La Poésie (Prof. Antonio Rodriguez)

Le cours | Indications bibliographiques | Les objectifs de la formation | Le plan du cours
 

Le cours

Il est difficile de s’en tenir à une définition unique de la poésie, tant celle-ci varie d’une époque à l’autre, d’une culture à l’autre, d’un groupe à l’autre. Aussi faut-il se défaire de l’idée d’un « langage poétique » qui engloberait le genre pour considérer face à quelles attentes se constituent les définitions multiples de la poésie. Principalement lyrique depuis le XIXe siècle, la poésie engage des logiques particulières dans la composition et la représentation. La teneur affective des représentations est détaillée, notamment en considérant la construction de la subjectivité, de l’espace et du temps, le rapport à la réalité et l’interaction empathique du lecteur. Fondée sur les principes d’une figuration métaphorique généralisée, la poésie suscite une réflexion détaillée sur la puissance des images par rapport aux concepts ou aux faits. La conjonction entre la représentation et la composition vise une « incarnation textuelle », qui est une « organisation sensible » du discours perçue par de nombreux phénomènes : la mise en page, le rythme et les sonorités. Dans une traversée des échelles du texte, nous passons de la structure du recueil aux microstructures du mètre, comme nous remontons de la mise en valeur de la lettre, des syllabes au discours sensible. Dans un dernier temps, les séances du cours s’organisent autour des grands tournants de la poésie française, des principales querelles où les valeurs ont diamétrialement été transformées (poésie latine/poésie française ; poésie de la représentation/de l’expression ; poésie rhétorique/romantique ; poésie romantique/moderne).

TOP ^

Indications bibliographiques

TOP ^

Les objectifs de la formation

- dépasser les définitions communes de la poésie ;
- situer les principaux discours sur le genre ;
- comprendre les principes d’un genre centré sur la « sensibilité » ;
- acquérir les moyens d’analyser les représentations et les compositions du genre ;
- avoir une vision plurielle des pratiques : du XVIe siècle à nos jours ;
- entrer dans la lecture d’une œuvre ;
- rattacher certaines pratiques littéraires à des formes culturelles populaires (chanson, rap, cinéma).
 

TOP ^

Le plan du cours

Les différentes définitions de la poésie
La poésie comme « genre littéraire »
Les variations historiques, sociologiques, discursives de la poésie
Présentation de l’œuvre retenue ; sa situation dans l’histoire de la poésie
Les fonctions de la poésie dans l’histoire de la littérature

Un monde d’émotions
Qui parle ? L’auteur, le sujet lyrique et les personnages
La conscience intime du temps et de l’espace
La poésie et l’image : de la figure à la figuration générale
La poésie et la réalité : de la pensée affectée

Donner forme à la langue
Le poème et sa structure : dispositions et formes poétiques
La versification: de la syllabe à l’organisation concertée
La poésie et le chant : métaphore ou réalité ?

Les tournants historiques de la poésie
Peut-on écrire de la poésie en français ? De Du Bellay à Dubos
Le tournant romantique : de la représentation à l’expression
La mort d’Orphée et le poète moderne
 

TOP ^

       
Partagez: facebook twitter linkedin email imprimer
Anthropole - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 29 73
Fax +41 21 692 29 15