Aller à: contenu | haut | bas | recherche
 
 
Vous êtes iciUNIL > Ecole de français langue étrangère > Recherche > GReBL > Projets de thèse

Projets de thèses liés aux travaux du GReBL

Rapports d’étudiants plurilingues à l’écriture et appropriation des littératies en contexte homoglotte et universitaire francophone

Thèse de doctorat en cours de Paula Ristea

Sous la direction de Thérèse Jeanneret (Université de Lausanne)

Cette recherche vise à analyser, dans une perspective sociodidactique et plurilingue, les rapports à l’écriture d’étudiant.e.s bi- et plurilingues, apprenant le français en milieu académique homoglotte. Il s’agira, dans un premier temps, de réélaborer la notion de rapport à l’écriture, de manière à ce qu’elle soit fonctionnelle dans le champ du plurilinguisme et plus particulièrement, des littératies plurilingues. Le rapport à l’écriture sera ainsi conçu comme l’ensemble des liens d’ordre conceptuel, axiologique et psycho-affectif qu’un sujet construit à l’égard de l’écriture, à travers ses différentes pratiques langagières.

Les discours que les étudiant.e.s tiennent sur l’écriture et sur les usages qu’ils/elles en font dans différents contextes constituent le moyen que j’utiliserai dans mon étude pour accéder à leurs rapports à l’écriture. Une attention particulière étant accordée à l’évolution et à la dynamique de ces rapports à l’écriture, je m’intéresserai à la trajectoire d’appropriation de l’écriture par la personne en question, ainsi qu’à sa biographie de scripteur.trice. Les sujets de l’étude sont dix étudiant.e.s de l’EFLE (UNIL) dont les discours sur l’écriture, recueillis en situation d’entretien compréhensif, constituent la partie principale de mon corpus de données empiriques et feront l’objet d’une analyse qualitative. D’une manière subsidiaire, j’utiliserai une approche quantitative, basée sur les résultats d’un questionnaire au sujet de l’écriture, auquel ont participé 80 étudiant.e.s de l’EFLE.

La visée didactique de cette étude consistera principalement en une mise en évidence des articulations entre les rapports à l’écriture d’étudiant.e.s plurilingues et l’appropriation des littératies, de l’écriture en particulier, par ces sujets. D’un côté, le rapport à l’écriture sera conçu comme un des facteurs qui peuvent influencer l’appropriation de l’écriture dans différents contextes et dans différentes langues. De l’autre côté, l’appropriation des littératies est un processus continu, qui détermine chez les scripteurs.trices des reconfigurations de leurs rapports à l’écriture. C’est pourquoi, les résultats de la recherche pourraient renseigner sur l’importance de la prise en compte des rapports à l’écriture d’apprenant.e.s dans l’activité d’enseignement de l’écriture, notamment en contexte universitaire. Une attention particulière sera également accordée au potentiel transformateur du rapport à l’écriture et à la réflexivité que la participation au recueil de données induit chez les sujets de l’étude.
 

TOP ^

Les biographies langagières des futurs enseignantes et enseignants primaires : entre discours sur les trajectoires d'apprentissage et mise en oeuvre de compétences réflexives. Du récit de vie personnel à la construction d'une identité professionnelle

Thèse de doctorat en cours de Delphine Tomasini

Sous la direction conjointe de Alexandre Duchêne (Université de Fribourg) et de Thérèse Jeanneret (Université de Lausanne).

Les biographies langagières des futurs enseignantes et enseignants primaires issus de la Haute Ecole pédagogique fribourgeoise (volée 2009-2012) feront l’objet de notre thèse de doctorat. Par le biais d’entretiens semi-directifs, dans une perspective compréhensive, nous nous proposons de mettre en évidence les caractéristiques des biographies langagières des étudiantes et étudiants, avant leur entrée en formation initiale à la HEP FR, durant leur cursus et respectivement au terme de la formation initiale, et ce en appréhendant les discours qu’ils tiennent à ce sujet. En outre, nous entendons identifier et analyser les liens que ces étudiantes et étudiants voient entre leur trajectoire personnelle, leur appropriation langagière – en particulier de la langue seconde – et leur identité professionnelle en cours de construction. Nous tenterons de mettre en lumière les (ré)aménagements de leur identité professionnelle et, en fonction des résultats, de mieux comprendre le rôle que jouent à la HEP FR l’autoévaluation en langues et la réflexivité en général dans le processus de construction identitaire.
 

TOP ^

Recherche:
 Go
 
rss/atom
Anthropole - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 30 80  -  Fax +41 21 692 30 85
Swiss University