Vous êtes iciUNIL > Ecole de français langue étrangère > Recherche > Journée d'étude décembre 2012

Journée d'étude EFLE - Section de français

<I><center>Comment repassionner l'enseignement de la littérature ? </Center></I>

Journée d’étude organisée par Raphaël Baroni et Antonio Rodriguez

Elle est soutenue par le projet ANR « Pouvoir des arts » et par

l’Ecole de français langue étrangère et la Section de français de l’Université de Lausanne.

7 décembre 2012 de 9h15 à 17h00 à Université de Lausanne, Anthropole, auditoire 2024

L’objectif de la journée d’étude sera de mettre en lumière le regain d’intérêt pour les questions affectives en littérature et de voir quelles en sont les conséquences pour l’enseignement de la littérature et des langues. Au lieu de considérer que le but de l’enseignement de la littérature devrait être de dépassionner la lecture ordinaire pour l’intellectualiser, le nouvel objectif d’une didactique renouvelée pourrait être d’expliciter les moyens par lesquels les œuvres impliquent leurs lecteurs en les passionnant et en les touchant, et de déterminer le rôle joué par ces passions dans les considérations historiques, sociologiques, éthiques et esthétiques de la littérature. Les actes seront publiés dans le N° 294 de la revue Etudes de Lettres au printemps 2014.

 

Programme

9h15 - OUVERTURE

9h30 - Gérard Langlade (Toulouse 2)

La lecture subjective est-elle soluble dans l'enseignement de la littérature ?

10h00 - Vincent Jouve (Université de Reims Champagne-Ardennes)

Emotion et intérêt dans les études littéraires

11h00 - PAUSE

11h15 - Antonio Rodriguez (UNIL)

Quel avenir pour le commentaire de texte ? L'exemplarité de l'étude des émotions

11h45 - Martine Boyer-Weinmann (Lyon 2)

Comment "l'écologie littéraire" peut-elle raviver la relation aux oeuvres et à leur transmission ?

12h45 - REPAS

14h30 - Jérôme David (UNIGE)

Premier degré de la littérature et implication de texte

15h00 - Raphaël Baroni (UNIL)

Les rouages l’intrigue dans l’atelier de Ramuz : la tension expliquée

16h00 - PAUSE

16h15 - Jean-Louis Dufays (Université catholique de Louvain)

De la tension narrative au dévoilement progressif : un dispositif didactique pour (ré)concilier les lectures du premier et du second degré

17h00 - CLÔTURE
 

Pour tout complément d’information, n’hésitez pas à contacter Raphaël Baroni.

 

Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom

Toutes les informations de cette page se trouvent dans ces document PDF pour impression  

 

Anthropole - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 30 80  -  Fax +41 21 692 30 85
Swiss University