Français

Journée Label-FBM 2005

Résumé de la Journée Label FBM du Jeudi 2 juin 2005 à l'Auditoire Erna Hamburger

C'est par une belle journée ensoleillée que s'est déroulée la première édition de Label FBM.

Une rencontre entre biologistes et cliniciens mise sur pied par Philippe Moreillon, Vice-Doyen à la recherche de la Faculté de biologie et médecine de l'UNIL. Une formule originale pour permettre aux individus issus de ces deux types de biotopes de tout d'abord s'apprivoiser par des présentations scientifiques à quatre mains avant d'entrer en contact plus étroit dans le courant de la soirée. Pour la FBM l'essentiel aura été que le virus de la recherche se soit propagé entre les professeurs, enseignants, chercheurs, étudiants, assistants et collaborateurs administratifs et techniques et qu'il leur ait chatouillé les neurones !

Les thématiques abordées par le biais des présentations illustraient les activités de la faculté : Environnement naturel, Environnement humain, Gène et environnement, Procédures thérapeutiques, Immunité, inflammation et infection, Métabolisme et cardiovasculaire, Oncologie et développement, Neurosciences.

En ouverture, Susan Putanen, oratrice canadienne, a fait une intervention remarquée par la passion de son discours et l'expérience extraordinaire vécue par le Mt Sinai Hospital lors de la crise du SARS.  Pour y faire face, les médecins ont décidé rapidement de prendre des mesures draconiennes : vérifier la température de chacun des membres du personnel avant de les laisser prendre leur service - ce qui n'a pas manqué de  générer de longues files d'attente à l'entrée du bâtiment par un froid glacial - contrôle très strict des entrées et sorties des visiteurs, port de masques et d'habits de protections obligatoire, isolation de certains secteurs, etc.
Ils ont par ailleurs immédiatement recouru aux compétences et aux réseaux des chercheurs qui les ont assistés pour lutter contre la propagation du virus et la panique qu'elle suscitait. L'épidémie de SARS s'est en effet répandue avec une rapidité spectaculaire. En 24 heures, plus de 50 personnes on été infectées suite au contact avec seulement un seul porteur de virus.  D'après de récentes recherches, le virus du SARS a une période d'incubation de 10 jours avant que n'apparaissent les premiers symptômes ; la personne est alors visiblement extrêmement malade et devient fortement contagieuse. C'est pourquoi une telle épidémie a été déclarée dans les hôpitaux et que sa diffusion a dès lors pu être contrôlée rapidement.

Au terme de l'après-midi de conférences, l'orateur invité était Richard Dawkins auteur du très célèbre ouvrage « Le gène égoïste ».  Richard Dawkins est titulaire de la chair « Simonyi » de Public Understanding of Science à Oxford. Il a impressionné le public par sa personnalité et son ton provocateur, en posant frontalement la question : les docteurs doivent-ils être darwinistes ? Fervent défenseur de la théorie de l'évolution, R. Dawkins a évoqué en quoi elle peut s'appliquer à différents thèmes propres à la médecine.

Abordant les relations hôte et parasite, il a souligné que tout symptôme d'une maladie bénéficie en fait aux deux organismes impliqués dans la bataille : la température, les diarrhées, les vomissements et la toux ont des effets positifs pour les pathogènes, car ils leurs permettent une meilleure prolifération ; ces symptôme sont également utile pour l'hôte de ces pathogènes puisqu'ils contribuent à son rétablissement. Et de poursuivre sur la santé à l'échelon de l'individu et de la société : il faut être en bonne santé quand on est jeune car c'est à cette période que l'on se reproduit ; comment obtenir une meilleure qualité de vie à l'âge de raison sans solliciter l'aide des plus jeunes dont la qualité de vie est du coup diminuée ?
Pour R. Dawkins, les relations entre organismes vivants sont toujours affaire d'équilibre !  

Au terme de la partie scientifique, la soirée s'est poursuivie par un apéritif profitant des derniers rayons du soleil de juin, d'un buffet agrémenté du fameux risotto de Nino et d'un Bal de la recherche qui a fait tourner la tête à plus d'un convive emporté par l'orchestre « Tutti frutti ».

Label FBM. Un franc succès. Un beau souvenir pour les quelques 600 participants à la journée. L'occasion de mettre désormais des visages sur l'excellence de la recherche au sein de la FBM !

TOP ^

Photos

R_dawkins.jpg
Professeur Richard Dawkins

succes.JPG
Succès, l'Auditoire Erna Hamburger est plein !

tutti_frutti_2005.jpg
Bal de la Recherche

TOP ^


Recherche:
 dans ce site:
   
   
   
 Rechercher
Annuaires      Site map

Rue du Bugnon 21 - CH-1011 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 50 00  -  Fax  +41 21 692 50 05