Vous êtes ici: UNIL > Ecole de français langue étrangère > Recherche > Journée d'étude 2010
Français

Journée d'étude à l'EFLE

Un dictionnaire monolingue pour débutants complets : un défi insurmontable ?

5 novembre 2010 de 9h30 à 16h30 à l'Unil - Internef - salle 126

 

Programme des conférences (45mn+15mn)

  • 9h30-10h30: Christian SURCOUF - Maitre d’enseignement et de recherche, EFLE, Université de Lausanne
    Un dictionnaire monolingue pour débutants complets : enjeux et défis
  • 11h00-12h00: Paul BOGAARDS - professeur à l’université de Leiden (NL), et éditeur de International Journal of Lexicography
    Un dictionnaire monolingue pour complet débutant : quelques conditions minimales
  • 14h00-15h00: Serge VERLINDE - professeur à la Katholieke Universiteit Leuven (BE)
    Bye-bye dictionnaires, hello assistants lexicaux
  • 15h30-16h30: Jacques FLORENT - directeur éditorial des dictionnaires de langue française, Larousse, Paris
    La visée dictionnairique de Larousse : une via ferrata pédagogique. Étude du cas particulier du Larousse des Maternelles

Argumentaire

Un constat s’impose : s’il se sert d’un dictionnaire lors de son apprentissage d’une langue étrangère, l’apprenant des niveaux débutant et intermédiaire utilise essentiellement un dictionnaire bilingue, sans pour autant avoir pleinement conscience des éventuels écueils et insuffisances d’une telle pratique. Idéalement, on pourrait souhaiter que l’apprenant recoure le plus souvent possible au dictionnaire unilingue en langue cible, afin de se construire une intuition de cette langue dans cette langue. Toutefois, alors que de nouveaux manuels pour débutants complets paraissent chaque année, force est de constater qu’un dictionnaire unilingue qui s’adresserait au même niveau n’a pas encore fait son apparition sur le marché.

La rédaction d’un dictionnaire monolingue pour complet débutant serait-elle impossible ? Pourquoi le serait-elle ? Quels obstacles devrait-on surmonter pour élaborer un tel outil d’apprentissage ? Pourrait-il devenir un outil d’apprentissage à part entière ? Sous quelles conditions ? Quels seraient les enjeux lexicographiques, linguistiques, culturels, pédagogiques, économiques, éditoriaux ? De nombreuses pistes très intéressantes existent déjà. Qu’il s’agisse de dictionnaires de français langue étrangère (ou d’autres langues) pour apprenants intermédiaires ou avancés, ou de dictionnaires de français langue maternelle pour enfants, notamment ceux parus chez Larousse et Robert.

Bien qu’elle s’appuiera essentiellement sur des expériences en français langue étrangère, cette journée intéressera tout étudiant, ou enseignant de (français) langue étrangère, curieux de réfléchir aux alternatives possibles du recours au dictionnaire bilingue dans l’apprentissage d’une langue.
 

Informations complémentaires

Pour tout complément d’information, n’hésitez pas à me contacter à l’adresse suivante : christian.surcouf@unil.ch


Recherche:
 dans ce site:
   
   
   
 Rechercher
Annuaires      Site map

Toutes les informations de cette page se trouvent dans ces document PDF pour impression 

pdf   Journee_etude_05.11.2010.pdf  (181 Kb)

 


Anthropole - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 30 80  -  Fax  +41 21 692 30 85