Vous êtes ici: UNIL > Ecole de français langue étrangère > Recherche > Journée d'étude 2011

Journée d'étude EFLE/Lettres

<I><center>Rencontres de narrativités. Perspectives sur "l'intrigue" musicale</Center></I>

Journée d'étude du Réseau romand de narratologie (www.narratologie.ch)

organisée par Raphaël Baroni, Alain Corbellari et Georges Starobinski

28 octobre 2011 de 10h00 à 17h00 à l'Unil, Amphimax, salle 412

On parle souvent de « structure musicale » à propos de l’art romanesque, sans, d’ailleurs, toujours très bien savoir ce que l’on doit exactement entendre par là ; mais on évoque moins souvent l’idée qu’en elle-même la musique se développe selon des schémas comparables à ceux d’une intrigue romanesque.

Le but de cette journée d’étude n’est pas d’évoquer la question de la musique « à programme », explicitement narrative, et trahissant peut-être par là même la faiblesse de sa conception, ou (encore moins) celle de l’adéquation de la musique aux textes qu’elle utilise ouvertement. Ainsi s’intéressera-t-on plutôt à des formes de musique « pure », dont la narrativité n’est pas imposée de l’extérieur, mais se trouve être inscrite dans sa texture même. Claude Lévi-Strauss affirmait que la différence entre la parole et la musique était que cette dernière ne possédait qu’un seul niveau d’articulation, mais ce fait ne rend pas pour autant sans objet la recherche d’une analogie, en termes, par exemple, de tension et de détente, ou de formes ouvertes et fermées, entre structures romanesques et musicales. Si les formes de la musique tonale peuvent apparaître particulièrement adaptées à une telle recherche, on n’en tentera pas moins de l’élargir à des langages plus modernes, tant il est vrai que toute musique, aussi sérielle soit-elle, a besoin d’organiser son discours dans la durée, de la même manière que tout roman, aussi « nouveau » soit-il, obéit aux règles minimales de la mise en intrigue.

En cherchant à conjoindre linguistique, narratologie et musicologie, cette journée d’étude espère nouer un dialogue fructueux entre des disciplines moins éloignées qu’elles ne paraissent de prime abord.

<Center>Programme</Center>

  •  10 h. 00 Raphaël Baroni & Alain Corbellari

Accueil

  • 10 h. 15 Jean-Jacques Nattiez

La narrativisation de la musique. La musique : récit ou proto-récit ?

  • 11 h. 15 Pause
  • 11 h. 30 Raphaël Brunner

Considérations à caractère épistémologique sur la question de la narrativité. Au regard d'une renaturalisation de l'art et de la pensée à partir du milieu des années soixante

  • 12 h. 30 Repas au restaurant de Dorigny
  • 14 h. 15 Márta Grabócz

Métamorphoses de l'intrigue musicale (XIXe-XXe siècles)

  • 15 h. 15 Pause
  • 15 h. 30 Raphaël Baroni

Tensions, dissonances et résolutions : musicalité de l’intrigue ou intrigue musicale ?

  • 16 h. 30

Discussion générale

  • 17 h. 00

Clôture

<Center>Actes</Center>

Les actes de la journée d’étude seront publiés dans un numéro spécial de la revue
Les Cahiers de narratologie, 2011, N° 21, http://narratologie.revues.org/
 

<Center>Adresse des organisateurs</Center>

Prof. Raphaël Baroni
Université de Lausanne
Faculté des lettres
Ecole de français langue étrangère
UNIL-Dorigny, Anthropole 2058
CH-1015 Lausanne
raphael.baroni@unil.ch
http://www.narratologie.ch
+41 21 692 30 84

Prof. Alain Corbellari
Université de Lausanne
Faculté des lettres
Section de français
UNIL-Dorigny, Anthropole 3015
CH-1015 Lausanne
alain.corbellari@unil.ch
+41 21 692 29 59

Prof. Georges Starobinski
Université de Lausanne
Faculté des lettres
Section d’histoire de l’art
UNIL-Dorigny, Anthropole 3070.2
CH-1015 Lausanne
georges.starobinski@unil.ch
http://georges.starobinski.com/
+41 21 692 35 74

Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom
Anthropole - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 69230 80  -  Fax +41 21 69230 85
Swiss University