Aller à: contenu | haut | bas | recherche
 
 
Vous êtes iciUNIL > Faculté de biologie et de médecine > Communication > Nouveaux professeurs > 2016 > Gruber Stephan

Stephan Gruber

gruber.jpg (Stephan Gruber)
 
Version du:  08.11.16
Par: Caroline Ronzaud /
Communication FBM
 
 

Stephan Gruber, professeur associé

Biochimiste de formation, Stephan Gruber concentre sa recherche sur l’organisation et la dynamique des chromosomes. Il a été nommé chef de groupe au Département de microbiologie fondamentale (DMF) de l’UNIL et professeur associé en microbiologie à la Faculté de biologie et de médecine dès le 1er août 2016.

La division cellulaire est un mécanisme extrêmement complexe et d’une importance capitale pour la cellule. Une simple erreur dans la distribution du matériel génétique pendant la division cellulaire peut entrainer de graves malformations à la naissance ou être responsable de certains cancers. L’organisation des chromosomes au sein de la cellule et les mécanismes impliqués dans leur ségrégation sont au cœur de l’activité de recherche de Stephan Gruber. Le professeur s’intéresse notamment aux protéines condensine et cohésine de la famille des protéines de maintenance structurale des chromosomes (SMC) ; il porte un intérêt particulier à leur homologue chez les bactéries.

Comment la structure et les mécanismes biochimiques d’action de ces protéines ont-ils été conservés entre les espèces ? La réponse à cette question permettrait d’élucider le mode d’action fondamental utilisé par ces protéines. Dans ce cadre, Stephan Gruber étudie notamment le rôle de la condensine – et homologues – dans la formation et le changement d’état des chromosomes, ainsi que lors du processus de séparation des chromatides lors de la division cellulaire. Par ailleurs, certains acteurs protéiques des mécanismes de duplication et de ségrégation des chromosomes chez la bactérie, constituent des cibles pour des antibiotiques. A terme, la compréhension de ces mécanismes devrait faciliter l’identification de nouvelles cibles thérapeutiques.

Pour mener à bien ses travaux et mettre en lumière la dynamique des chromosomes, le groupe de Stephan Gruber utilise un grand nombre de techniques complémentaires, telles que l’imagerie des cellules vivantes, la biologie chimique, l’analyse biophysique des interactions protéines–ADN, la biologie structurale, mais également de nouvelles techniques dites de « capture de conformation des chromosomes », ainsi que la microscopie à super-résolution et le séquençage de nouvelle génération.

 

Bio express

1978 Naissance en Autriche
2001 Diplôme de Master en biochimie, Université de Vienne, Autriche
2001-2006 Thèse dans le groupe du Prof. Kim Nasmyth,
Research Institute of Molecular Pathology, Vienne, Autriche
2007 EMBO Long Term Fellowship
2008 Human Science Frontier Program (HFSP) Postoctoral Fellowship
2006-2010 Post-doctorat dans le groupe du Prof. Jeff Errington,
Comparative Biology Center, Université de Newcastle, Angleterre
2010 European Research Council (ERC) Starting Grant
2010-2016 Chef de groupe, Max Planck Institute of Biochemistry, Martinsried, Allemagne
dès 2016 Professeur associé, Département de microbiologie fondamentale, UNIL

 

Le chercheur a publié dans des revues scientifiques de référence, telles que Science (2014), Nature Structural & Molecular Biology (2013), Cell (2003-2006-2009), Molecular Cell (2015) et eLife (2015).

 

Les liens:

 

Recherche:
 Go
 
rss/atom
youtube 
Rue du Bugnon 21 - CH-1011 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 50 00  -  Fax +41 21 692 50 05
Swiss University