Swiss Network of Ethics of Care

The role of relatives in health care. Interdisciplinary approaches | Public Lecture Ingle van Nistelrooij | What is SNEC?
 

The role of relatives in health care. Interdisciplinary approaches

 

Quelle place pour les proches dans le soin. Perpsectives interdisciplinaires. 

28 mars (UNIL) et 29 mars (CHUV)

 

Argumentaire

Suite à son premier colloque sur la thématique « Philosophie du soin, dignité et vulnérabilité » en 2017, le Swiss Network of Ethics of Care (SNEC) s’intéresse pour sa deuxième édition aux proches des patients et à leurs places dans le soin.

Depuis les années 1970, l’autonomie du patient prend la place centrale dans le soin. Le patient se mue progressivement en « décideur » indépendant des structures familiales hiérarchiques traditionnelles. Dans ce cadre, on observe que l’intérêt pour les proches tend à se restreindre, du point de vue des soignants, à leur intervention en situation d’incapacité de discernement : lorsque le patient n’est pas ou plus en mesure de décider pour lui-même, on attend des proches une participation à la décision ou alors qu’ils suppléent le patient. Qu’il s’agisse d’une intervention thérapeutique spécifique et brève ou d’un soin de longue durée, la question de la place des proches apparaît souvent dans des situations de conflits d’éthique clinique : entre proches et patient, parmi les proches, entre proches et équipe thérapeutique, voire même en cas de conflits de valeurs personnels pour les proches.

Dans ce cadre, les soignants doivent souvent faire face aux questions suivantes : Qui qualifie-t-on en tant que « proche d’un patient » ? Comment et dans quelle mesure les proches sont-ils censés participer à la décision d’un patient ? Ces enjeux peuvent déjà être abordés à l’aide d’approches existantes, comme par exemple le Shared Decision Making ou l’Advanced Care Planning. Il nous semble cependant pertinent d’élargir l’analyse dans la perspective de l’éthique du soin (ethics of care) en clarifiant quelle est la place et quel est le statut des proches dans le soin.

Ce colloque a pour objectif d’approfondir ces enjeux en traitant cette problématique dans une perspective interdisciplinaire. Dans un premier temps, il visera à questionner et clarifier la place des proches dans une perspective juridique. Dans un deuxième temps, la clinique viendra illustrer la complexité de la thématique par diverses expériences tant sur le terrain de la psychiatrie que de la gériatrie. Puis, au-delà d’une éthique biomédicale classique fondée sur l’autonomie et les intérêts du patient, l’éthique du soin pourra apporter, dans toute sa diversité théorique et notamment à la lumière du concept d’« autonomie relationnelle », de nouvelles pistes de réflexion sur cette question de la place à accorder aux proches dans le soin. Enfin, l’approche anthropologique permettra de rendre compte des points de vue des proches pour mieux en mesurer la complexité et la diversité socio-culturelle de l’enjeu.

Objectif

Générer des idées pour la recherche et pour la pratique professionnelle

Public cible

  • Chercheurs et chercheuses des différentes disciplines (médecine, sciences infirmières, psychologie, éthique, philosophie, droit, sociologie, anthropologie, théologie etc.)

  • Professionnel de la santé

  • Patients, proches et citoyens intéressés

    Taille de participants estimée : 30-60 personnes

Participation

Inscriptions souhaitées pour des raisons d’organisation à Nadja Eggert : nadja.eggert@unil.ch

Frais d’inscription : gratuit

Organisateurs

Swiss Network of Ethics of Care (SNEC)
Roberto Andorno, Lazare Benaroyo, Nadja Eggert, Anna Elsner, Ralf J. Jox Renseignements : nadja.eggert@unil.ch

 

Telecharger le programme complet du colloque SNEC 2019

 

Public Lecture Ingle van Nistelrooij

 

 

Public lecture 

Inge van Nistelrooij
University of Humanistic Studies, Utrecht, The Netherlands

Relational autonomy in care practices: a care ethical perspective on the role of partner and family

Université de Lausanne, Unil-Sorge, Amphimax 412

How to fin us

 

 

 

 

 

What is SNEC?

Founded in 2016, the Swiss Network of Ethics of Care (SNEC) provides scholars in Switzerland and abroad with a platform for exchange and collaboration within the field of ethics of care, especially in the context of the patient-healthcare professional relationship.

 

snec.ch

 

Aims of the Network

To foster awareness of the moral duty to care for the vulnerable in the healthcare context.

To support educational, research and policy initiatives aimed at promoting this goal.

To contribute to such initiatives through rigorous philosophical and interdisciplinary work.

To facilitate collaborative efforts among scholars in Switzerland and abroad in the field of ethics of care.

 

Key Activities

Research: SNEC serves as a documentation resource for researchers interested in the field of ethics of care

Meetings: SNEC organises international conferences within its scope of research.

Publishing: SNEC publishes in conference proceedings and journals the results of the Network’s collaborative research.

Membership

​Membership to SNEC is free of charge and open to any researcher working on

related topics in Switzerland. To be added to the list of members, or for general

inquiries, please contact: info@snec.ch 

Lazare Benaroyo, Unil

Nadja Eggert, Unil

Anna Elsner, Unizh

Roberto Andorno, Unizh

CH-1015 Lausanne
Tel. +41 21 692 2881
Fax +41 21 692 20 65