Si vous ne parvenez pas à visualiser ce message, cliquez ici.
(NEW: For English, follow
this link)
Le Centre Walras-Pareto, créé au début des années 1990 autour de la chaire d'économie politique de la Faculté de droit de l'Université de Lausanne qu'occupèrent en leur temps Léon Walras puis Vilfredo Pareto, accueille désormais en Faculté des sciences sociales et politiques une équipe interdisciplinaire dont les recherches portent principalement sur l'histoire de la pensée économique, la philosophie économique, et l'histoire de la pensée politique.

 Printemps 2016
Si l’année 2014 fut caractérisée par des évènements exceptionnels pour le Centre Walras Pareto, comme le changement de faculté et l’organisation de la 18ème conférence annuelle de l’ESHET ; 2015 aura été riche en actualité pour ses membres. Nous avons déjà eu l’occasion de saluer l’arrivée du Professeur Harro Maas, aujourd’hui nous souhaitons la bienvenue à la Docteure Cléo Chassonnery-Zaïgouche et à trois doctorants. David Philippy, Henri-Pierre Mottironi et Pierre de Saint-Phalle nous ont rejoint à l’automne 2015, juste à temps pour participer aux vingt-cinq ans du Centre. Le 16 octobre dernier, au cours d’une journée d’étude réunissant Philippe Steiner, Catherine Audard, Christopher Hamel et Pierre Dockès nous avons tenté un bilan d'étape sur l'évolution de l’histoire de la pensée économique, de la philosophie économique et politique et de l’histoire de la pensée politique : un anniversaire sans cérémonie, une manière de rendre hommage aux travaux du Centre et à son initiateur Pascal Bridel, sans tomber dans l’autocélébration.

En 2015, le Centre a renoué avec une recherche dynamique, au point que parfois, je me sens un peu à la traîne à cause de mes obligations décanales… En ce début 2016, nous pouvons annoncer de belles réussites : Antoine Chollet et Biancamaria Fontana ont obtenu en tant que requérants principaux le financement d’un projet de recherche sur le tirage au sort comme mode de représentation politique et François Allisson (avec Danila Raskov de l’Université de Saint-Péterbourg) a obtenu un financement du Scientific and Technological Cooperation Program Switzerland-Russia. De leur côté, Pascal Bridel, Francesca Dal Degan et Nicolas Eyguesier, éditant les Œuvres économiques de Sismondi, ont publié les volumes 4 et 5. Les deux derniers volumes sont prévus pour l’automne 2016 et une journée d’étude sera organisée pour l’occasion. Biancamaria Fontana publie chez Princeton University Press son dernier ouvrage Germaine de Staël, A Political Portrait. Par un texte très dense qui constitue une contribution majeure et novatrice, Michele Bee a marqué une étape dans son travail de longue haleine sur un sujet pourtant très étudié de la pensée de Adam Smith, le self-love. Thomas Müller a soutenu avec succès sa thèse, malgré la difficulté intrinsèque d’un sujet qui demande une interdisciplinarité substantielle. Je les félicite et je remercie toutes et tous les membres du Centre pour leur engagement.

Par ailleurs, Nicolas Brisset et Antoine Missemer, qui ont travaillé au Centre depuis 2010 et 2011, ont été récompensés par des prix prestigieux pour leurs thèses soutenues en 2014. Tout deux ont été rapidement recrutés, N. Brisset en tant que Maître de Conférence et A. Missemer en tant que Chargé de recherche au CNRS.

L’année 2016 s’annonce également très intense. De nombreux évènements sont déjà prévus et d’autres se profilent. La liste est longue, mais une activité organisée et gérée par les assistants eux-mêmes n’y figure pas : le « séminaire de lecture ». Après Hayek, Marx, Hume et Keynes, ils lisent Max Weber, et comme chaque année je regrette de ne pouvoir y participer : c’est interdit aux profs !

Finalement, ce qui me rend fier du Centre, ce ne sont pas uniquement les activités et la reconnaissance des recherches accomplies, mais également, sinon davantage, les qualités humaines de nos membres.

Roberto Baranzini, directeur.

 La vie du Centre : les membres

  • A la suite d’une procédure de stabilisation, le Dr François Allisson a été nommé Maître d’Enseignement et de Recherche, une fonction semblable à celle de Maître de Conférence. Nous nous réjouissons pour lui et pour le Centre qui pourra désormais compter sur un nouveau collaborateur au bénéfice d’un contrat à durée illimitée. Bravo François ! 
  • Maxime Desmarais-Tremblay réalise un échange universitaire de septembre 2015 à juin 2016 à la London School of Economics grâce à une bourse de mobilité du Fond National Suisse. Nous attendons son retour avec impatience.
  • Cléo Chassonnery-Zaïgouche a effectué un séjour de recherche au Center for the History of Political Economy de Duke University (Etats-Unis) en janvier et février 2016.

 Les nouveaux


La rentrée académique 2015 ajoute quatre nouveaux membres à notre équipe :
  • Cléo Chassonnery-Zaïgouche, docteure en Economie de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne avec la thèse « Expliquer, Quantifier, Prouver : une histoire de l’économie des discriminations (1957-2010) », a été engagée en tant que première assistante (post-doc) sous la responsabilité de Roberto Baranzini. Ses recherches actuelles portent sur l'histoire de l'utilisation des théories du salaire dans des contextes d'expertise, en Angleterre dans les années 1940, et aux États-Unis au tournant des années 1960 et 1970.
  • David Philippy, titulaire d’un master en histoire de la pensée économique de l’Université Lumière Lyon II, a été engagé en tant que assistant diplômé. Ses champs de recherche sont la philosophie économique, l’épistémologie économique et les politiques publiques, ses recherches doctorales portent sur le paternalisme. Sa thèse est une cotutelle dirigée par Harro Maas et ENS Lyon.
  • Henri-Pierre Mottironi, titulaire d’un master en science politique de l’Université de Genève, a été engagé en tant que assistant diplômé. Ses recherches se situent dans le champ de l’histoire des idées et théories normatives, se concentrant sur les conceptions de la délibération politique. Sa thèse est codirigée par Biancamaria Fontana et Anabelle Lever (Université de Genève, SPERI).
  • Pierre de Saint-Phalle, titulaire d’un master en philosophie politique obtenu à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et d’une maîtrise en science politique obtenue à l’IEP d’Aix-en-Provence, a été engagé en tant que assistant diplômé. Il entame une recherche doctorale sur l’endettement public. Sa thèse est une cotutelle dirigée par Biancamaria Fontana et Emmanuel Picavet (Université Paris 1  Panthéon-Sorbonne).

 Les soutenances de thèse


Thomas Müller, assistant au CWP depuis 2010, a soutenu le 6 novembre 2015 sa thèse de doctorat sous la codirection de Roberto Baranzini (Université de Lausanne) et de Jan Lacki (Université de Genève).
  • Titre de la thèse : « Entre liberté et nécessité : autour de deux débats du XIXème siècle »
  • Composition du jury :
    • Monsieur Roberto BARANZINI, Professeur, Centre Walras-Pareto d'études interdisciplinaires de la pensée économique et politique, Université de Lausanne.
    • Monsieur Jan LACKI, Professeur, Unité d’Histoire et Philosophie des sciences, Université de Genève.
    • Monsieur Haaro MAAS, Professeur, Centre Walras-Pareto d'études interdisciplinaires de la pensée économique et politique, Université de Lausanne.
    • Madame Sara FRANCESCHELLI, Maître de Conférences, Institut d’histoire de la pensée classique, ENS Lyon.
    • Madame Annie Lou COT, Professeure, Centre d’économie de la Sorbonne, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
    • Monsieur Olivier CADOT, Professeur et Vice-doyen de la Faculté des Hautes Études Commerciales, Université de Lausanne.

 Distinctions


Nous annonçons avec fierté la reconnaissance des travaux de nos membres et de ceux qui viennent de nous rejoindre.
  • Nicolas Brisset a obtenu le Prix Pirou / Aguirre-Basualdo de la Chancellerie de l’Académie de Paris, récompensant sa thèse soutenue en 2014 « Performativité des énoncés de la théorie économique : une approche conventionnaliste » dans la catégorie sciences économiques et gestion.
  • Antoine Missemer a reçu une mention spéciale aux Prix de thèse 2015 de l’Association française de sciences économiques (AFSE), récompensant sa thèse soutenue en 2014 « L’analyse économique face à l’épuisement des ressources naturelles, de William Stanley Jevons à Harold Hotelling (1865-1931): le cas des énergies fossiles »
  • Cléo Chassonnery-Zaïgouche  a reçu le prix Jeune Chercheur de l’Association Italienne de la Pensée Economique (STOREP) pour son article « Crossing Boundaries, Displacing Previous Knowledge and Claiming Superiority: Is the Economics of Discrimination a Conquest of Economics Imperialism ? » présenté lors de la 12ème Conférence de la STOREP,  les 11 et 13 juin 2015.

 La vie après le CWP


C’est toujours avec un peu de tristesse que nous voyons nos collègues partir, mais nous nous réjouissons de leur brillant début de carrière universitaire.
  • Nicolas Brisset a été nommé Maître de conférence en sciences économiques à l’Université de Nice Sofia Antipolis (GREDEG-CNRS).
  • Antoine Missemer a été nommé Chargé de recherche au CNRS au sein du Centre International de Recherche sur l'Environnement et le Développement (CIRED).
  • Thomas Müller entame une recherche post doctorale à l’Université Catholique de Louvain-la-Neuve sur le projet «The integration of cross-disciplinary research in neuroscience and social science – a methodological case study on economic policies and the neuroscience of agency».
  • Sophie Swaton a rejoint l’Institut de Géographie et Durabilité de l’UNIL.

 La vie du Centre : nouveaux projets


Le Fond National Suisse pour la recherche scientifique a accepté de financer pendant trois ans deux projets portés par des membres du Centre.
  • Expériences de tirage au sort en Suisse
Dirigé par Antoine Chollet, ce projet (2016-2019) s’intéressera aux usages du tirage au sort dans ce qui deviendra la Suisse, à la fois dans les cité-États oligarchiques (Berne, Bâle), dans les cantons « démocratiques » (Glaris et les Grisons), et dans les institutions de la République Helvétique (1798-1803). Trois postes seront à pourvoir pour mener à bien ce projet de recherche, seront recrutés le printemps prochain deux doctorant-e-s ainsi qu’une chercheuse ou un chercheur senior.
  • La place et l’influence de N.I. Sieber dans l’histoire des idées

François Allisson et Danila Raskov ont obtenu un financement du Scientific and Technological Cooperation Program Switzerland-Russia (financé conjointement par le Fonds national suisse de la recherche scientifique et la Russian Foundation for Humanities) pour un projet bilatéral visant à redonner à l'économiste russo-suisse N.I. Sieber la place qu'il mérite dans l'histoire des idées. Le projet (2016-2019) comporte une équipe russe à Saint-Péterbourg (dirigée par Danila Raskov) et une équipe suisse à Lausanne (dirigée par François Allisson). Un Chercheur Senior FNS viendra ainsi rejoindre le CWP en 2016.


 La vie du Centre : les évènements


La rentrée académique 2015 ajoute quatre nouveaux membres à notre équipe :
  • Le vendredi 8 mai 2015, une journée d’études organisée par Antoine Chollet était consacrée aux travaux de Bernard Manin : « Les vingt ans des Principes du gouvernement représentatif : quelle postérité ? ». Olivier Christin (Institut d’histoire, Université de Neuchâtel), Antoine Chollet, Biancamaria Fontana, Yannis Papadopoulos (Lagape, Unil), Sandrine Baume (Centre de droit public, Unil) ont pris la parole avant que Bernard Manin ne prononce une conférence de clôture. (plus d’informations).
  • Fondé en 1990 par le professeur Pascal Bridel, le Centre Walras-Pareto a fêté ses 25 ans d'existence le 16 octobre 2015. Au cours d’une journée d’étude, Philippe Steiner (Université Paris Sorbonne), Catherine Audard (London School of Economics), Christopher Hamel (Université Libre de Bruxelles) et Pierre Dockès (Université Lumière Lyon 2) ont réalisé pour nous un bilan d'étape sur l'évolution de nos disciplines (histoire de la pensée économique, philosophie économique et politique et histoire de la pensée politique), ce qui a suscité de nombreuses discussions. Dans la salle des anciens et des amis du Centre sont venus notamment de France et d’Italie et notons la présence de Kunio Nakakubo qui a fait le déplacement depuis le Japon pour l'occasion.
  • Le CWP et la Section d’Histoire de l’Unil ont organisé deux évènements : Michael Sonenscher (King’s College, Cambridge) était invité pour prononcer une conférence intitulée « Rousseau and Liberty » le 9 novembre ; le 10, Béla Kapossy et Micheal Sonenscher présentaient l’ouvrage d’Istvan Hont Politics and Commercial Society, J-J Rousseau and Adam Smith édité à titre posthume en 2016.

 Les journées du CWP en 2016


  • Les « primaires » une procédure démocratique ? Université de Lausanne, Château de Dorigny salle CD 106, 20 mai 2016.
Les partis politiques européens, de gauche comme de droite, ont de plus en plus recours à la pratique des « primaires » élargies aux non-inscrits pour designer leurs dirigeants et choisir les candidats aux élections. La motivation pricipale derrière cette nouvelle tendance est celle de renforcer les liens entre électorat et organisations partisanes, liens de plus en plus  fragilisés par l'évolution des systèmes politiques. Les primaires représentent-elles véritablement une ouverture à la participation démocratique ? Ou, au contraire, favorisent-elles une distorsion et une manipulation du choix des électeurs? Roberto Baranzini (UNIL), Alain Bergounioux (IEP Paris), Antoine Cholet (UNIL), Ilvo Diamanti (Università di Urbino), Florence Haegel (IEP Paris), Marc Lazar (IEP Paris), Bernard Manin (New-York University) réfléchiront ensemble durant cette journée.
Pour information : Biancamaria.Fontana@unil.ch
  • Cléo Chassonnery-Zaïgouche et François Allisson organisent un workshop sur l'histoire des controverses récentes entourant la question du salaire, en collaboration avec des chercheurs de l'Organisation Internationale du Travail, événement qui aura lieu les 29 et 30 septembre 2016. Le CWP aura le plaisir d’accueillir Patrick Belser, économiste et auteur de l’ILO Global Wage Report et Evelyn Forget, professeure d’économie à l’Université de Manitoba au Canada et Directrice Académique du Manitoba Research Data Centre

Une nouveauté : Les escarmouches du CWP


La construction des objets marchands. Université de Lausanne, Château de Dorigny salle CD 106, 8 avril 2016.

L'Escarmouche est un nouveau rendez-vous que le CWP souhaite organiser chaque année autour d'un débat théorique différent. Au cours d'une journée, trois auteurs discutent et présentent leur position, répondent et se posent mutuellement des questions. Cette année Michele Bee a proposé à Dominique Vinck (Université de Lausanne, LADHUL), Luigi Doria (International University College of Turin) et Nicolas Brisset (Université de Nice) de réfléchir ensemble sur la construction des objets marchands à partir du cas d'étude des organes.

Pour information : Michele.Bee@unil.ch

 Séminaires du CWP, semestre de printemps 2016


Lundi 22 février // 17h15 – 19h00 // Géopolis 5899

Penser le tirage au sort. Modes de sélection, cadres délibératifs et principes démocratiques
Dimitri Courant (Université de Lausanne, LAGAPE et Université Paris 8, CRESPPA-CSU)
 
Lundi 7 mars // 17h15 – 19h00 // Géopolis 5899
Sismondi et l'économie comme science sociale: l'histoire des Principes
Pascal Bridel, Francesca Dal Degan et Nicolas Eyguesier (Université de Lausanne, CWP)

Lundi 21 mars // 17h15 – 19h00 // Géopolis 5899
From a Moral Dilemma to an Information Conundrum: Kenneth Arrow's RAND Corporation Projects on Racial Discrimination (1968-1973)
Cléo Chassonnery-Zaigouche (Université de Lausanne, CWP)

Lundi 18 avril // 17h15 – 19h00 // Géopolis 5899
Expériences de tirage au sort en Suisse: XVIIe-XIXe siècles
Antoine Chollet (Université de Lausanne, CWP)

Lundi 6 juin // 17h15 – 19h00 // Géopolis 5899
Régulation économique et valeurs constitutionnelles (ou quasi constitutionnelles): réflexions à partir d'exemples européens
Emmanuel Picavet (Université Paris I Panthéon-Sorbonne)

Jeudi 23 juin // 17h15 – 19h00 // Géopolis 5899
Apogée et déclin de la liberté bourgeoise chez Max Weber
Aurélien Berlan (Université de Toulouse)

Lundi 4 juillet // 17h15 – 19h00 // Géopolis 5899
More Commerce, More Wars: Adam Smith and David Hume on the Effects of Economic Development on Warfare
Maria Pia Paganelli (Trinity University) et Reinhard Schumacher (Universität Potsdam)La rentrée académique 2015 ajoute quatre nouveaux membres à notre équipe :



 Membres CWP : Conférences 2015

  • Programme de recherche « The Making of A Knowledge Society, 1400-1750 », Descartes Institute for the History of the Sciences and the Humanities, Utrecht Max Planck Institut für Wissenschaftsgeschichte, Berlin, 2015-2019.
    • Participation de Harro Maas au groupe de travail « Circulating Knowledge in the Low Countries in the Early Modern Period »
  • Séminaire Historical and Philosophical Perspectives on Economics (HPPE), London School of Economics, 21 janvier 2015.
    • Communication de Maxime Desmarais-Tremblay, « On the Definition of Public Goods »
  • Conférence au Lycée Pareto, Lausanne, 30 janvier 2015.
    • Communication de Thomas Michael Mueller, « L’histoire de l’atome »
  • Séminaire Historical Research, University of London, 11 février 2015.
    • Communication de Biancamaria Fontana, « Germaine de Staël and the Politics of Passions  »
  • Séminaire du laboratoire Normes, Sociétés, Philosophies (NoSoPhi), Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 12 février 2015.
    • Communication de Roberto Baranzini, « Le modèle walrassien et les conséquences politiques des interprétations contrastées »
  • Colloque de recherche au Japanese Ricardo Society, Okinawa, 6-8 mars 2015.
    • Communication de Pascal Bridel, « Sismondi as a critique of Ricardo: On rent and corn laws »
  • Séminaire de l’History of Political Economy Annual Conference, Duke University, Durham, NC ; 24-25 avril.
    • Communication de Harro Maas, « Letts Calculate : Moral accounting in the Victorian period »
  • 19ème Conférence de l’European Society for the History of Economic Thought (ESHET), Università degli Studi Roma Tre, 14-16 mai 2015.
    • Communication de François Allisson et Thomas Mueller, « Taking Seriously Walras's Physics Envy? Winiarski's Thermodynamical General Equilibrium »
    • Communication de Maxime Desmarais-Tremblay, « A genealogy of the concept of merit wants »
    • Communication de Harro Maas, «Taming Maxwell’s Demon : Economists, Historians of Science, and the Bush Report on American Science Policy »
    • Communication de Cléo Chassonnery-Zaïgouche, « The Role of British Economists in the ‘Equal Pay For Equal Work Controversy’:Theory, Measurement and Expertise (1918-1946)  »
  • Journées de Coppet « Hors les murs », Fondation Martin Bodmer, Cologny, Genève, 22 mai 2015
    • Communication de Biancamaria Fontana : « les deux faces du despotisme : gloire et ambition chez Mme de Staël »
  • 9ème Conférence de l’History of Recent Economics (HISRECO), Université de Cergy-Pontoise, 29 mai 2015.
    • Communication de Maxime Desmarais-Tremblay: « On the definition of Public Goods: Assessing Richard A. Musgrave’s contribution »
  • Colloque History of Recent Social Sciences, Université de Harvard, Cambridge, MA, 6 et 7 Juin 2015.
    • Communication de Harro Maas et Roger Backhouse: « Taming Maxwell’s Demon : The Bowman Committee and the Planning of Science for the Public Good »
  • 12ème Conférence de l’Association Italienne pour l’Histoire de l’économie politique (STOREP), Università di Torino 11-13 juin 2015.
    • Communication de Roberto Baranzini : « L’architettura dell’economia politica e sociale di Walras e alcune controversie interpretative »
    • Communication de Cléo Chassonery-Zaïgouche : « Is the Economics of Discriminations an Imperialist Conquest ? »
    • Communication de Nicolas Eyguesier : « Sismondi, una critica smithiana al capitalismo »
  • Journées d’étude « Les sciences sociales et la prévision du futur », Centre Georg Simmel dans le cadre des 40 années de l’EHESS, Paris, 17 juin.
    • Communication de Harro Maas : « Les économistes et la prévision du futur : les modélisations de la banque centrale néerlandaise »
  • Summer School History of Science and History of Economics, Université du Québec à Montréal, 16 juillet 2015.
    • Communication de  Maxime Desmarais-Tremblay : « The normative problem of merit goods »
  • 71ème Conférence de L'International Institute of Public Finance (IIPF), Trinity College, Dublin, 22 août 2015.
    • Communication de  Maxime Desmarais-Tremblay : « On the History of the Concept of Public Goods »
  • 18ème  Summer School on History of Economic Thought, Economic Philosophy and Economic History, Stuttgart-Hohenheim, 31 août- 5 septembre.
    • Communication de Raphaël Fèvre : « From Barter to Monetary Economy : Ordoliberal Views on the Post-War German Economic Order (1945-1950) »
  • 4ème Conférence ESHET– JSHET, Otaru, Japon, 1 au 13 septembre.
    • Communication de Raphaël Fèvre : “War in the history of economic thought: the economists and the question of war”
  • Atelier Montaigne, colloque sur les Essais et la pensée, université de Lyon Jean Moulin, 25 septembre.
    • Communication de Biancamaria Fontana : « Montaigne et la politique sceptique »
  • 9ème Conférence de L'Association Internationale Walras, Université Paris-1 Panthéon Sorbonne, Paris, 25 et 26 septembre.
    • Communication de François Allisson et Thomas Mueller: « Taking Seriously Walras's Physics Envy? Winiarski's Thermodynamical General Equilibrium »
    • Communication de Roberto Baranzini : « Walras et le laissez-faire : à propos d'un malentendu ordolibéral »
    • Communication de  Maxime Desmarais-Tremblay : « Walras, Musgrave et l’hétérogénéité entre les biens publics et les biens privés ».
  • Séminaire du GATE, Université Jean-Monnet, Saint-Etienne, 15 octobre.
    • Communication de  Maxime Desmarais-Tremblay : « Le problème normatif des biens méritoires »
  • Colloque « Politique, utopie, émancipation. Pour Miguel Abensour », organisé par Nicolas Poirier et Manuel Cervera-Marzal, Université Paris Ouest Nanterre-La Défense et Université Paris-Diderot; 21-23 octobre.
    • Communication d’Antoine Chollet : « Penser la politique sans ordre »
  • Colloque « Evidence, causation and argumentation », Helsinki, 28 et 29 octobre.
    • Communication de Cléo Chassonnery-Zaïgouche : « “The Economists Enter the Courtroom”: Evidence and Expertise in the Recent History of Forensic Economics »
  • Colloque « Tirage au sort et démocratie directe. Les témoignages antiques et leur postérité », organisé par Yves Sintomer et Liliane Rabatel, École française d’Athènes, 29-31 octobre.
    • Communication d’Antoine Chollet : « Le tirage au sort ou la démocratie directe dans les cantons suisses entre le XVIIe et le XIXe siècles »
  • Journée d’étude « The Contributions of Businesspersons to Economics », Duke University, Durham, NC, 13 Novembre.
    • Communication de Harro Maas et Andrej Svorenčík : « Where Do The Numbers Come From? Organizing Expertise on Contingent Valuation »

 Membres CWP : Publications 2015

  • François Allisson,
    Value and Prices in Russian Economic Thought. A Journey Inside the Russian Synthesis, 1890-1920, London, Routledge, 180 pages.
    (plus d'informations)
  •   François Allisson,
    « Russia and Ukraine », in Vincent Barnett (ed.), Routledge Handbook of the History of Global Economic Thought, London, Routledge, pp. 102-110.
    (plus d'informations)
  • Roberto Baranzini, Annalisa Rosselli et Hans-Michael Trautwein,
    « Introduction », The European Journal of the History of Economic Thought, 22(6), 2015,  pp. 931-933.
    (plus d'informations)
  • Michele Bee,
    « Opening One's Self Up. The Historical Result of Bettering One's Condition According to Adam Smith ». IEPHI Working Paper Series, 63, Lausanne.
    (texte intégral)
  • Pascal Bridel,
    « Review of Mark Blaug: Rebel with Many Causes », History of Political Economy, 47(3), 2015, pp. 536-540.
    (plus d'informations)
  • Pascal Bridel, Francesca Dal Degan et Nicolas Eyguesier (éd.),
    J.C.L. Sismondi, Écrits d'économie politique 1816-1842, Œuvres économiques complètes, vol. IV, Paris, Economica, 688p.
    (plus d'informations)
  • Pascal Bridel, Francesca Dal Degan et Nicolas Eyguesier (éd.),
    J.C.L. Sismondi, Nouveaux Principes d'économie politique, Œuvres économiques complètes, vol. V, Paris, Economica, 688p.
    (plus d'informations)
  • Antoine Chollet,
    « Réflexions sur la démocratie directe en Suisse », in Manuel Cervera-Marzal et Éric Fabri (dir.), Autonomie ou barbarie, la démocratie radicale de Cornelius Castoriadis et ses défis contemporains, Neuvy-en-Champagne, Le passager clandestin, 2015, pp. 265-282.

    (plus d'informations)
  • Antoine Chollet,
    « Défaire son action : quatre figures possibles d’une réversibilité politique en démocratie », Raisons politiques, 60, 2015, pp. 103-126.
    (plus d'informations)
  • Antoine Chollet et Romain Felli,
    « Le catastrophisme écologique contre la démocratie », VertigO, la revue électronique en sciences de l’environnement, 15(2), 2015.
    (texte intégral)
  • Antoine Chollet,
    « ‘Peuple-Un’ ou dèmos : les figures du peuple chez Lefort et Castoriadis », in Nicolas Poirier (dir.), Cornelius Castoriadis et Claude Lefort : l’expérience démocratique, pp. 31-42. Lormont, Le Bord de l’eau (Bibliothèque du MAUSS).
    (plus d'informations)
  • Maxime Desmarais-Tremblay,
    « Government Failure: Society, Markets and Rules, by Wilfred Dolfsma » (book review), Journal of Economic Issues, 49(4), 2015, pp. 1140-1142.
    (plus d'informations)
  • Raphaël Fèvre,
    « Du libéralisme historique à la crise sociale du XXe siècle : la lecture de Wilhelm Röpke », Revue Économique, 66(5), 2015, pp. 901-932.
    (plus d'informations)
  • Raphaël Fèvre,
    Compte rendu : « Jean SOLCHANY, 2015, Wilhelm Röpke, l’autre Hayek : Aux origines du néolibéralisme, Paris, Publications de la Sorbonne, 572 p. », Revue européenne des sciences sociales
    (texte intégral)
  • Biancamaria Fontana,
    « Les deux faces du despotisme : gloire, ambition et personnalisation de la politique chez  Germaine de Staël » in Despotes et despotismes dans les œuvres du groupe de Coppet, cahier Staëliens 65, 2015
    (plus d'informations)
  • Biancamaria Fontana,
    « The political passions of other nations »: National Choices and European order in the Writings of Germaine de Staël ». in: The Political Culture of the Sister Republics 1794-1806,  ed. J.Oddens, M.Rutjes et E.Jacobs,  University of Amsterdam Press, 2015
    (plus d'informations)
  • Harro Maas et Andrej Svorenčik (eds),
    The History of Experimental Economics: A Witness Seminar on the Emergence of a Field, Heidelberg, Springer, 2016.
    (plus d'informations)
  • Harro Maas,
    « Olmsted, De Bow and the Weight of Evidence on the Ante Bellum Slave South », Journal of the History of Economic Thought, 37(2), 2015, pp. 171-185.
    (plus d'informations)
  • Harro Maas, Laurens van Apeldoorm et Johan Olsthoorn,
    « Science, politics, and the ecnonomy : the unintended consequences of a diabolic paradox », Erasmus Journal for Philosophy and Economics, volume 9, Issue 1, 2016-03-18
    (texte intégral)
  • Thomas Müller,
    « The Boussinesq Debate: Reversibility, Instability and Free Will », Science in Context, 28(4), 2015, pp. 613-635.
    (plus d'informations)
  • Thomas Müller,
    Compte rendu « Léon Walras’s Elements of pure economics », Donald Walker and Jan van  Daal ed., History of economic ideas, Vol. XXIII, 2015/2
  • Alice Robineau, Marc Ohana et Sophie Swaton,
    « The Challenges Of Implementing High Performance Work Practices In The Nonprofit Sector », Journal of Applied Business Research, 31(1), 2015, pp. 103-114.
    (texte intégral)

Retrouvez l'actualité du Centre Walras-Pareto sur Internet : http://www.unil.ch/cwp
Si vous souhaitez vous inscrire ou vous désinscrire à/de cette newsletter*,
merci d'envoyer un email à Pierre.deSaint-Phalle@unil.ch
* Les collaborateurs de l'Université de Lausanne reçoivent cette newsletter automatiquement,
nous ne pouvous malheureusement pas procéder à des désinscriptions individuelles pour ces destinataires.