Aller à: contenu | haut | bas | recherche
 
 
Vous êtes iciUNIL > Ecole des sciences criminelles > Les unités > Criminologie et Droit Pénal > Enseignements > Prévention criminalité

Prévention de la criminalité

Cours

Ce cours obligatoire devra être suivi par les étudiants de 2ème année durant le semestre d'automne, les lundis et les mardis de 13h15 à 15h00, salle 340 de l'Amphipôle.

 

Descriptif 

Ce cours est divisé en deux parties. La première partie consiste en une introduction générale aux politiques et pratiques de prévention de la criminalité. Elle porte sur les différentes approches privilégiées, les principaux acteurs de la prévention et certains enjeux inhérents à ce champ, à la lumière d’expériences suisses et étrangères. Elle traite également des étapes clés d’une démarche préventive et de certains outils susceptibles de la soutenir. Jalonné d’exemples concrets, ce premier volet assoit les fondements théoriques et méthodologiques indispensables à la deuxième partie du cours, durant laquelle les étudiants sont amenés à confronter leurs connaissances théoriques à une étude de cas dans le cadre du Laboratoire de prévention de la criminalité (LabPrev). Plateforme d’échanges et d’investigations, le LabPrev s’articule autour de trois dimensions principales: la pluridisciplinarité, l’interactivité et la mise en situation professionnelle. Son approche pédagogique repose sur l’apprentissage par projets de type expérientiel, qui implique une relation directe avec la réalité étudiée, afin de sensibiliser les étudiants aux exigences du terrain et développer leurs liens avec les milieux de la pratique.

 

Objectifs

La première partie du cours, théorique, a pour objectifs d’amener les étudiants à :

  •  Assimiler les principales notions, types et approches de prévention de la criminalité ;
  •  Décliner les principales étapes de la démarche préventive ;
  •  Saisir le rôle des principaux acteurs de la prévention.

La deuxième partie du cours, matérialisée sous la forme du LabPrev, a pour objectifs de :

  •  Familiariser les étudiants à l’action préventive et aux outils susceptibles de la soutenir ;
  •  Eprouver leurs connaissances théoriques en prévention à l’épreuve d’un cas concret ;
  •  Leur apprendre à travailler en groupe ;
  •  Encourager leur réflexion critique sur quelques enjeux inhérents à la pratique préventive.

 

Modalités et matériel pédagogiques

La première partie du cours est dispensée sous la forme d’exposés théoriques et à l’appui de plusieurs lectures, dont l’une est obligatoire.

La deuxième partie du cours, le LabPrev, repose sur une étude de cas. Concrètement, les étudiants sont amenés à investiguer une situation problématique différente chaque année. Répartis en groupes, ils procèdent eux-mêmes aux principales étapes présidant à l’élaboration d’un projet préventif destiné à y répondre. Tout au long de leur démarche et dans une perspective praxéologique, les étudiants sont incités à adopter une posture réflexive tant sur leurs investigations, que sur leurs interactions. Des séances de rétroaction sont ainsi prévues pour permettre à chacun de s’exprimer sur sa manière d’agir, sa perception du processus, sa collaboration avec les autres, ses stratégies d’adaptation aux obstacles rencontrés et sa relation avec les acteurs concernés. Ces séances font partie intégrante du processus d’apprentissage des étudiants, amenés dès lors non seulement à acquérir des compétences pratiques, mais aussi une approche réflexive sur leurs actions.

 

Charge de travail

Ce cours vaut 6 crédits ECTS pour un total de 56 heures d’enseignement. La charge de travail personnel et en groupe associée à ce cours est d’environ 6 heures par semaine, pour un total approximatif de 150 à 180 heures d’apprentissage.

 

Evaluation des apprentissages

Le cours de prévention de la criminalité implique trois étapes, appréciées selon la règle de partage suivante :

  • La rédaction, individuelle, d’une grille d’idées portant sur les pistes préliminaires d’investigation du cas à l’étude, comptant pour ¼ de la note finale.
  • La rédaction, en groupe, d’un rapport d’analyse de cas, équivalant à ½ de la note finale.
  • La rédaction, individuelle, d’un carnet de route de type introspectif, valant ¼ de la note finale.

 

 

 

 

Recherche:
 Go
 
rss/atom
Batochime - 1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 46 00  -  Fax +41 21 692 46 05
Swiss University