinaison permet ainsi d'approfondir la connaissance des phénomènes eux-mêmes. Le programme de formation s'intéresse à des zones d'études affectées par des processus tant physiques que chimiques (p. ex. nappes phréatiques, glissements de terrains, décharges, pollutions diffuses ou ponctuelles) ainsi que par des interactions entre des perturbateurs environnementaux et des organismes vivants. Cette interdisciplinarité permet de former de futurs professionnels capables de se confronter aux interactions de complexité croissante entre la zone critique, les écosystèmes et l'activité humaine.
Compétences développées et perspectives professionnelles Le cursus a pour but de former les étudiants à décrire, comprendre et modéliser les processus physiques et chimiques, d'origine naturelle ou anthropique. Pour cela, ils devront maîtriser et savoir utiliser des méthodologies quantitatives dans les sciences environnementales (mesures sur le terrain, laboratoire, analyse de données), de même que savoir choisir des techniques appropriées à l'évaluation et au suivi des problèmes environnementaux. Ils seront amenés à problématiser une thématique sur les bases théoriques et empiriques des sciences naturelles, en prenant en compte la complexité, les incertitudes et les limites du savoir concernant les processus environnementaux. La capacité à rédiger et présenter un travail à visée scientifique et technique est considérée comme acquise lors de la réussite du mémoire de recherche.
De plus, les études universitaires développent, outre des savoirs et des connaissances académiques spécifiques, un grand nombre de compétendes transversales, telles que: communication orale et écrite, esprit critique, d’analyse et de synthèse, conduite d’une recherche, apprentissage et transmission de connaissances, autonomie et formation de jugements dans le domaine de spécialisation et dans des domaines connexes.
Cet éventail de compétences, associées le cas échéant aux connaissances spécialisées acquises pendant les études, prépare à des fonctions professionnelles et des secteurs d’insertion très variés.

On peut notamment citer les perspectives suivantes :
  • Institutions de recherche
  • Bureaux d'études
  • Administrations en charge des problèmes environnementaux
  • Organisations non-gouvernementales dédiées à la protection de l’environnement
  • Management environnemental au sein d’entreprises

Voir aussi: www.unil.ch/perspectives.

Horaires et descriptifs des cours Lien vers Unidoc

 

Sous réserve de modifications.
Dernière mise à jour: 27 février 2015

Recherche:
 Go
 
rss/atom
facebook twitter youtube instagram linkedin google 

Pour en savoir plus, téléchargez la fiche complète!

geosciences_15.jpg

Version février 2015

Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax +41 21 692 20 15
Swiss University