Aller à: contenu | haut | bas | recherche
 
 
Vous êtes iciUNIL > Faculté de biologie et de médecine > Recherche

La recherche

Seule la liberté du chercheur garantit une recherche audacieuse, et non pas tournée seulement vers la rentabilité.

Il faut voir la recherche comme un arc-en-ciel.

Un arc-en-ciel couvre un spectre de couleurs continu, mais où se détachent quelques teintes dominantes : ce sont la recherche fondamentale, la recherche clinique et la recherche translationnelle, qui forment toutes trois une continuité tout en conservant leur spécificité.

L’arc-en-ciel est aussi un pont, liant le monde de la recherche à la Cité, avec ses besoins, et les enjeux de société dont les chercheurs sont partie prenante.

C’est encore une promesse. Selon le folklore irlandais, un leprechaun habite au pied de chaque arc-en-ciel, gardant un chaudron d’or ; ce chaudron symbolise la « richesse » de la recherche, elle qui fait progresser le savoir, elle qui peut générer des applications cliniques. Et cette richesse comprend aussi les résultats négatifs : une bonne recherche qui ne valide pas l’hypothèse reste une bonne recherche ; il est capital de la valoriser, de communiquer ses résultats afin d’aiguiller les autres chercheurs.

Ménager les spécificités, cela signifie aussi accepter les différences : si pour les biologistes, la recherche est un but en soi, elle est souvent un moyen pour les cliniciens. Ce sont deux approches respectables, liées par la « translation », qu’il importe de respecter.

De même, il est capital de garantir la liberté la plus large possible, tout en gardant à l’esprit qu’une recherche doit in fine rester utile. Voilà le grand paradoxe de la posture du chercheur : la liberté permet d’éviter une récupération mercantile, un système où seule compte la rentabilité. Elle promeut au contraire une recherche au service du vivant, de l’être humain, et non pas uniquement du marché.

Mais cette liberté a un prix. Elle repose sur des fonds publics, et il est dès lors de notre devoir de tout faire pour valoriser les fruits de cette recherche. Au sens large : en les publiant, en les communiquant, en les partageant, en mettant les ressources en commun pour faire progresser la science et la médecine.

Prof. Jean-Daniel Tissot
Doyen de la Faculté de biologie et de médecine de l'UNIL
Directeur du Département formation et recherche du CHUV

Recherche:
 Go
 
rss/atom
youtube 
Rue du Bugnon 21 - CH-1011 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 50 00  -  Fax +41 21 692 50 05
Swiss University