Aller à: contenu | haut | bas | recherche
 
EN    FR  
Vous êtes iciUNIL > Ethos > Evénements publics > A venir

Evénements à venir

Vers une éthique du soin à la croisée de la santé et de l’environnement | Colloque Philosophie du soin, dignité et vulnérabilité | Conférence de Raymond Massé | Ethiques du "care" et philosophie du soin | Aînés: le soin peut-il devenir maltraitant? | Séminaire de recherche de l'Unité d'éthique UNIL-CHUV | SIES - Séminaire international d'études sur le soin | Séminaire de recherche en éthique et philosophie de la médecine et des sciences du vivant
 

Vers une éthique du soin à la croisée de la santé et de l’environnement

Vers une éthique du soin à la croisée de la santé et de l’environnement

Jeudi 7 et vendredi 8 septembre 2017

Entrée libre (annonce souhaitée ethos@unil.ch)

 

Organisateurs : Lazare Benaroyo, Dominique Bourg, Nadja Eggert, Gérald Hess, Alain Kaufmann, Alain Papaux, et Claude Voelin d’Ethos, plateforme interdisciplinaire d’éthique de l’Université de Lausanne (UNIL),

 

 

Argumentaire

Face à l’éthique dominante, principalement marquée par les courants utilitariste, déontologique et libéral, l’éthique du care (C. Gilligan, J. Tronto) s’est placée dans les années 80 comme une alternative. Situant le concept de la vulnérabilité au centre des débats, l’éthique du care a ouvert de nouvelles perspectives sur ce que signifie être humain : la vulnérabilité n’est plus un manque mais bien un trait consubstantiel à la nature humaine et une source d’interpellation éthique.

Bien que l’approche du care et le concept de vulnérabilité ambitionnent de dépasser le domaine humain, ils ont été longtemps cantonnés à une critique éthique et politique des relations sociales, en particulier dans le monde de la santé. Récemment sont néanmoins apparues des tentatives pour aborder les questions environnementales également dans la perspective de la vulnérabilité et du soin. Désormais, ces notions permettent un renouvellement des grands enjeux philosophiques, éthiques et politiques : le concept de vulnérabilité s’exprime dans toute son ampleur dans la finitude de l’humain et de l’environnement auquel le soin semble être la réponse adaptée.

L’objectif de ce colloque sera de clarifier ce que signifie aujourd’hui une éthique du soin à la croisée de la santé et de l’environnement, et inversement, de (re)penser l’articulation entre la santé et l’environnement à la lumière d’une éthique du soin. Ceci dans le but de poser les jalons d’une conception pluridisciplinaire de la bioéthique dans le sens esquissé à l’origine.

 

 

Programme

Première journée : Vulnérabilité dans le soin et l’environnement

09h30
Accueil

9h30-9h45
Introduction par Lazare Benaroyo

9h45-10h15
Care: état des lieux et perspectives
Claude Voelin (Faculté des sciences sociales et politiques ; Plateforme d’éthique, Unil)

10h15-10h45
Care, vulnérabilité et soin
Nadja Eggert (Plateforme d’éthique ; Faculté de biologie et médecine, Unil)

10h45-11h00                     
Discussion

11h00-11h15                     
Pause

11h15-12h15                                      
Retour aux sources de la bioéthique
Gérald Hess (Faculté des géosciences et de l’environnement ; Plateforme d’éthique Unil).
Lazare Benaroyo (Faculté de biologie et de médecine ; Plateforme d’éthique de l’Unil)

12h15-12h30                     
Discussion

12h30-14h30                     
Pause

14h30-15h00                     
Le changement climatique et le care
Matthias Dörries (Institut de recherches interdisciplinaires sur les sciences et la technologie, Université de Strasbourg)

15h00-15h15                    
Discussion

15h15-15h45                     
Que signifie prendre soin de la nature et des hommes ?
Jean-Philippe Pierron (Faculté de philosophie, Université de Lyon III ; directeur de la Chaire de philosophie Valeurs du soin)

15h45-16h00                    
Discussion

16h00-16h30                   
Pause

16h30-17h00                     
Prendre soin dans l’Anthropocène
Yoann Moreau (Institut de recherche sur les risques et les crises, Mines ParisTech)
Alain Kaufmann (Interface sciences-société ; Plateforme d’éthique, Unil) 

17h00-17h30                    
Discussion générale

Seconde journée: Finitude et vulnérabilité

9h30-10h00                       
L'éthique du soin dans une perspective anthropocosmique
Jean-Claude Gens (Département de philosophie, Université de Bourgogne)

10h00-10h15                   
Discussion

10h15-10h45                     
Corps et finitude
Jean-François Toussaint (Institut national du sport, de l’expertise et de la performance, Paris)

10h45-11h00                     
Discussion

11h00-11h30                    
Pause

11h30-12h00                    
La finitude joyeuse ou l’oubli du corps
Alain Papaux (Faculté de droit ; Faculté de géosciences et de l’environnement ; Plateforme d’éthique, Unil)

12h00-12h15                     
Discussion

12h15-14h15                     
Pause

14h15-14h45                     
La philosophie à l'hôpital : De la quotidienneté comme épreuve et comme révélation
Eric Fiat (Université Paris-Est Marne-La-Vallée)

14h45-15h00                     
Discussion

15h00-15h30                     
Discussion et perspectives d’avenir
Dominique Bourg (Faculté de géosciences et de l’environnement ; Plateforme d’éthique, Unil)

Lieu du Colloque : Anthropos Café, Bâtiment Amphipôle, Quartier Sorge, Université de
Lausanne.
Arrêt "UNIL-Sorge" du métro "M1".

TOP ^

Colloque Philosophie du soin, dignité et vulnérabilité

Philosophie du soin, dignité et vulnérabilité

4 et 5 mai 2017
Salle 318, Amphipôle, Unil-Sorge

 

Colloque organisé en partenariat par les Université de Zurich (Institut d'éthique bionédicale et d'histoire de la médecine) et de Lausanne (Plateforme interdisciplinaire d'éthique). 

Comité organisateurs: Roberto Andorno, Lazare Benaroyo, Nadja Eggert, Anna Elsner. 

Plus d'informations dans le programme. 

Conférence de Raymond Massé

Conférence de Raymond Massé

« De la morale à l'éthique; regards anthropologiques »

Mardi 1er février 2016 à 17h30 (salle Géopolis 2230)

 

Les contributions classiques de l'anthropologie aux études sur la morale ont été d'abord d'ordre descriptif et empirique. Les efforts ont d'abord porté sur la description de la pluralité des moralités à travers les sociétés et les cultures. S'il existe bien une compétence morale universelle, la morale n'existe qu'à travers les multiples déclinaisons que chaque groupe humain élaborera à partir d'un ensemble de normes et de valeurs partagées par l'humain. Le constat de l'existence d'une pluralité des moralités locales n'a toutefois pas suffit à calmer les débats opposant les tenants d'un relativisme moral et les défenseurs d'un universalisme.

Je soutiendrai que ce débat repose d'abord sur un mal entendu, soit celui confondant les valeurs universelles comme un donné accessible aux enquêtes empiriques avec une approche qui en fait des valeurs à partager après consensus découlant d'une discussion éthique. Cette anthropologie classique des moralités locales repose de même sur une série de postulats aujourd'hui indéfendables. D'abord, la pluralité des morales s'observe tout autant à l'intérieur d'une société que d'une société à l'autre; on ne peut plus associer mécaniquement une morale réifiée à un groupe «ethnique» tout autant vu comme homogène. Ensuite, l'individu, même dans les sociétés les plus traditionnelles, n'est pas passivement écrasé par le poids des normes du groupe. Une anthropologie de l'éthique s'intéressera alors au sujet éthique qui dispose d'une certaine marge de liberté pour négocier un rapport personnel aux normes. Qu'elle est alors cette marge de liberté et quels sont les facteurs qui la limitent? Comment le sujet éthique négocie-t-il, dans divers contextes et à divers moments de sa «carrière morale», son rapport aux diverses moralités qui s'entrechoquent dans sa société? Je soutiendrai globalement que l'enjeu pour l'anthropologie sera alors d'analyser les conditions d'un arrimage entre description des normes morales (pluralisme moral) et étude des modalités du positionnement que le sujet éthique adoptera face à elles dans diverses sociétés» (compétences universelles du sujet éthique).

Organisée par Lazare Benaroyo (ETHOS), Irène Maffi (LACS) et Ilario Rossi (THEMA)

TOP ^

Ethiques du "care" et philosophie du soin

 

Séminaire de recherche en éthique et philosophie de la médecine

Séminaire IUHMSP - ETHOS-UNIL

Ethiques du « Care » et Philosophie du soin

Le séminaire a lieu à IUHMSP, salle de colloque, 82 avenue de Provence, CH-1007 Lausanne
Métro M1, arrêt « Malley »

 

Le séminaire de recherche en éthique et philosophie de la médecine est destiné aux collaborateurs UNIL et CHUV, chercheur-euse-s, soignant-e-s, ou doctorant-e-s, mais aussi à toute personne intéressée. Y sont présentées les différentes recherches menées en éthique à l'IUHMSP, basées sur une approche interdisciplinaire qui associe la réflexion éthique aux perspectives des sciences humaines et sociales.

Ethiques du « Care » et Philosophie du soin
Le séminaire d'automne 2015 vise à mettre en lumière la pertinence des réflexions sur le « Care » et la Philosophie du soin dans le cadre des débats éthiques portant sur les défis de la médecine contemporaine. Les réflexions développées sont associées aux travaux en cours menés dans le cadre du Séminaire International d'Etude sur le Soin (SIES), fruit d'une collaboration entre l'Université de Lausanne, l'Ecole Normale Supérieure de Paris, l'Université Paris Diderot et l'Université Libre de Bruxelles.

 

PROGRAMME

Mercredi 28 octobre 2015
16h00-18h00

Lazare Benaroyo et Gaia Barazzetti (IUHMSP)
Présentation du nouveau cycles de séminaires d'éthique à l'IUHMSP

Claude Voelin (Faculté des SSP et ETHOS-UNIL)
Le "care": Histoire, enjeux et perspectives

 

Mercredi 25 novembre 2015
16h00-18h00

Nadja Eggert, PhD (ETHOS-UNIL et IUHMSP)
"Care" et vulnérabilité

 

Lundi 7 décembre 2015
16h00-18h00

Lazare Benaroyo
Ethique du "care" et questions de soin

 

Plus d'informations à la page 7 de la Lettre d'information de l'IUHMSP

Sans titre-4  (1046 Ko)

TOP ^

Aînés: le soin peut-il devenir maltraitant?

 

Ethos organise en partenariat avec l’Institut universitaire de formation et de recherche en soins et l’Institut universitaire d’histoire de la médecine et de la santé publique organisent une projection, suivie d’une conférence-débat :

AINES : LE SOIN PEUT-IL DEVENIR MALTRAITANT ?
Jeudi 27 août 2015 à 17h, Auditoire Mathias Mayor, CHUV, Lausanne
 

PROJECTION ET CONFÉRENCE-DÉBAT ANIMÉE PAR :
Prof. Lazare Benaroyo, Professeur d’éthique et philosophie de la médecine, Institut universitaire d’histoire de la médecine et de la santé publique

17h00: Projection du film "La Lumière du phare" de Hélène Milano, Ysé Productions, France

17h40: Maltraitance: la parole donnée aux aînés
Christiane Jaquet-Berger, Présidente d’AVIVO Suisse et de FARES

18h00: Mesure de contraintes en EMS: Recommandations du Conseil d'éthique de l'AVDEMS
Me Mercedes Novier, Docteure en droit, avocate, Présidente du Conseil d’éthique de l’AVDEMS
Delphine Roulet Schwab, Professeure, PhD, Institut et Haute Ecole de la Santé La Source
François Matt, Directeur EMS Le Home-Les Pins SA
Nadja Eggert, PhD, responsable de recherche, Ethos-UNIL

18h20: Chronique de la maltraitance ordinaire
Maryline Abt, assistante universitaire, PhDc, Institut universitaire de formation et de recherche en soins
Delphine Roulet Schwab, Professeure, PhD, Institut et Haute Ecole de la Santé La Source 

18h40: Débat

En partenariat avec l’Institut et Haute Ecole de la Santé La Source, le Conseil d’éthique de l’Association vaudoise d'établissements médico-sociaux, l’Association pour la prévention de la maltraitance envers les personnes âgées Alter ego, la Plateforme interdisciplinaire d'éthique Ethos, l’Association de défense et de loisirs pour retraités et futurs retraités AVIVO Suisse et la Fédération des Associations des retraités et de l'entraide en Suisse FARES.

Télécharger le programme complet: 

Cette activité s'inscrit dans le cadre d'une série d’événements (juin 2015 à juin 2016) consacrés à la prévention de la violence organisé par le Département universitaire de médecine et santé communautaires du CHUV, en marge d’une exposition que le Musée de la main UNIL-CHUV consacre durant une année à la thématique.

Le programme complet de l’événement est disponible sur le site Internet du DUMSC.

Séminaire de recherche de l'Unité d'éthique UNIL-CHUV

Enjeux éthiques et sociaux de la médecine génomique

Semestre de printemps 2015

Unité d’éthique, salle de colloque, 82 avenue de Provence, CH-1007 Lausanne
Métro M1, arrêt «Malley »

 

Le séminaire de recherche de l’Unité d’éthique du CHUV est destiné aux collaborateurs UNIL et CHUV, chercheur-euse-s, soignant-e-s, ou doctorant-e-s, mais aussi à toute personne intéressée. Y sont présentées les différentes recherches menées à l’Unité d’éthique du CHUV, basées sur une approche interdisciplinaire qui associe la réflexion éthique aux perspectives des sciences sociales.

Le séminaire de printemps 2015, consacré aux enjeux éthiques et sociaux de la médecine génomique, aborde les questions liées au consentement à participer aux biobanques génomiques prospectives, aux implications de la recherche pour la pratique médicale et la santé publique, et à la mise en place de dispositifs de gouvernance participative associant les patients et les citoyens.

 

PROGRAMME:

Mardi 21 avril 2015
17h-18h30

Gaia Barazzetti et Francesca Bosisio (Unité d’éthique, CHUV)
Motivations à participer à la recherche en génomique et consentement “général” en milieu (in-)hospitalier

Jeudi 18 juin 2015
17h-18h30

Gaia Barazzetti et Samuele Cavalli (Unité d’éthique, CHUV)
Consentement, stratégies de communication et participation des acteurs dans le cadre de la Biobanque Institutionnelle de
Lausanne (BIL)

 

Organisation : G. Barazzetti et L. Benaroyo, Unité d’éthique, CHUV

Les séminaires sont ouverts à toute personne intéressée.

Renseignements : Gaia.Barazzetti@unil.ch

 

SIES - Séminaire international d'études sur le soin

Séminaire International d’Etudes sur le Soin, « Les Paradoxes du soin »

Dans la continuité du colloque et de l’ouvrage La Philosophie du soin (PUF, 2010), nous poursuivrons la réflexion sur les paradoxes et les tensions que recèlent les discours et les pratiques de soin.
Le séminaire, interdisciplinaire, se focalisera notamment sur l’ambivalence du soin et certaines violences qu’il peut impliquer. Il s’attachera aussi à penser les tensions entre prise en charge individuelle et justice collective.

Le séminaire est organisé par le CIEPFC (ENS), le Centre Georges Canguilhem (Université Paris 7), Ethos - Plateforme interdisciplinaire d’éthique (Université de Lausanne), METICES (Université Libre de Bruxelles) et le Centre de Ressources National Soins Palliatifs FX Bagnoud (Fondation de la Croix-Saint-Simon)

Responsables : L. Benaroyo, C. Lefève, Cl. Marin, J. - C. Mino, N. Zacaï-Reyners, F. Worms

Responsable Ciepfc : Claire Marin

Contact : ariane.brehier@univ-paris-diderot.fr

Le séminaire est ouvert à toute personne intéressée.

Renseignements: 

Sur le site du Centre Georges Canguilhem.

Sur le site d'ETHOS

Les prochaines séances sont en cours d'organisation...

 

Séminaire de recherche en éthique et philosophie de la médecine et des sciences du vivant

Organisation : L. Benaroyo (IUHMSP- CHUV/FBM) - Ethos

Ce séminaire de recherche est destiné aux doctorant-e-s travaillant de manière interdisciplinaire dans les domaines de l’éthique et de la philosophie de la médecine, de la santé et des sciences du vivant, aux chercheurs rattachés à l’institut, ainsi qu’à toute personne intéressée.

Ce séminaire permet aux doctorant-e-s du département de présenter leur recherche en insistant sur les enjeux éthiques, philosophiques et interdisciplinaires de leurs travaux et sur les problèmes qu’ils/elles rencontrent (méthode, etc.).

La modalité de présentation choisie pour ce deuxième semestre est celle de la conférence-débat. Un débat impliquant toutes les personnes présentes suivra les présentations.

Dans l’espace public, l’éthique est parfois perçue comme une instance de régulation et de légitimation des pratiques cliniques et de recherche, notamment dans le cadre du fonctionnement des commissions d’éthique. Cependant, l’éthique occupe également une place importante en tant que démarche réflexive faisant appel à des compétences interdisciplinaires permettant de mettre en perspective cette fonction régulatrice. Ces divers registres de l’éthique seront explorés et analysés de manière critique dans le séminaire de recherche au cours de l’année académique 2011-2012.


Les prochaines séances sont actuellement en cours d'organisation. Programme à venir...

 

Les séminaires sont ouverts à toute personne intéressée. Renseignements: hist.med@chuv.ch, 021 314 70 50 

TOP ^

Recherche:
 Go
 
rss/atom
CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 2881  -  Fax +41 21 692 20 65
Swiss University