Règles et contraintes

| Bibliographie | Sources
 

Après la seconde guerre mondiale, la littérature semble redécouvrir les vertus des règles et des contraintes formelles. Les nouveaux romanciers, puis les auteurs de l'Ouvroir de Littérature Potentielle (Oulipo) vont ainsi à l'encontre d'un long processus de libération que les romantiques avaient amorcé. Interrogeant les règles anciennes (comme celles de la tragédie classique ou du sonnet) ou inventant de nouvelles méthodes de production ou de transformation des textes, les zélateurs des contraintes pouvaient poursuivent des objectifs et obtiennent des résultats apparemment contradictoires: éprouver les potentialités structurelles de la langue et du récit ou explorer leur propre inconscient (voir l'oeuvre de Pérec).

Parce qu'elle précède les jeux surréalistes et anticipe sur les découvertes structuralistes, l'oeuvre de Raymond Roussel est au centre des réflexions accomplies sur la contrainte durant ce dernier siècle. L'oeuvre de ce poète et romancier inclassable, ainsi que son fameux Comment j'ai écrit certains de mes livres, inspira aussi bien Breton que Foucault, Leiris que Ricardou. La littérature à contraintes est aujourd'hui encore très vivante. Elle innerve, par exemple, les deux magnifiques numéros de la Revue de Littérature Générale. Elle tente les romanciers comme les poètes (comme Régine Détambel ou Pierre Alfieri), et est au coeur d'une entreprise de démocratisation de l'écriture par le biais des Ateliers d'écriture (ceux, par exemple, que dirige François Bon).

William Heath Robinson, (1872-1944) «Six-handed Draughts»

Inventions, Londres, Duckworth, 1973.

TOP ^

Bibliographie

  • Astier, Pierre, La Crise du roman français et le nouveau réalisme, Debresse, 1968.
  • Benabou, Marcel, «La Règle et la contrainte», Pratiques, n° 39, octobre 1983, pp. 101-108.
  • Bon, François, Tous les mots sont adultes, Méthode pour l'atelier d'écriture, Fayard, 2000.
  • Butor, Michel, Essais sur le roman, Gallimard (idées), 1975 [Minuit, 1964].
  • Butor, Michel, Essais sur les modernes, Gallimard (idées), 1964.

N.B. Les essais figurant dans ces deux recueils figurent aussi dans Répertoire I [1960], Répertoire II [1964] et Répertoire III [1968], Minuit.

  • Duchesne, Alain et Leguay, Thierry, Petite Fabrique de littérature, Magnard, 1994.
  • Janvier, Ludovic, Une parole exigeante, Le nouveau roman, Minuit, 1964.
  • Magné, Bernard, «De l'écart à la trace, avatars de la contrainte», Etudes littéraires, été/automne 1990, vol. 23, n° 1-2, pp. 9-26.
  • Oulipo, La Littérature potentielle, Folio, 1988 [Gallimard, 1973].
  • Oulipo, Atlas de littérature potentielle, Folio, 1988 [Gallimard, 1981].
  • Ricardou, Jean, Le Nouveau Roman suivi de Les raisons de l'ensemble, Seuil (Points), 1990 [Ecrivains de toujours, 1973].
  • Robbe-Grillet, Alain, Pour un nouveau roman, Gallimard (idées), 1963 [Minuit, 1963].
  • Roubaud, Jacques, «L'auteur oulipien», dans L'Auteur et le manuscrit, sous la dir. de Michel Contat, Puf (Perspectives critiques), 1991.

TOP ^

Sources

  • Butor, Michel, Passage de Milan [1954]; L'Emploi du temps [1956]; La Modification [1957]; Degrés [1960].
  • Denize, Antoine, Machines à écrire, CDRom, Gallimard (Multimédia), 1999.
  • Perec, Georges, La Disparition [1969]; W ou le souvenir d'enfance [1975]; La Vie mode d'emploi [1978].
  • Robbe-Grillet, Alain, Les Gommes [1953]; Le Voyeur [1955]; La Jalousie [1957].
  • Calvino, Italo, Le Château des destins croisés [1976].
  • Queneau, Raymond, Les Fleurs bleues [1965].
  • Roussel Raymond, Comment j'ai écrit certains de mes livres [1935].

TOP ^

Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom
Anthropole - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 69229 73  -  Fax +41 21 69229 15
Swiss University