Vous êtes iciUNIL > Ecole des sciences criminelles > Les unités > Criminologie et Droit Pénal > Enseignements > Criminologues intervention

Criminologues et milieux d'intervention

Dr. Manon Jendly, MER

 

Cours

Semestre d’automne 2014-2015
Lundi, 10h15-12h00 (5 sessions) et 10h15-13h00 (6 sessions) Amphipôle 189.1

Manon Jendly
Bureau 6311 / Tél. 021 692 4642
manon.jendly@unil.ch

En collaboration avec Stéphanie Loup et Lionel Grossrieder
stephanie.loup@unil.ch et lionel.grossrieder@unil.ch

 

Descriptif

Ce cours a pour vocation de sensibiliser les étudiants à une réflexion sur la production des connaissances en criminologie, sur les rôles des « criminologues » et sur les différents milieux dans lesquels ils sont susceptibles d’intervenir. Il traite dans un premier temps des pratiques discursives sur la déviance (criminalisée). Il examine ensuite les postures personnelles et professionnelles de l’intervenant criminologue ainsi que les difficultés et dilemmes auxquels il peut être confronté en les milieux susceptibles de l’accueillir. Il s’intéresse enfin aux enjeux inhérents à ces milieux, et aux différentes logiques, tour à tour politiques, institutionnelles, culturelles ou encore professionnelles, qui les traversent.

 

Objectifs pédagogiques général et spécifiques

Ce cours s’appuie sur un dispositif pédagogique intitulé (De)constructing Criminology, financé par le Fonds d’innovation pédagogique de l’Université de Lausanne. Il se destine à encourager une pratique réflexive chez les étudiants sur les trois « grandes » questions qui le diligentent, à savoir: Qu’est-ce que la criminologie ? Qu’est-ce qu’un « criminologue » ? et Quels sont les milieux d’intervention propres aux pratiques criminologiques ?

A cette fin, il a pour objectifs spécifiques d’amener les étudiants à :

  •  Développer une réflexion épistémologique sur la criminologie, ses paradigmes, objets et démarches méthodologiques
  •  Analyser les postures et rôles sociaux des « criminologues » à travers le temps et l’espace
  •  Identifier les spécificités, dynamiques et impératifs qui façonnent les milieux-types au sein desquels peuvent s’exercer les pratiques criminologiques, leurs acteurs   et interactions
  • Discuter des enjeux et contingences des milieux praticiens en lesquels ils seront susceptibles d’intervenir à l’issue de leurs études, à l’aune de questions de société plus larges que suscitent les réactions contemporaines à la criminalité.

 

Modalités et matériel pédagogiques

Ce cours repose sur un support original, les séries télévisées, sources présumées de certaines représentations erronées, fantasmes et intérêts divers sur la discipline et ses objets. Il invite les étudiants à décrypter trois sets de séquences télévisées, à l’appui d’un exercice itératif de construction, déconstruction et co-reconstruction de leurs connaissances. Ce processus fait appel à leur réflexion individuelle, puis collective, avant d’être confrontée à des spécialistes du champ, professionnels, anciens étudiants ou enseignants-chercheurs issus des disciplines diverses au carrefour desquelles se situe la criminologie. Le cours s’appuie en outre sur des lectures dirigées et un recueil de textes recommandés.

Les séquences télévisées retenues, les lectures et tous les autres documents utiles à cet enseignement sont postés sur moodle2.unil.ch.

 

Examen

L'évaluation du cours consiste en un examen oral de 15 minutes portant sur une séquence télévisée inédite qu’il s’agit de discuter au regard du même processus d’analyse appliqué aux sets de séquences qui auront été abordées en classe.

 

Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom
Batochime - 1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 46 00  -  Fax +41 21 692 46 05
Swiss University