Esag
 

Eretria XV

Ferdinand Pajor, Eretria - Nea Psara. Eine klassizistische Stadtanlage über der antiken Polis

Following its independence in 1828, the Greek government created new towns on the sites of several ancient cities. It thereby openly affirmed an ideological link with Antiquity and gave evidence of its will to modernize the country. On the island of Euboea, the German architect Eduard Schaubert designed in November 1834 a town upon the remains of ancient Eretria, mirroring projects which he had elaborated for Athens and Piraeus.
This book encompasses the rediscovery of the ancient city, the creation of the Neo-classical town and its development during the 19th and 20th centuries. It presents numerous unpublished documents and establishes a typology of the Neo-classical architecture of Eretria.

2006, 2 vols. in German with summary in English, French and Greek, paperback, 22 x 30 cm, numerous plans and pictures, b/w.
ERETRIA Series, volume XVIII, Excavations and researches, publication of the Swiss School of Archaeology in Greece, Infolio editions, Gollion.
ISBN 2-88474-404-5

80 Euro, 120 CHF/USD

> order online


More pages on 19th century Eretria

 


Ferdinand Pajor
, Eretria - Nea Psara. Une ville néoclassique à l'emplacement de la cité antique

Avec l'indépendance de l'Empire ottoman, le jeune Gouvernement grec crée dès 1828 à l'emplacement de cités antiques des villes nouvelles. Il affirme ainsi à la fois le lien de la Grèce avec l'Antiquité et sa volonté de moderniser le pays. Sur l'île d'Eubée, l'architecte allemand Eduard Schaubert conçoit en novembre 1834 un projet urbanistique à l'emplacement des ruines antiques d'Erétrie. Le livre embrasse l'histoire de la découverte de la cité antique, la création de la ville néoclassique et son développement au XIXe et au XXe siècles.
L'étude de la redécouverte du site antique comble une lacune. Le point fort du livre est l'analyse du projet d'Eduard Schaubert pour une ville néoclassique. L'architecte bavarois intègre dans son plan les principales ruines qui devaient servir de repères visuels et qui concrétisaient ainsi le lien entre le monde moderne et l'Antiquité. Le plan d'Erétrie se rapproche de ceux d'Athènes moderne et du Pirée, que l'architecte allemand avait conçus avec son collègue Stamatios Kleanthes en 1831-1832 et en 1834.
Le livre s'intéresse à la réalisation du projet urbanistique, qui s'est poursuivie de manière lente, mais continue sur plus d'un siècle. Des références au plan de Schaubert peuvent être observées aujourd'hui encore. L'étude du projet est complétée par une typologie des constructions néoclassiques d'Erétrie, ensemble aujourd'hui menacé de destruction. Richement illustré de photos et de plans et accompagné de nombreux documents inédits, ce livre rend ses lettres de noblesse à un ensemble urbain néoclassique, certes modeste, mais qui est un témoin significatif du programme politique du nouvel Etat grec dans les années qui ont suivi la Guerre d'indépendance.

2006, 2 vols. en allemand avec résumé en français, anglais et grec, broché, 22 x 30 cm, nombreuses illustrations, n/b.
Série ERETRIA, tome XV, Fouilles et recherches, publication de l'Ecole suisse d'archéologie en Grèce, Infolio éditions, Gollion.
ISBN 2-88474-404-5

80 Euro, 120 CHF/USD

> commander

TOP ^

Vue aérienne d'Erétrie en 1995. Photo A. Lochias.

> télécharger (JPG 577 Ko)

 

Erétrie vers 1900 : bains hellénistiques et maisons néo-classiques. Photo Institut archéologique allemand, Athènes.

> télécharger (JPG 2'120 Ko)

 

La maison de Konstantin Kanaris, l'un des héros de la guerre d'indépendance grecque. Photo ESAG.

> télécharger (JPG 1093 Ko)

 

La maison de fouilles de l'Ecole suisse d'archéologie en Grèce remonte à 1850 environ. Photo ESAG.

> télécharger (JPG 770 Ko)

 

Maisonnette de réfugiés d'Asie Mineure après 1922. Photo ESAG.

> télécharger (JPG 390 Ko)


Search:
 in this site:
   
   
   
 Rechercher

 

Ferdinand Pajor, né en 1968 à Liestal, a étudié l'histoire de l'art, l'archéologie et l'histoire aux Universités de Lausanne et d'Essex. Assistant à la Section d'histoire de l'art de l'Université de Lausanne de 1998 à 2005, il s'est spécialisé dans le domaine de l'histoire urbaine, comme en témoignent notamment ses publications sur les villes de Coppet et de Cudrefin.
En tant que membre de l'Ecole suisse d'archéologie en Grèce, il s'intéresse à l'urbanisme et à l'architecture grecque moderne. Cet intérêt aboutit en 2004 à sa thèse de doctorat consacrée à la ville néoclassique d'Erétrie. Depuis 2005 il est rédacteur du recensement d'architecture au Service des biens culturels du canton de Fribourg.

pdf   Inhaltsverzeichnis.pdf  (44 Kb)

pdf   summary.pdf  (76 Kb)

pdf   resume.pdf  (53 Kb)

pdf   perilipsi.pdf  (68 Kb)

Book reviews

Histara_2008


Anthropole - CH-1015 Lausanne  - Switzerland  -  Phone +41 21 692 30 41  -  Fax  +41 21 692 30 35